Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maintenance aéronautique : Royal Air Maroc étend sa collaboration avec Air France

, , , ,

Publié le

En forte croissance, ATI la société de maintenance commune des deux compagnies est désormais certifiée pour traiter les Boeing 737 Next Generation à Casablanca.

Maintenance aéronautique : Royal Air Maroc étend sa collaboration avec Air France © matt.hintsa - Flickr - C.C

Du nouveau pour Aerotechnic Industries (ATI) la joint-venture à 50-50 entre Royal Air Maroc et Air France KLM, spécialisée dans la maintenance aéronautique. Cette société marocaine va désormais prendre en charge l’entretien des cellules Boeing 737 Next Generation (NG).

Créée en 2009, ATI est basée sur l'aéroport Mohammed V de Casablanca et opère surtout sur la maintenance des appareils moyen-courrier.

"ATI offre désormais à ses clients des capacités de révision sur les avions de la famille Airbus A320 et Boeing 737 NG, de la check A à la Check D", indique un communiqué d’Air France.

250 chantiers contre 92 en 2011

ATI dispose de trois baies (poste complet de maintenance d’un appareil) et emploie 174 salariés. En 2012, son activité a fortement progressé : elle a assuré 250 chantiers contre 92 en 2011. Outre Air France et Royal Air Maroc, la société de maintenance compte notamment parmi ses clients Air Ivoire, Air Arabia Morocco, Mitsubishi Corporation Aviation Partner (Irlande), Sénégal Airlines, Vladivostok Air ou Libyan Airlines.

Pour Air France KLM engineering & maintenance (dans lequel est intégré Air France industrie), cette plateforme marocaine permet de proposer à ses clients une offre low-cost à proximité immédiate des marchés européens et méditerranéens. ATI est certifié EASA Part 145 et DAC (autorité marocaine).

Par ailleurs, le jeudi 11 avril à Casablanca Driss Benhima, patron de Royal Air Maroc, et Franck Terner, directeur général d'Air France Industries ont indiqué que la compagnie marocaine avait "décidé de confier à AFI KLM E&M, le support équipements de sa flotte Boeing 737 NG, qui compte plus d’une trentaine d’appareils".

de lourdes pertes en 2010 et 2011

Air France KLM engineering & maintenance se présente comme le numéro deux mondial de son métier derrière Lufthansa Technik. En 2012, cette filiale a réalisé un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros (+5.4%), dont 1,09 milliard avec des tiers. Elle maintient près de 1 300 appareils par an. Cette activité était la seule branche bénéficiaire du groupe Air France KLM en 2012 avec 145 millions d’euros de résultat d’exploitation.

Royal Air Maroc, a pour sa part enregistré de lourdes pertes en 2010 et 2011 sous l'effet d'une baisse de trafic liée au printemps arabe, mais serait sur la voie,du redressement, selon la presse marocaine. La "RAM" reste détenue à 100% par l'état marocain après le report à plusieurs reprises de projets de privatisation. En février dernier, Royal Air Maroc dans le cadre de son plan de recentrage avait par ailleurs cédé 40% de sa filiale catering Atlas Catering Airlines à Servair, une filiale d'Air France KLM.

Bref, la compagnie franco-néerlandaise s'enracine de plus en plus au Maroc.

 

Pierre-Olivier Rouaud

 

 

Aerotechnic Industries : les étapes clés
- 2009 : création

- mai 2010 : démarrage opérationnel de la joint-venture avec le traitement d’un Airbus A321 de Royal Air Maroc.

- février 2011 : traitement du premier client tiers (Air Méditerranée).

- janvier 2013 : extension des agréments des autorités marocaines (DAC) et européennes (EASA) au Boeing 737 NG.

 

 

Le siège social de Royal Air Maroc à Casablanca (vue par satellite)


Agrandir le plan

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle