Toyota Material Handling Europe et Manitou divorcent

, ,

Publié le

Les deux entreprises ont décidé conjointement de ne pas reconduire leur accord de distribution exclusif d'équipements de manutention industrielle sous la marque Toyota en France. La décision prendra effet à compter du 1er janvier 2013.

Toyota Material Handling Europe et Manitou divorcent © D. R.

Les deux groupes considèrent que leur "business model" n'est plus adapté au développement du marché. Résultat : chacune développera une stratégie de marque plus clairement définie et applicable à l'ensemble de l'Europe.

Toyota Material Handling Europe (TMHE) et Manitou souhaitent cependant, poursuivre leur collaboration en explorant de nouvelles opportunités et en garantissant une continuité commerciale à leurs concessionnaires et clients finaux actuels sur le marché français.

"Nous devons déployer notre modèle pan-européen de promotion et de distribution via une organisation intégrée qui sera responsable des marques Toyota et BT, explique Hakan Dahllöf, président de TMHE. Je suis convaincu que cela représentera un vrai tremplin de développement pour les concessionnaires français."

"Toyota nous a aidés à acquérir une réelle expertise dans le domaine de la manutention industrielle et à réaliser la valeur de ce segment d'activité, en complément de l'agriculture et de la construction", considère quant à lui, Jean-Christophe Giroux, directeur général de Manitou. Nous souhaitons désormais étendre ce modèle à d'autres pays et commercialiser une ligne de produits industriels unique sous notre propre marque. Le lancement de cette ligne est prévu début février 2012 à l'étranger et courant 2013 en France."

Rappelons que TMHE a réalisé sur l'année fiscale 2011 (1 er avril 2010-31 mars 2011) un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'euros (1,3 milliard d'euros sur l'exercice précédent). Ce qui représente 48 000 chariots vendus (39 000 en 2010). La société compte un effectif de 7 550 salariés dont 4 500 techniciens dédiés au service après-vente. Le groupe est implanté dans plus d'une trentaine de pays européens et propose une gamme de chariots élévateurs de marques BT et Toyota.

Basé à Ancenis (Loire-Atlantique), le groupe Manitou conçoit, assemble et distribue des solutions de manutention pour l'agriculture, la construction et l'industrie. Il a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires de 838 millions d'euros, dont les deux tiers à l'étranger. Quelques 1400 concessionnaires indépendants répartis dans plus de 120 pays distribuent ses produits sous les marques Manitou, Gehl, Mustang, Loc et Edge. Le groupe emploie 2 800 personnes, dont 40% à l'étranger.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte