L'hybride dans l'auto, il y a ceux qui adorent, comme Toyota... et ceux qui abhorrent, comme Volkswagen

Tous les constructeurs ne croient pas à une transition vers le véhicule 100% électrique passant par l'hybride. Volkswagen et GM sont de farouches adversaires de cette technologie, en particulier pour le marché américain.

Partager

L'hybride dans l'auto, il y a ceux qui adorent, comme Toyota... et ceux qui abhorrent, comme Volkswagen
Ford fait partie des constructeurs misant résolument sur l'hybride, comme ici avec le SUV Kuga.

Tous les constructeurs automobiles vont devoir baisser drastiquement les émissions de CO2 des véhicules qu'ils vendent dans les prochaines années, sous peine de devoir payer de lourdes amendes. Mais tous ne comptent pas y parvenir de la même façon. Par exemple, les différences d'approches sont importantes entre constructeurs à propos de l'hybride, comme le souligne un article du Wall Street Journal.

Côté pour, il y a le pionnier Toyota (dont la Prius apparue dès 1997 a contribué à évangéliser le marché) ou l'américain Ford, qui compte verdir le bilan de ses gourmands SUV grâce à hybride. Le camp des "contre" possède de puissants membres, comme l'allemand Volkswagen. Celui-ci considère qu'il n'y a pas besoin de passer par une étape de transition "hybride" pour aller vers un modèle 100% électrique. "Nous préférons fortement aller directement là où le marché se dirige - électrique - et ne pas 'couvrir' nos paris avec de l'hybride", tranche le patron américain de Volkswagen Scott Keogh, interrogé par le Wall Street Journal. Il assume donc de devoir perdre de l'argent sur chaque modèle électrique vendu aujourd'hui.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Son collègue de GM, le président Mark Reuss, ne dit pas autre chose. "Si j'avais un dollar de plus à investir, est-ce que je le dépenserais en hybride ? Ou est-ce que je le dépenserais pour la solution dont nous savons tous qu'elle sera adoptée, afin d'y arriver plus vite que les autres ?" Ces choix tranchés valent davantage pour le marché américain, adepte de grosses voitures, que pour l'Europe. L'allemand y vend par exemple une version hybride rechargeable (dites GTE) de sa Passat et pourrait proposer une hybridation légère (48V) de la nouvelle génération de la Golf.

GM souhaite lancer une vingtaine de modèles 100% électriques dans les quatre ans à venir, notamment avec ses marques emblématiques Chevrolet et Cadillac. Volkswagen lui, investit des milliards de dollars dans l’avenir de la mobilité électrique et compte lancer (toutes marques du groupe confondues) 70 modèles 100% électriques d'ici 2028.

Laisser le choix aux clients

Mais les consommateurs sont-ils prêts pour ce grand saut vers le 100% électrique ? Klaus Frölich, patron de la recherche et développement chez BMW, ne le croit pas : "Il n’y a pas de demande des clients pour les voitures électriques. Aucune." Les clients ne seraient pas prêts à payer plus cher pour un véhicule électrique à l'autonomie limitée, en l'absence d'un vaste réseau de prises de recharge. L'hybride pourrait alors constituer un premier pas vers l'électrique. D'ailleurs, les constructeurs automobiles français comme Renault et PSA, après avoir été prudents vis à vis de l'hybride, vont progressivement s'y mettre dans les prochains mois... Tout en continuant à proposer des modèles thermiques... et électriques.

La dynamique est pourtant du côté du véhicule électrique, même si les volumes restent faibles. Les immatriculations ont progressé de 46% au premier semestre 2019 selon l'Association nationale pour le développement de la voiture électrique, soit 21 006 immatriculations enregistrées, le modèle de la Renault Zoe en tête. Le marché de l'hybride rechargeable lui, a enregistré une hausse de 20% sur cette même période, malgré une baisse de 7% en juin dernier.

SA (avec JB)

Sylvain Arnulf Chef de service adjoint web

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS