Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le programme 737MAX de Boeing ralenti, les sous-traitants français dans l’expectative

Olivier James , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’avionneur américain Boeing a décidé de réduire les cadences de son monocouloir, passant de 52 à 42 appareils par mois. L’impact pour la trentaine de sous-traitants français impliqués dépendra du temps d’immobilisation des appareils.

Le programme 737MAX de Boeing ralenti, les sous-traitants français dans l’expectative © Acefitt / CC BY-SA 4.0

De probable, le risque est devenu certain. En raison de l’immobilisation de ses 737MAX suite au crash intervenu le 10 mars dernier, Boeing a tranché le 5 avril : la cadence de production va passer de 52 avions par mois à 42 à partir de la mi-avril. Alors même que l’avionneur tablait sur une cadence de 57 appareils à cette date dans son usine de Renton… Il faut dire que la FAA, l’administration fédérale de l'aviation américaine (FAA), a demandé à Boeing de revoir sa copie sur les modifications de son système anti décrochage MCAS, mis en cause dans les deux crashs intervenus à cinq mois d’intervalle.

L’impact industriel se concrétise pour les sous-traitants de Boeing, et en particulier pour la trentaine de fournisseurs français. D’autant plus que les monocouloirs des deux avionneurs, les familles Airbus A320 et Boeing 737, sont considérés comme les vaches à lait du secteur, car apportant et de très loin les plus gros volumes de production. Le Boeing 737MAX, réponse de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle