Excelvision inaugure son nouveau site de production à Annonay

Filiale depuis 2002 du groupe Fareva, Excelvision vient d’investir 28 millions d’euros dans la construction à Annonay (Ardèche) d’une nouvelle unité de production de collyres en mode aseptique, générant la création d’une centaine d’emplois.

Partager
Excelvision inaugure son nouveau site de production à Annonay
Nouvelle unité de production de collyres en mode aseptisé sur le site Excelvision à Annonay.

Le groupe ardéchois Fareva vient de doter sa filiale Excelvision, basée à Annonay (Ardèche), d’une toute nouvelle unité de production de collyres en mode aseptisé capable de produire 300 millions de doses supplémentaires par an. Montant de l’investissement : 28 millions d’euros. Inauguré le 26 janvier, celui-ci illustre la stratégie de développement du groupe, axée sur sa capacité en tant que façonnier et sous-traitant, à accompagner les besoins de ses donneurs d’ordres (pour la plupart, de grands groupes évoluant dans les secteurs de la chimie, de la pharmacologie et de la cosmétologie) en se dotant des moyens de production adéquats.

À l’issue d’un chantier lancé au printemps 2015, deux nouvelles lignes utilisant la technologie BFS (Blow, Fill, Seal, soit en français Souffler, Remplir et Sceller) ainsi que tous les équipements annexes permettant la fabrication du produit actif mais aussi des dosettes en plastique, le tout étant parfaitement synchronisé, ainsi que les systèmes destinés à purifier l’air et l’eau utilisés tout au long des process ont ainsi été implantés sur 4 000 m² de bâtiments, le site étant d’ores et déjà dimensionné pour en accueillir trois autres, ce qui permettra alors à Excelvision de venir tutoyer le milliard d’unités à l’année.

Cet investissement a été réalisé pour accompagner le développement des laboratoires auvergnats Théa, spécialisés dans les produits ophtalmiques, et client historique du groupe ardéchois. Théa, dont le siège se situe à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), a réalisé 427 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016 contre 388 millions en 2015.
Le groupe ardéchois Fareva affiche 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2016 avec 10 000 salariés répartis sur 35 sites dont un tiers à l’étranger.

Frédéric Rolland

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

EXCELVISION

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS