Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Excelvision inaugure son nouveau site de production à Annonay

, , , ,

Publié le

Filiale depuis 2002 du groupe Fareva, Excelvision vient d’investir 28 millions d’euros dans la construction à Annonay (Ardèche) d’une nouvelle unité de production de collyres en mode aseptique, générant la création d’une centaine d’emplois.

Excelvision inaugure son nouveau site de production à Annonay
Nouvelle unité de production de collyres en mode aseptisé sur le site Excelvision à Annonay.
© Fareva

Les entreprises citées

Le groupe ardéchois Fareva vient de doter sa filiale Excelvision, basée à Annonay (Ardèche), d’une toute nouvelle unité de production de collyres en mode aseptisé capable de produire 300 millions de doses supplémentaires par an. Montant de l’investissement : 28 millions d’euros. Inauguré le 26 janvier, celui-ci illustre la stratégie de développement du groupe, axée sur sa capacité en tant que façonnier et sous-traitant, à accompagner les besoins de ses donneurs d’ordres (pour la plupart, de grands groupes évoluant dans les secteurs de la chimie, de la pharmacologie et de la cosmétologie) en se dotant des moyens de production adéquats.

À l’issue d’un chantier lancé au printemps 2015, deux nouvelles lignes utilisant la technologie BFS (Blow, Fill, Seal, soit en français Souffler, Remplir et Sceller) ainsi que tous les équipements annexes permettant la fabrication du produit actif mais aussi des dosettes en plastique, le tout étant parfaitement synchronisé, ainsi que les systèmes destinés à purifier l’air et l’eau utilisés tout au long des process ont ainsi été implantés sur 4 000 m² de bâtiments, le site étant d’ores et déjà dimensionné pour en accueillir trois autres, ce qui permettra alors à Excelvision de venir tutoyer le milliard d’unités à l’année.

Cet investissement a été réalisé pour accompagner le développement des laboratoires auvergnats Théa, spécialisés dans les produits ophtalmiques, et client historique du groupe ardéchois. Théa, dont le siège se situe à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), a réalisé 427 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016 contre 388 millions en 2015.
Le groupe ardéchois Fareva affiche 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2016 avec 10 000 salariés répartis sur 35 sites dont un tiers à l’étranger.

Frédéric Rolland

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle