Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Mondial de l'auto] Avec le DS3 Crossback, PSA convertit le chic français au format SUV

Simon Chodorge , , , ,

Publié le , mis à jour le 01/10/2018 À 11H16

Images DS Automobiles lance une deuxième génération de modèles avec le DS3 Crossback. Un SUV qui sera présenté au Mondial de l'automobile de Paris et commercialisé dès 2019, avec une version 100% électrique. Avec ce nouveau véhicule, la jeune marque de PSA poursuit son objectif de sortir une gamme de six voitures au rythme d'un lancement chaque année. 

[Mondial de l'auto] Avec le DS3 Crossback, PSA convertit le chic français au format SUV
Le SUV DS3 Crossback sera présenté au Mondial de l'automobile de Paris, début octobre.
© DS Automobiles

Il fait partie des véhicules attendus au Mondial de l’automobile de Paris, début octobre. Le jeudi 13 septembre, PSA a présenté le SUV DS3 Crossback à Vélizy (Yvelines), au centre de design de la jeune marque DS Automobiles.

Le véhicule est perché sur de grandes roues, avec une garde au sol surélevée, conformément aux codes des SUV. Il sera proposé avec trois motorisations essence, deux diesel et une version 100% électrique, le DS3 Crossback E-Tense. Alors que les SUV représentent 37% des immatriculations de voitures neuves en France, DS Automobiles joue en plus la carte du "luxe à la française" pour tenter de se faire une place dans le club du haut de gamme automobile, ultradominé par les constructeurs allemands.

Lancée en 2015, la jeune marque française a déjà présenté en février 2017 le SUV DS 7 Crossback. Au total, DS Automobiles espère sortir une gamme de six véhicules mondiaux au rythme d’un lancement par an.

Conduite autonome, projecteurs adaptatifs, poignées affleurantes

Le DS3 Crossback a une longueur de 4,1 mètres, une largeur de 1,7 mètres et une hauteur de 1,5 mètres. La voiture est dotée d’une nouvelle plateforme multi-énergie baptisée Common Modular Platform (CMP). Une structure optimisée et allégée qui permet de gagner 30 kilos selon la marque.

Avec un écran de 10,3 pouces et 12 hauts-parleurs, le véhicule mise aussi sur les nouvelles technologies. Équipé d’un radar et d’une caméra, le véhicule propose une aide à la conduite autonome de niveau 2 pour réguler la vitesse du véhicule dans le trafic et respecter les distances de sécurité. La technologie DS Park Pilot permet de se garer automatiquement, sans intervention sur le volant et les pédales.

(Crédit : Astuce Productions)

Les projecteurs DS Matrix Led Visions adaptent le faisceau lumineux à la circulation automatiquement. Le conducteur peut ainsi rouler constamment en plein phares en dehors des villes puisque le faisceau se réduit lorsque la DS3 Crossback croise d’autres véhicules.

La voiture est aussi dotée d’un système d’accès et de démarrage mains-libres baptisé ADML Proximity. Lorsque le conducteur s’approche dans un rayon de 1,5 mètres, les quatre poignées des portières affleurantes et escamotables se déploient automatiquement. Au bout de quelques minutes ou lorsque l’utilisateur s’éloigne, le véhicule se verrouille et les poignées de portes se rétractent à nouveau pour se fondre dans la carrosserie. Une coquetterie réservée jusqu'ici à des marques comme Aston Martin ou Tesla. Une application permet également de déléguer l’utilisation du véhicules à d’autres personnes sans avoir à leur prêter la clé.

Une version 100% électrique

La version électrique aura une autonomie de plus de 300 kilomètres (selon le nouveau cycle d’homologation WLTP). La batterie lithium-ion de 50 kWh pourra être rechargée à 80% en 30 minutes. Avec un moteur électrique de 100 kW/136 chevaux, le SUV passera de 0 à 100 km/h en 8,7 secondes.

Le SUV haut de gamme sera fabriqué à l’usine PSA de Poissy (Yvelines). Il doit être commercialisé dès le printemps 2019. Sa version 100% électrique arrivera un peu plus tard, au second semestre 2019.

Le prix de la voiture sera dévoilé lors du Mondial de l’automobile de Paris. Plusieurs médias mentionnent un tarif d’entrée de gamme à environ 20 000 euros.

La famille SUV de PSA compte également les Peugeot 2008, 3008 et 5008, des best-sellers pour la marque au lion, les C3 et C5 Aircross de Citroën ainsi que les Crossland X et Grandland X d'Opel et Vauxhall.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle