International

Ce projet secret sur lequel travaillerait Tesla dans sa Gigafactory du Nevada

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le , mis à jour le 27/07/2020 À 22H20

Vu sur le web Dans le plus grand des secrets, entre son usine californienne de Fremont et sa Gigafactory du Nevada, Tesla travaillerait à la création de nouvelles lignes de production pour des versions améliorées de ses Model S et X. Baptisé Palladium, le projet pourrait être officialisé en septembre.

Ce projet secret sur lequel travaillerait Tesla dans sa Gigafactory du Nevada
La Gigafactory de Fremont (Nevada) travaillerait sur un projet secret.
© Tesla

Entre son usine californienne de Fremont et sa Gigafactory du Nevada, Tesla travaillerait sur un projet secret, selon le média américain Electrek, qui dit s'être fait confirmer l'information auprès de plusieurs sources. Baptisé Palladium, le projet consisterait en la création de nouvelles lignes de production, pour l'assemblage de versions améliorées des Model S et X, de la gamme dite "Plaid".

Une "mise à jour importante"

"On ne sait pas encore quelle sera l'ampleur de la mise à jour de Palladium, encore une fois parce que Tesla garde les informations compartimentées, mais il semble qu'elle pourrait être importante", confie Electrek.

La "mise à jour Palladium" permettrait, par exemple, la production d'un nouveau groupe motopropulseur, de nouvelles et plus puissantes batteries et des systèmes de conduite qui équiperont les Model S et X "Plaid". "Le nouveau groupe motopropulseur va permettre une configuration à trois moteurs pour le Plaid et offrir des performances et une efficacité accrues", précise Electrek.

Une nouvelle carrosserie

Toujours dans le cadre du projet, Tesla travaillerait également à la conception d'une nouvelle carrosserie pour les deux modèles, sans que plus de détails n'aient pour l'instant fuité.

Pas plus non plus d'informations sur le nom. Il faudra se contenter de ce que l'on sait : le palladium est un des six métaux faisant partie du groupe du platine. On le trouve généralement dans les catalyseurs des pots d'échappement des voitures. Un composant absent des Tesla, étant donné qu'elles sont électriques.

Alors, ce nom indiquerait-il que ce métal serait présent ailleurs dans les prochain modèles, ou s'agit-il simplement d'un tacle dirigé vers les constructeurs de modèles thermiques ? Pour en savoir plus, il faudra attendre le prochain événement "Battery Day" de Tesla, prévu en septembre. Selon Electrek, le projet pourrait y être présenté officiellement.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte