Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Xiaomi dévoile son smartphone 5G à commercialiser début 2019

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Le dragon chinois des mobiles Xiaomi se veut aux avant-postes de la technologie en exhibant son smartphone 5G. Objectif : faire partie de la première vague de lancement commercial prévue au premier semestre 2019.

Xiaomi dévoile son smartphone 5G à commercialiser début 2019
Le smartphone 5G de Xiaomi
© Xiaomi

Le dragon chinois des mobiles Xiaomi est prêt pour la 5G. Et il l'a démontré en exhibant son smartphone Mi MIX 3 compatible avec cette nouvelle technologie à l’occasion de la conférence de l’opérateur China Mobile avec ses partenaires à Guangzhou, en Chine, le 6 décembre. Grâce à quatre systèmes antennaires, ce terminal, motorisé par la puce SnapDragon 855 et le modem X50 de Qualcomm, offre un débit de téléchargement de données de 2 Gbit/s, selon le constructeur.

Xiaomi s'appuie sur les puces de Qualcomm

Alors qu’il n’a commencé l’aventure qu’en 2010, Xiaomi veut être aux avant-postes du passage à la prochaine génération de mobiles. Il tient à faire partie de la première vague de lancement commercial par China Mobile, premier opérateur mobile en Chine, de la 5G au premier trimestre 2019. La vague comprendrait d’autres constructeurs chinois, dont ZTE, Oppo, Vivo et OnePlus, s’appuyant tous sur la paire de puces SnapDragon 855 et X50 de l’américain Qualcomm. Le champion chinois des mobiles Huawei Technologie, qui s'appuie sur ses propres puces, prévoit, lui aussi, de se lancer en 2019 mais avec un smartphone pliable.

Numéro quatre mondial des smartphones derrière Samsung Electronics, Huawei Technologies et Apple, Xiaomi est à l’offensive avec l’ambition de se hisser rapidement à la troisième marche du podium. Il mise pour cela sur le modèle de vente de terminaux à haute couture au plus près des coûts de production à des marges ne dépassant pas 5%.

Commercialisation en Europe aussi

Xiaomi affirme avoir débuté ses recherches exploratoires sur la 5G en 2016 et le développement de son smartphone en 2017. Il revendique avoir contribué à la définition de standard 5G au sein du consortium 3GPP chargé de la normalisation des technologies mobiles. Il prévoit de commercialiser également son smartphone Mi MIX 3 en Europe dans les pays où les services 5G seront lancés en 2019. Aujourd’hui, le constructeur est présent dans quatre pays européens : Espagne, France, Italie et Royaume-Uni. C’est outre-Manche que les services 5G ont le plus de chance d’être commercialisés en premier à la fin de 2019 par les opérateurs Vodafone, EE et Three UK.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle