Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Xiaomi à la conquête de la clientèle féminine avec la marque de smartphones Meito

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Le dragon chinois des mobiles Xiaomi acquiert la marque de son compatriote Meitu dans les smartphones et autres matériels connectés. De quoi accélérer sa croissance en se renforçant auprès de la clientèle féminine.

Xiaomi à la conquête de la clientèle féminine avec la marque de smartphones Meito
Le smartphone M6 du constructeur chinois Meito
© Meito

Encore une marque dans la corbeille de Xiaomi. Le dragon chinois de l’internet, qui commercialise ses mobiles sous les marques Xiaomi, Poco et Black Shark, pourra également le faire sous la griffe Meitu. L’accord conclu avec cet acteur chinois, qui est avant tout un éditeur d’applis mobiles de beauté, revient à reprendre l’ensemble de ses activités de smartphones et matériels intelligents, à l’exception de la gamme de mobiles Meitu V7.

Partenariat en 2 étapes

Xiaomi ne se contente pas d’une licence mondiale exclusive de la marque. Il accède aussi aux  technologies d’imagerie et algorithmes d’embellissement du visage au cœur de l’appli de beauté de Meitu. L'accord de partenariat se déroule en deux étapes. Dans la première, Meitu percevra une redevance de 10% sur le bénéfice brut des ventes de smartphones portant sa griffe. Cette étape se poursuivra sur une période maximale de cinq ans. Dans la deuxième étape, la redevance passera à 15% et Meitu recevra en plus un montant spécifique pour chaque smartphone vendu, avec un minimum garanti annuel de 10 millions de dollars. Cette étape se poursuivra pendant 30 ans après le lancement officiel du premier smartphone signé Meitu.

Au début de l’année, Xiaomi a adopté une stratégie multimarques pour répondre aux besoins de différents segments de marché, lançant la marque de smartphones Poco pour les utilisateurs sensibles au prix comme en Inde puis la marque Black Shark dédiée aux utilisateurs intensifs de jeux vidéo. Aujourd’hui, les hommes représentent la majorité des utilisateurs de ses terminaux. Avec la marque Meitu, il espère renforcer sa présence auprès des femmes qui constituent 70% de la clientèle de la griffe.

Meitu reste un constructeur anecdotique de mobiles et autres matériels intelligents. Depuis le lancement de son premier smartphone en 2013, il n’en a écoulé que 3,5 millions d'unités. En s’appuyant sur la puissance R&D et le réseau de distribution de Xiaomi, il espère donner un nouveau souffle à cette activité. Il peut ainsi se concentrer sur le développement de la prochaine génération de ses algorithmes d’intelligence artificielle et de traitement d’image.

Plus de 100 millions de smartphones déjà livrés cette année

Pour Xiaomi, c’est un moteur de plus de sa croissance sur le marché. A fin octobre 2018, il revendique la livraison de plus de 100 millions de smartphones depuis le début de l’année. Sur un marché mondial qui a dévissé de 8% au troisième trimestre 2018 selon le cabinet Strategy Analytics, il a augmenté ses livraisons de 19,1%, consolidant sa place de numéro quatre mondial avec une part de 9,2% derrière Samsung Electronics (20,1%), Huawei Technologies (14,4%) et Apple (13%). Son ambition: se hisser rapidement à la troisième marche du podium mondial.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle