Un laboratoire Arkema/Hexcel en Isère pour des composites à destination de l’aéronautique

Le chimiste français Arkema et Hexcel, spécialiste américain des composites, ouvrent un laboratoire commun de R&D pour des composites thermoplastiques en Isère, et songent à la phase industrielle.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un laboratoire Arkema/Hexcel en Isère pour des composites à destination de l’aéronautique
Pré-imprégnation de tissus carbone chez Hexcel.

Arkema et Hexcel passent à la vitesse supérieure. Un an après l’annonce d’une alliance stratégique dans le domaine des composites thermoplastiques pour l’aéronautique, les deux partenaires vont ouvrir en avril un laboratoire commun de R&D sur le site industriel du groupe américain aux Avenières, en Isère. L’objectif est de développer des matériaux innovants et plus légers pour la fabrication de pièces de structures primaires pour les avions de nouvelle génération.

Arkema et Hexcel sont impliqués à parts égales dans ce projet, tant au niveau des effectifs que des budgets alloués. A court terme, les travaux entrepris doivent déboucher sur la mise en place d’une ligne industrielle pilote aux Avenières afin de produire des matériaux dès le troisième trimestre 2019. A moyen terme, les deux partenaires visent la mise en service d’une ligne de production dès 2020.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le "polymère de l’extrême"

Techniquement, Hexcel apporte au projet son expertise dans les fibres de carbone. De son côté, Arkema contribue avec son PEKK (polyéthercétonecétone). Surnommé le "polymère de l’extrême", il est ininflammable et permet de remplacer le métal dans des applications très exigeantes comme l’aéronautique ou l’industrie pétrolière et gazière.

Avec Hexcel, les travaux portent sur la conception de rubans thermoplastiques pré-imprégnés en fibres de carbone et en PEKK. Le projet cible le secteur aéronautique afin de répondre aux besoins d’allègement ainsi qu’à l’accélération des cadences de production.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS