Le conseil d'administration d'Airbus en Chine pour débloquer la vente de 180 avions

Le conseil d'administration d'Airbus se réunit exceptionnellement en Chine, pays où l'avionneur européen prévoit d'augmenter l'assemblage des avions sur place, avec l'espoir de débloquer des discussions sur un contrat portant sur jusqu'à 180 avions, selon des sources industrielles.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le conseil d'administration d'Airbus en Chine pour débloquer la vente de 180 avions
Le conseil d'administration d'Airbus se réunit exceptionnellement en Chine, pays où l'avionneur européen prévoit d'augmenter l'assemblage des avions sur place. /Photo prise le 19 juillet 2018/REUTERS/Régis Duvignau

Parviendront-ils à débloquer la commande de 180 avions? C'est en tout cas l'espoir et la raison, selon des sources industrielles, du déplacement en Chine des membres du conseil d'administration d'Airbus. Ce contrat potentiel avait déjà été évoqué lors de la visite d'Etat d'Emmanuel Macron en Chine du 8 au 10 janvier dernier. "S'agissant de la commande de 184 A320, ce sera bientôt finalisé", avait alors déclaré le président français le 10 janvier. Cette commande d'A320 représenterait un montant de plus de 18 milliards de dollars (15 milliards d'euros) au prix catalogue.

"Nous avons également des ambitions pour les A350 et les A380 dans les semaines ou les mois à venir", précisait alors Emmanuel Macron, notant qu'il avait reçu l'assurance de la Chine qu'elle respecterait la parité des parts de marché d'Airbus et de Boeing.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Au même moment, Airbus annonçait avoir signé avec ses partenaires chinois un protocole d'accord visant à augmenter la production de monocouloirs de la famille A320 en Chine à six avions par mois à partir du début 2020, dans le cadre d'un accord visant à augmenter l'activité de son usine de Tianjin, près de Pékin.

La tenue en Chine de la réunion annuelle de son conseil d'administration consacrée à la stratégie du groupe coïncide d'ailleurs avec le dixième anniversaire de l'inauguration de site d'assemblage d'Airbus à Tianjin.

En janvier, l'avionneur européen avait aussi annoncé la nomination d'un nouveau tandem à la tête de sa division chinoise Airbus China pour accompagner le développement du groupe sur son premier marché mondial en terme de flotte.

avec Reuters (Tim Hepher, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 Commentaire

Le conseil d'administration d'Airbus en Chine pour débloquer la vente de 180 avions

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS