Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Chine joue la carte de l'innovation pour se frayer une place dans les mémoires flash 3D

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le chinois YMTC se prépare à faire son entrée sur le marché des mémoires flash 3D avec une technologie en propre. De quoi s’offrir un bouclier de propriété intellectuelle face aux six fabricants qui se partagent aujourd’hui le gâteau.

La Chine joue la carte de l'innovation pour se frayer une place dans les mémoires flash 3D
Structure de la mémoire flash 3D chinoise
© YMTC

L’offensive de la Chine dans les mémoires flash 3D se précise. La société Yangtze Memory Technologies Co (YMTC), filiale de Tsinghua Unigroup, se prépare à faire son entrée sur le marché. Et à la surprise générale, elle compte amener dans sa besace une nouvelle technologie baptisée Xtacking.

Gain de 20% dans le temps de cycle

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle