Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En images] Au coeur de la soufflerie aéronautique S1 de Modane, la plus puissante du monde

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Reportage Petit bijou de l’aéronautique française, la soufflerie S1 de Modane-Avrieux vit une seconde jeunesse grâce à la BEI.

[En images] Au coeur de la soufflerie aéronautique S1 de Modane, la plus puissante du monde
Les spectaculaires pales de la soufflerie S1 de Modane.

Longue de 400 mètres et haute de 24, la soufflerie S1 de Modane-Avrieux (Savoie) est un lieu où l’homme se sent tout petit. Ici, dans cette vallée encaissée de la Savoie, deux énormes turbines Pelton transforment l’eau en courant électrique. Elles alimentent deux ventilateurs, d’une puissance de 44 mégawatts chacun, ce qui fait de S1 "la soufflerie la plus puissante au monde", assure Patrick Wagner, le directeur des souffleries de l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera). La veine d’essai mesure 14 mètres de longueur et 8 de diamètre. Dix tonnes d’air circulent à la seconde à une vitesse préliminaire de 100 km/h, jusqu’à l’entonnoir avant la veine qui accélère l’air à la vitesse du son, soit Mach 1 (1 200 km/h).

Il y a dix ans, la soufflerie S1 était menacée d’effondrement, en raison de la géologie du sol, composé d’alluvions. Sous l’effet de l’érosion souterraine, le bâtiment hébergeant la soufflerie s’était enfoncé de 10 centimètres. L’Onera a constaté les dégâts en 2009 et tiré la sonnette d’alarme. En 2016, l’Office a obtenu un prêt de 20 millions d’euros du ministère des Armées et engagé des travaux. Plusieurs milliers de mètres cubes de ciment ont été coulés pour recréer un sol solide sous le bâtiment, dont la stabilité est désormais assurée. Le 16 avril dernier, l’Onera a signé avec la Banque européenne d’investissement (BEI) un prêt de 47 millions d’euros. "Il s’agit d’un engagement important de l’État, soutenu par la BEI, qui permettra à l’Onera, et particulièrement à ses souffleries de Modane, de rester à la pointe de l’innovation aéronautique mondiale", s’est réjoui lors de la signature Bruno Sainjon, le PDG de l’Onera.

C’est un équipement majeur de l’industrie aéronautique française qui retrouve un second souffle.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle