[CES 2018] Sony remet sur le tapis son robot-chien Aibo et le commercialise au Japon

Sony ressuscite son robot-chien Aibo et le lance au Japon. Une étape pilote avant sa commercialisation dans le monde entier. En vue, le grand public mais aussi des débouchés en entreprises.

Partager
[CES 2018] Sony remet sur le tapis son robot-chien Aibo et le commercialise au Japon
Le robot-chien Aibo de Sony nouvelle édition

Le robot-chien Aibo s’impose comme le produit vedette du stand de Sony au Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas, aux Etats-Unis qui ferme ses portes le 12 janvier 2018. Le groupe japonais d’électronique de loisirs en fait une vitrine du renouveau de sa capacité d’innovation et de son retour à une stratégie de reconquête.

Echec de la première tentative

Lancé en 1999, Aibo devait inonder les foyers comme les téléviseurs, les baladeurs ou les chaines hi-fi. Mais il ne s’est écoulé qu’à 150 000 exemplaires en neuf ans. C’est loin du marché de masse espéré par Sony. Cet échec a contraint le PDG Howard Stringer d’en arrêter la commercialisation en 2007.

Kazuo Hirai, qui lui a succédé en avril 2012, voit aujourd’hui le contexte fondamentalement changé avec le développement des capteurs, le perfectionnement des technologies d’intelligence artificielle, la banalisation des drones et les nouvelles possibilités de services ouvertes par le cloud computing. Il est convaincu que c’est maintenant le bon moment de revenir sur le marché. Le projet a été relancé en 2016 avec la constitution d’un groupe de développement en robotique et l’investissement dans Gogitai, une pépite américaine de l’intelligence artificielle.

Renfort du cloud pour le perfectionnement

Si le nouvel Aibo ressemble en apparence à l’ancien, il bénéficie des derniers développements de Sony dans l’intelligence artificielle et les capteurs pour se perfectionner, s’adapter au profil de son utilisateur et offrir un comportement proche d’un chien. Pour se perfectionner, il apprend, non seulement de son environnement direct, mais aussi, et c'est nouveau, des données d’autres Aibo en service échangées via la plate-forme cloud de Sony.

Le groupe de Tokyo profite du CES pour lancer Aibo au Japon pour 200 000 yens (l’équivalent de 1700 euros). Une étape pilote avant sa commercialisation dans le reste du monde. Sony veut se servir de ce lancement dans le grand public public comme un gallot d’essai pour développer ensuite une activité de robotique à destination des entreprises pour des applications dans les bureaux, les usines ou la logistique.

LG sur les traces de Sony

Les robots ont envahi cette édition du CES avec notamment des engins des japonais Honda et Omron. Mais c’est le coréen LG Electronics qui se fait le plus remarquer. Il débarque dans le secteur avec ses robots de services Clio destinés aux aéroports, gares, hôtels ou commerces.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS