Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[L’Industrie c’est fou] Si on se faisait une toile... sur les phares de ma Maybach ?

Sylvain Arnulf , , ,

Publié le

Les phares de la Mercedes-Maybach S présentés à Genève sont si puissants qu’ils pourraient projeter sans problème un film sur la route en haute définition. Bon, pour le moment, ils ne diffusent que des pictogrammes pour assister le conducteur…

[L’Industrie c’est fou] Si on se faisait une toile... sur les phares de ma Maybach ? © Maybach

Si, au cours d’un long trajet nocturne, vous avez l’impression que les phares de votre voiture tentent de communiquer avec vous, vous n’êtes peut-être pas en train de vous endormir au volant ou sous l’emprise de substances illicites. Car oui, en 2018, les phares des voitures ne se contentent plus d’éclairer la route, ils peuvent vous envoyer des messages codés !

Deux projecteurs HD

Daimler le démontre au salon de Genève avec son système Digital Light, conçu pour ses limousines Maybach. On ne parle pas d’ici d’un simple phare, mais d’un "faisceau de route haute définition" d’une résolution de deux fois 1 million de pixels. Soit l’équivalent de l’écran de télévision haute définition 1280 x 720 qui se trouve dans votre salon, mais de chaque côté de votre capot.

 

 

Et à quoi sert cette débauche de pixels ? A projeter, en plus d’un éclairage ultra-preformant (mais non éblouissant pour les autres conducteurs), des pictogrammes sur la chaussée. Un flocon de neige pour une chaussée à faible adhérence, un panneau "travaux" pour l’entrée dans une zone en maintenance, un symbole "angle mort" si un véhicule vous double, ou une silhouette de bonhomme Playmobil si un piéton survient… L’irruption de ces pictogrammes lumineux dans le champ de vision du conducteur (ou du chauffeur, puisque l’on parle ici de limousines ultra-luxueuses) est un complément à l’interface de bord, qui compte déjà des écrans et un affichage tête haute. Mieux veut trop d’alertes que pas assez.

 

 

Cet équipement de haute technologie pourrait être intégré aux futures versions Maybach de la Mercedes Classe S, mais le constructeur doit encore faire approuver le système par les autorités. On ignore s’il sera proposé de série ou en option payante… même si la limousine s’achète déjà au prix fort, près de 200 000 dollars. Qui sait, si la marque permettait à ses clients d’utiliser leurs phares ultra-perfectionnés comme rétro-projecteurs dans leur garage ou leur jardin, pour se faire une petite projection de film en mode "drive in", peut être que la pilule serait plus facile à avaler ?

 

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Léna Corot : lena.corot@usinenouvelle.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle