Vers une production de vin français en chute de 18%

La production viticole française pourrait reculer de 18% en 2017 et être la plus faible depuis 1945, sous l’effet d’épisodes de gel au printemps.

Partager

Vers une production de vin français en chute de 18%

La production française de vin pourrait baisser de 18% en 2017, à 37,178 millions d’hectolitres, a annoncé vendredi 25 août le service statistique du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Elle serait inférieure de 17% à la moyenne des cinq dernières années. Comme les vignerons le craignaient, le gel "sévère" de printemps a affecté tous les bassins de production : celle-ci reculerait de 54% dans le Jura, de 51% dans le Bordelais, de 30% en Charentes, de 27% en Alsace, de 14% dans le Sud-Est, de 9% en Corse et en Savoie et de 8% en Languedoc-Roussillon. Les bassins de Champagne et de Bourgogne-Beaujolais font exception, avec une prévision de production orientée à la hausse, respectivement de 8% et de 12%. Si ces chiffres arrêtés au 21 août se confirment, la récolte sera la plus faible depuis 1945.

Moins de pression sanitaire

Au-delà du gel, les aléas climatiques de l’été ont aussi affecté les vignes : un printemps sec et de fortes chaleurs en juillet-août ont contribué à une maturité précoce des raisins, avec de plus faibles volumes qu’escompté. "Depuis la première estimation (37,6 millions d’hectolitres au 17 juillet), la sécheresse s’est accentuée dans les vignobles du Sud-Est, de la Corse, du Languedoc et du Beaujolais. Ce phénomène climatique, associé à une canicule et à du vent, essentiellement dans la vallée du Rhône, a conduit à réviser à la baisse l’estimation sur ces territoires ainsi que l’estimation nationale", indique le ministère de l’Agriculture. Les températures élevées des deux mois écoulés auront néanmoins permis d’atténuer la pression des maladies, faible dans la plupart des régions.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Franck Stassi Journaliste Industries du BTP
Franck Stassi

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS