Un problème de vibration dans le réacteur nucléaire finlandais d'Areva

Un problème de vibration a été détecté dans un réacteur EPR de troisième génération construit par Areva en Finlande. Le régulateur nucléaire finlandais, qui doit accorder son permis d'exploitation, a identifié des dépassements des limites de sécurité au niveau des vibrations d'une partie du pressuriseur. Retardé à plusieurs reprises, le chantier de réacteur EPR d'Olkiluoto 3 a fait l'objet d'un litige puis d'un accord entre Areva et Teollisuuden Voima Oyj (TVO).

Partager
Un problème de vibration dans le réacteur nucléaire finlandais d'Areva
Un problème de vibration a été détecté dans un réacteur EPR de troisième génération construit par Areva en Finlande.

Le régulateur nucléaire finlandais a identifié un problème à Olkiluoto 3, un réacteur EPR de troisième génération de 1,6 gigawatts construit par Areva, qui s'appelle aujourd'hui Orano, et ce problème doit être réglé avant que l'unité ne reçoive un permis d'exploitation.

Le réacteur doit normalement commencer à produire de l'électricité en janvier 2020 après un retard de 10 ans.

En 2018, Areva est arrivé à un accord avec Teollisuuden Voima Oyj (TVO) qui prévoit 450 millions d'euros de dédommagements en faveur de l'électricien finlandais pour le retard accumulé sur le chantier du réacteur EPR d'Olkiluoto 3.

Les vibrations d'une partie du pressuriseur dépassent les limites

Le régulateur a dit à Reuters que les vibrations d'une partie du pressuriseur, un composante du circuit primaire du réacteur, dépassaient les limites de sécurité.

"Les résultats des tests montrent que ces vibrations ne sont pas approuvées, a dit Pekka Valikangas, chargé des réacteurs nucléaires au sein du régulateur, quelques jours avant la publication, prévue lundi 25 février, d'une importante évaluation.

Cette évaluation pèsera sur la décision ou non du gouvernement finlandais d'accorder à Olkiluoto 3 un permis d'exploitation.

"Il faut que ceci soit réglé avant que le ministère ne se décide au sujet du permis", a poursuivi Pekka Valikangas, ajoutant ne pas savoir si la découverte de ce problème allait entraîner de nouveaux retards.

Avec Reuters (Lefteris Karagiannopoulos, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS