L'Usine Auto

[Sortie d’usine] La Nissan Leaf, pionnière de l’électrique, passe la barre des 500 000 véhicules produits

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Vidéo Nissan a commercialisé le premier véhicule 100% électrique il y a dix ans. Depuis, la Leaf a été produite à plus de 500 000 exemplaires au Royaume-Uni, au Japon et aux Etats-Unis.

[Sortie d’usine] La Nissan Leaf, pionnière de l’électrique, passe la barre des 500 000 véhicules produits
La 500 000e Nissan produite dans le monde est sortie de l'usine de Sunderland.
© Nissan

Si la Zoé explose les scores de vente en Europe en 2020, c’est sa cousine nippone, la Leaf, qui a ouvert la voie il y a près de dix ans. La berline électrique de Nissan est en effet le premier véhicule électrique produit à grande échelle, dès 2010. Commercialisée dans une cinquantaine de pays, elle a longtemps été le véhicule électrique le plus vendu au monde. La Leaf est toujours le véhicule le plus vendu toutes catégories confondues en Norvège.

Les premiers modèles roulant sur les routes européennes ont été importés depuis l’usine d’Oppama au Japon. En mars 2013, l’usine de Sunderland, au Royaume-Uni, a débuté la production des exemplaires destinés au marché européen. La même année, l’usine de Smyrna, dans le Tennessee, en fait de même pour le continent américain. Les batteries sont également fabriquées sur les trois sites.

En 2017, les trois usines ont progressivement basculé sur la production de la deuxième génération du véhicule, au design acéré et à l’autonomie améliorée (plus de 350 km, contre 250 pour le modèle précédent).

Le constructeur a investi plus de 450 millions de livres (près de 500 millions d’euros) dans l’adaptation de l’usine anglaise de Sunderland à la production du modèle électrique, contribuant au maintien de plus de 2000 emplois chez Nissan et ses sous-traitants.

Quel avenir pour Sunderland ?

L’usine de Sunderland, où sont également fabriqués les SUV Nissan Juke et Qashqai et l’Infiniti 30, est de loin le premier site de production d’automobiles au Royaume-Uni, et l’un des plus productifs au monde, avec 400 000 véhicules produits. Son avenir s’écrit en pointillés, dans le contexte de la négociation d’un accord entre le pays et l’Union européenne dans le cadre du Brexit. Nissan a prévenu qu’un Brexit sans accord rendrait sa présence outre-Manche "non viable" à court terme.

Le nouveau SUV Qaqshqai doit pourtant y être produit… Pour la Leaf, c’est le flou, d’autant plus que la prochaine génération devrait partager une plate-forme commune avec le véhicule remplaçant la Zoé de Renault.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte