Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Ricoh confirme son investissement de 20 millions d’euros à Wettolsheim

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Ricoh industrie France, filiale du japonais Ricoh, confirme son plan d’investissements de 20 millions d’euros sur son site haut-rhinois de Wettolsheim, à côté de Colmar, qui compte actuellement 600 emplois pour un chiffre d’affaires de 200 millions en 2017. 50 emplois seront créés pour une nouvelle ligne de production de papiers thermiques et dans l’activité bureautique. Ce projet fait suite au PSE engagé le 23 mai 2018, avec environ 200 suppressions de postes notamment dans l’activité d’encres sèches (toner).

Ricoh confirme son investissement de 20 millions d’euros à Wettolsheim
Ricoh industrie France va mettre en place une nouvelle ligne de production de papiers thermiques sur ce site de Wettolsheim (Haut-Rhin).
© Myrtille Delamarche - L'Usine Nouvelle

L’usine Ricoh de Wettolsheim (Haut-Rhin) va connaître un plan d’investissements de 20 millions d’euros, confirmé le 1er mars par la direction de Ricoh industrie France. Il s’agit de mettre en place une nouvelle ligne de production de papiers thermiques sur ce site de 600 salariés avec un chiffre d’affaires d’environ 200 millions d’euros en 2017. Une cinquantaine d’emplois seront créés dans cette activité ainsi que dans le secteur bureautique, partiellement maintenu sur le site après l’arrêt de la production des encres sèches (toner), annoncé au printemps 2018 et qui a conduit à un plan de sauvegarde pour l'emploi d’environ 200 emplois.

Le marché porteur des papiers thermiques

Selon le Journal des Entreprises, l’investissement concerne une nouvelle ligne de papiers thermiques, destinée à maintenir les parts de marché de Ricoh sur ce produit jugé porteur. Sa mise en service est prévue pour l’automne 2020. Le PSE signé en octobre 2018 prévoyait 203 suppressions de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle