Pernod Ricard: Ralentissement des ventes au premier trimestre avec la Chine et l'Inde

Publié le

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard a annoncé jeudi une croissance organique de son chiffre d'affaires de 1,3% au premier trimestre de l'exercice fiscal 2019-2020, qui reflète le ralentissement des ventes en Chine et en Inde.  En août, le deuxième plus grand groupe de spiritueux au monde derrière le britannique Diageo, avait dit s’attendre à un premier trimestre morose, pour cause de base de comparaison très élevée en Asie par rapport à l’année précédente. Pour le premier trimestre clos le 30 septembre, le groupe français, ciblé par le fonds activiste Elliott, qui lui réclame plus de marges et une modification de sa gouvernance, a enregistré un chiffre d'affaires de 2,483 milliards d'euros, soit une croissance interne de 1,3%, contre un taux de 10,4% au T1 2018-2019.    Le propriétaire du champagne Mumm, de la vodka Absolut et du cognac Martell a déclaré que, malgré un environnement particulièrement incertain, il maintenait sa prévision d'une croissance interne de 5 à 7% du résultat opérationnel courant pour l'exercice 2019-2020, après +8,7% en 2018-2019.

Pernod Ricard: Ralentissement des ventes au premier trimestre avec la Chine et l'Inde
Pernod Ricard a annoncé jeudi une croissance organique de son chiffre d'affaires de 1,3% au premier trimestre de l'exercice fiscal 2019-2020, qui reflète le ralentissement des ventes en Chine et en Inde.  /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann
© CHRISTIAN HARTMANN

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

(Dominique Vidalon, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte