Les normes anti-pollution freinent le marché automobile français en janvier

Sans surprise, le marché automobile français décroît en janvier. Les immatriculations de voitures particulières neuves ont diminué de 13,44 %, freinées par la mise en place de nouvelles normes anti-pollution.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les normes anti-pollution freinent le marché automobile français en janvier
La Peugeot 208 II est le véhicule le mieux vendu en France en janvier avec 9 463 immatriculations.

L’année débute difficilement pour le marché automobile français. Entre janvier 2019 et janvier 2020, les immatriculations chutent de 13,44 %. Sur le premier mois de l’année, 134 232 voitures particulières neuves ont été mises sur les routes françaises selon des données publiées par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) vendredi 31 janvier.

Le recul des ventes ne surprend guère le CCFA. En décembre 2019, le marché automobile français avait enregistré des ventes excellentes, liées à un effet de déstockage avant l’application de nouvelles normes anti-pollution plus strictes dès janvier 2020.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

PSA minimise ses pertes

PSA résiste relativement bien à cette tendance, avec 51 620 immatriculations en baisse de 5,9 % sur un an. Le groupe français renforce sa place de premier constructeur : sa part de marché passe de 35,4 % à 38,5 %. DS est la seule marque dans le vert avec 2 469 immatriculations (+39,7 %). Toutes les autres sont en repli : Citroën (-11 %, 15 637 unités), Peugeot (-1,4 %, 29 246 voitures) et Opel (-27,4 %, 4 268 véhicules). La Peugeot 208 II est également le véhicule le mieux vendu en France en janvier avec 9 463 immatriculations.

Le deuxième constructeur du marché, Renault, souffre davantage. Ses ventes diminuent de 17,4 % à 29 749 immatriculations. La part de marché du groupe français baisse aussi de 23,2 % à 22,2 %. Toutes les marques de l’entreprise affichent des contre-performances, notamment Dacia (-37,4 %, 5 852 unités) et Renault (-9,3 %, 23 894 voitures).

Les constructeurs allemands plombés par les nouvelles normes

Les normes anti-pollution freinent beaucoup les groupes allemands. Volkswagen, premier importateur du marché, voit ses livraisons diminuer de 16,7 % (14 799 immatriculations) même si sa part de marché reste relativement stable (elle perd 0,4 point à 11 %). Le groupe est tiré en arrière par la marque VW (-30,6 %, 7 040 unités) et Audi (-12,1 %, 2 785 voitures) tandis que Seat (+16,4 %, 2 332 unités) et Skoda progressent (+5,7 %, 2 310 voitures).

BMW voit ses ventes diminuer de 17,3 % (4 710 voitures). Daimler réalise l’une des pires performances sur le marché avec un recul de ses immatriculations de 48,9 % (2 489 unités).

Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) dégringole

Les constructeurs américains souffrent particulièrement. Fiat-Chrysler Automobiles (FCA), qui projette de fusionner avec PSA, voit ses immatriculations chuter de 37,7 % (3 502 voitures). Le groupe italo-américain est pénalisé par Fiat (-36,4 %, 3 095 unités) et par Jeep (-49,6 %, 240 voitures).

De la même manière, le groupe Ford est en recul de 33,2 % (3 917 unités).

Quelles sont les meilleure et pire performances ?

Les groupes japonais sont les seuls à demeurer dynamiques. Après de mauvaises ventes en 2019, Nissan bénéficie peut-être d’un effet statistique et réalise la meilleure performance du marché. Le groupe enregistre une hausse de ses livraisons de 28,2 % (3 277 unités). De son côté, Toyota voit ses ventes progresser de 15,2 %, à 10 239 unités en janvier 2020.

Le groupe chinois Geely réalise la plus mauvaise performance. Sa marque suédoise Volvo enregistre une baisse d’immatriculations de 51,1 % avec voitures mises sur les routes.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS