Les capacités de raffinage resteront excédentaires

Les mauvaises nouvelles se succèdent pour les travailleurs employés dans les raffineries de produits pétroliers avec une longue litanie de fermeture de capacités. Le suisse Petroplus, après avoir fermé trois raffineries, a finalement jeté l'éponge.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les capacités de raffinage resteront excédentaires

En cessation de paiement, il a fermé ses deux autres raffineries, ce qui, globalement, retire 0,6 million de barils/jour (mb/j) au marché. Ces fermetures ne touchent pas que le vieux continent. Dans les Iles Vierges, Hovensa a également décidé de fermer en février le site de Sainte- Croix après avoir perdu 1,3 milliard de dollars en trois ans. Le complexe, qui dispose d'une capacité de raffinage de 0,55 mb/j, ne tournait plus qu'à un rythme de 0,35 mb/j.

Si l'on ajoute les capacités fermées fin 2011 sur la côte est des Etats-Unis, ce sont pratiquement 2 mb/j qui ont été fermées définitivement, a calculé Amrita Sen, une analyste de Barclays Capital.

Mais, est-ce suffisant pour rééquilibrer un marché souffrant fin 2011 de 2 mb/j de capacités excédentaires, s'interroge l'analyste dans le dernier Commodity Briefing publié par la banque britannique. D'autant, met en garde Amrita Sen, qu'elle attend un nouveau bond à 3,5 mb/j du volume des capacités en surplus par rapport aux besoins du marché.

Plus d'infos sur Indices & Cotations

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS