Le gouvernement étudierait le financement de nouveaux réacteurs nucléaires en France

Le gouvernement français annoncera-t-il la construction de nouveaux réacteurs nucléaires ? Selon des informations de presse parues le 4 novembre, EDF travaille sur le sujet avec l'État.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le gouvernement étudierait le financement de nouveaux réacteurs nucléaires en France
Le chantier de l'EPR de Flamanville 3 dans la Manche.

La France va-t-elle construire de nouvelles centrales nucléaires pour renouveler son parc vieillissant ? EDF, le ministère de l'Économie et le ministère de la Transition écologique travailleraient sur un programme de construction de six réacteurs nucléaires d'ici à 2044 sur la base d'un devis de 47,2 milliards d'euros, selon un document publié mercredi 4 novembre par le journal spécialisé Contexte.

Un nouveau modèle d'EPR

Le texte, rédigé par la Direction générale du Trésor, précise que la construction de trois paires du futur nouveau modèle d'EPR est envisagée et s'étalerait sur douze ans, soit de 2024 à 2036, de 2028 à 2040 et de 2032 à 2044. Au total, l'État prendrait à sa charge la majorité (54 %) des six installations et la rémunération d'EDF, qui sera discutée avec la Commission européenne, passerait par un tarif d'achat garanti de l'électricité produite dit de "contrat pour différence" (CFD).

Le document cité par Contexte évoque aussi plusieurs scénarios de partage des surcoûts potentiels des réacteurs entre l'État et l'électricien public. EDF a plusieurs fois fait l'objet de critiques pour les multiples dérapages de coûts et de délais sur le chantier de l'EPR de Flamanville (Manche). Estimé à 3 milliards d'euros lors de l'annonce du projet en 2004, l'EPR de Flamanville devait initialement entrer en service en 2012. Selon les dernières estimations en date, le coût de construction de cette "tête de série" s'élève à 19 milliards pour un démarrage prévu en 2022.

L'hypothétique programme s'appuierait sur un nouveau modèle d'EPR. Le 15 octobre, à la présentation de son plan Excell sur l'amélioration des performances de la filière nucléaire française, EDF s'engageait à présenter mi-2021 l'offre EPR 2 présentée comme plus simple et moins chère à construire. Aux dernières nouvelles, le gouvernement avait renvoyé sa décision sur la construction de nouveaux réacteurs après la mise en service de l'EPR de Flamanville 3, soit après un chargement du combustible programmé fin 2022 selon le dernier calendrier fourni par EDF.

EDF fortement endetté

La publication spécialisée rapporte également que le texte livre des éléments sur la santé financière d'EDF après la crise du Covid-19, avec des projections de flux de trésorerie post-dividendes négatifs jusqu'en 2029 et un endettement passant de 41,1 milliards d'euros en 2019 à 56,9 milliards en 2028. Une situation qui rendrait nécessaire "une importante intervention de l'État".

Toujours selon Contexte, les questions actuelles liées à la restructuration d'EDF dans le cadre du projet Hercule, et à la négociation entre l'État et Bruxelles sur la nouvelle régulation du nucléaire existant, restent néanmoins absentes du document du Trésor.

Avec Reuters (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 Commentaire

Le gouvernement étudierait le financement de nouveaux réacteurs nucléaires en France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS