Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En images] Un hôtel va faire revivre la mythique compagnie aérienne TWA

Victoire Saugnac , ,

Publié le

Images Après sa disparition en 2001, la compagnie américaine TWA revient... sous la forme d’un hôtel à thème au cœur de l’aéroport JFK de New York.  

[En images] Un hôtel va faire revivre la mythique compagnie aérienne TWA
Le TWA Hotel ouvrira ses portes en 2019
© TWA Hotel

La compagnie aérienne TWA, crée en 1925, a longtemps été l'une des plus populaires aux Etats-Unis. Faisant partie des "Big Four" avec American Airlines, United Airlines et Eastern Airlines, TWA a notamment été l'un des pionniers de la traversée de l'Atlantique. Elle fut aussi la première à avoir parcouru les Etats-Unis en moins de sept heures à bord du célèbre Constellation. Aujourd'hui, c'est Beyer Blinder Belle, le cabinet d’architecture new yorkais spécialisé dans la conservation historique, favori des présidents américains, qui évoque le glorieux passé de la compagnie dans un projet hors du commun : un hôtel TWA époque 1962.

L’idée est d’offrir, directement à l’aéroport JFK de New York, dans un ancien terminal à quelques mètres seulement des pistes de décollage, un espace business rétro et à l’abri du bruit. 512 chambres, des salles de conférence pouvant accueillir jusqu’à 1400 personnes, 6 restaurants et 8 bars à l’image de son Lounge de luxe, le tout entouré d’un musée, d’un observatoire et de salles de fitness.

Une ambiance rétro reconditionnée

Pour le décor, BBB et Lubano Ciavara Architects n'ont pas lésiné sur les détails. On retrouve notamment du mobilier du célèbre designer finlandais Eero Saarinen, avec par exemple la chaise tulip emblématique. Rien n’est oublié pour recréer l’esprit Mad Men de 1962 : des téléphones à cadran chinés sur eBay, des uniformes d’équipage signés Valentino et Ralph Lauren complètement vintage, ou encore des polaroïds et machines à écrire du milieu du siècle. Même les bars sont d’époque, leur mobilier vient tout droit du "Paris Cafe", ou du "London Bar", références aux anciennes destinations de la compagnie. Dans les salles de bain, ce sont les produits des kits de voyage aérien que l'on retrouve dans leur packaging d'origine. Au bar, les agitateurs de cocktails sont les mêmes que ceux du service à bord de l'époque, la vaisselle des plateaux repas a été recréée... la reconstitution est totale.Un salon "Tulip" signé Eero Saarinen

 

Une table de chevet typique d'une chambre d'hôtel au TWA

 

Le kit de voyage, reconstitution de celui de l'époque

 

Des conditions de travail première classe 

Côté technique, on est toujours au sommet. Un projet de 265 millions de dollars, ça donne aussi des fenêtres isolées du bruit grâce à la technologie Fabbrica. On reste dans un design de pointe car ce sont les rideaux de verre "les plus minces après ceux de l’Ambassade américaine de Londres", assure le site du TWA - détail digne d'un OSS 117 ou d'un récit de la Guerre froide. En plus d’en avoir plein les yeux, les voyageurs pourront aussi goûter aux vinyles de l’époque, et entendre en fond musical la voix de Franck Sinatra et les chansons des Beatles.

Le Lounge façon art moderne de l'Hôtel TWA

 

L'ouverture du TWA Hotel  est prévue pour 2019. En attendant d'embarquer, rendez-vous ici pour plus d’images du projet.

Victoire Saugnac

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle