Avec le rachat de OneAccess, Ekinops se rêve en équipementier majeur des télécoms en France

Avec l’acquisition de OneAccess, le petit spécialiste français du transport optique de données Ekinops étend ses prérogatives à la commutation et au routage. De quoi lui ouvrir un marché adressable de 5 à 7 milliards de dollars dans le monde, contre 2 à 3 milliards de dollars jusqu’ici.

Partager
Avec le rachat de OneAccess, Ekinops se rêve en équipementier majeur des télécoms en France
Didier Brédy, PDG d'Ekinops

"Notre ambition est de construire un équipementier télécoms majeur en France". C’est ainsi que Didier Brédy, PDG d’Ekinops, justifie l’acquisition de OneAccess. Une transaction de 58 millions d’euros finalisée le 2 octobre 2017. La PME, qui comptait 86 personnes et affichait un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros en 2016, devient une entreprise de 440 personnes, dont 200 en France, et 76,3 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Un marché dominé par des géants mondiaux

Fondée en janvier 2003 à Lannion, Ekinops développe des solutions de transport de données à fibres optiques pour opérateurs télécoms. Un marché de 15 milliards de dollars sur lequel elle afronte des géants comme les chinois Huawei et ZTE, le suédois Ericsson, le finlandais Nokia, les américains Cisco, Ciena et Infinera, ou encore le canadien Adva. "Mais compte tenu de notre portefeuille produits et de notre couverture géographique, notre marché adressable était de 2 à 3 milliards de dollars, explique à L’Usine Nouvelle Didier Brédy. Nous nous distinguons de la concurrence par notre technologie T-Chip à architecture programmable, qui réduit le nombre de composants, offrant des gains en performances, en encombrement et en consommation de courant avec, cerise sur gâteau, l’avantage de la flexibilité de mise en oeuvre. C’est cette différenciation qui nous permet de nous frayer une place sur un marché dominé par des géants mondiaux."

Ekinops s’adresse surtout à des opérateurs télécoms de rang 2 et 3. Mais depuis son introduction en bourse en 2013, elle a réussi à entrer chez deux opérateurs télécoms de rang 1 (plus de 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires) : Orange en France et un aux Etats-Unis, dont Didier Brédy ne souhaite pas dévoiler le nom. "Ce succès nous apporte un gain de crédibilité, confie le patron de la PME. Elle constitue une étape clé qui devrait nous aider à séduire d’autres opérateurs télécoms de rang 1. Notre objectif est de poursuivre notre croissance à la fois organique et externe. C’est pourquoi nous avons procédé à l’acquisition de OneAccess."

Solutions plus complètes pour les opérateurs télécoms

Société française, OneAccess développe des solutions de commutation et de routage, qui intéressent à la fois les opérateurs télécoms et les entreprises. "Avec nos solutions de transmission optiques, nous sommes présents dans la couche 1 des réseaux d’opérateurs télécoms, explique Didier Brédy. Avec OneAccess, nous entrons dans les couches 2 (services Ethernet et commutation) et 3 (routage de trafic IP). Cela nous ouvre un marché adressable de 5 à 7 milliards de dollars. Nous sommes maintenant en mesure de répondre aux besoins des opérateurs qui réclament des solutions complètes pour les couches 1, 2 et 3."

OneAccess apporte également une petite présence en Asie, alors qu’Ekinops était plutôt présent en Europe, aux Etats-Unis et en Afrique. Cette acquisition va conforter Ekinops davantage à des géants comme Huawei, Cisco, Nokia ou Ericsson. Mais elle va lui offrir un avantage sur Ciena qui n’est pas présent sur la couche 3. "La consolidation répond à un changement de paradigme sur le marché des équipements télécoms où la virtualisation devient un enjeu important, précise Didier Brédy. Nous avons la chance d’être sur un marché très porteur. Avec OneAccess, nous avons une belle opportunité de nous faire une place au soleil."

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

EKINOPS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

74 - Annecy

Services d'assurances

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS