Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Daimler et Geely lancent un service de VTC haut de gamme en Chine

, , , ,

Publié le , mis à jour le 25/10/2018 À 09H27

Les deux acteurs devraient proposer leurs services dès l’année prochaine. Via son président Li Shufu, Geely constitue le premier actionnaire de l’Allemand Daimler.

Daimler et Geely lancent un service de VTC haut de gamme en Chine
Daimler a annoncé mercredi la création d'une coentreprise de VTC (véhicules avec chauffeur) haut de gamme en Chine avec Geely.
© Regis Duvignau

Ils devront faire face à une concurrence de taille : Didi, la plus grande société de VTC du pays. Mais pas de quoi, semble-t-il, freiner leurs ambitions. L’Allemand Daimler a annoncé mercredi 24 octobre la création d'une coentreprise de VTC (véhicules avec chauffeur) haut de gamme en Chine avec le constructeur privé local Geely, dont le président et fondateur Li Shufu est le premier actionnaire du constructeur allemand. Début de l’offre en 2019.

"La coentreprise fournira des services de VTC dans plusieurs villes chinoises avec une flotte de véhicules haut de gamme, notamment des Mercedes", précise le groupe allemand dans un communiqué. Parmi les modèles utilisés, des Mercedes-Benz Classe S, Classe E et Classe V, mais également des véhicules de la marque exclusive Maybach, le tout "pouvant être complété par des véhicules électriques premium du groupe Geely".

Première collaboration

Cette nouvelle société devrait être détenue à parité par les deux constructeurs, et basée à Hangzhou, une ville située à l’est de la Chine dans la province du Zhejiang. Une ville où Geely a établi son siège social. Au total, cette annonce constitue la première collaboration entre les deux entreprises allemande et chinoise depuis l’annonce de Li Shufu en février concernant sa prise de participation de 9,69% dans Daimler.

Cette décision s’était alors assortie de la demande à la maison-mère de Mercedes-Benz de réfléchir à des alliances dans le secteur de services numériques, de la voiture autonome et des véhicules électriques. C’est donc chose faite, dans le cadre d’un créneau porteur. Les VTC représentent plus de 30% du marché mondial des taxis. Goldman Sachs estime que ce secteur pourrait peser 285 milliards de dollars (250 milliards d'euros) d'ici 2030, avec un fort potentiel de croissance en Chine.

Julie Thoin-Bousquié avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle