Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Comment prendre en compte l'ergonomie du poste de travail? L'avis du directeur achats de Manutan

Christophe Bys ,

Publié le

Entretien Alexis Clarke est directeur de l'offre et Supply chain du groupe Manutan. Il commente pour L’Usine Nouvelle les résultats d’une étude menée par OpinionWay sur la perception de l’ergonomie en entreprise.

Comment prendre en compte l'ergonomie du poste de travail? L'avis du directeur achats de Manutan
Directeur de l'offre et de la Supply chain du groupe Manutan, Alexis Clarke observe les évolutions en matière d'ergonomie du poste de travail.
© Manutan

L'Usine Nouvelle - L’étude d’opinion (voir ci-dessous) commandée par Manutan montre que les salariés sont plutôt globalement satisfaits de leur poste de travail, même si des nuances existent. Cela vous a-t-il étonné ?

Alexis Clarke : Cela confirme ce que nous pressentions. Il existe une forte prise de conscience de l’importance de l’ergonomie du poste de travail. D’où le bon niveau de satisfaction, de l’ordre de 60 à 70 % des personnes interrogées. Ceci étant, cela veut dire aussi que 30 % à 40 % des personnes ne le sont pas. Ce n’est pas rien et signifie qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire.

Cela semble traduire assez bien le rythme auquel les directions ont pris conscience de l’importance de bien équiper les postes de travail. Pour cela, il faut travailler sur le fait qu’un poste bien équipé est du bien-être en plus pour le salarié, mais aussi un bénéfice économique pour l’entreprise. Une mauvaise ergonomie, un poste mal adapté, sont une cause de maladie professionnelle. Les troubles musculo-squelettiques (TMS) à eux seuls représentent 10 millions de jours d’arrêts de travail d’après les chiffres de l’Assurance maladie. Cela a un impact sur l’entreprise. Bien s’équiper réduit les risques. Nous l’avons observé au sein de notre entreprise même. En agissant de façon proactive sur l’ergonomie, on a mesuré les progrès dans l’enquête Great Place to Work.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle