Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

Pas d’Idex pour la future université Lille Nord-Europe… mais un I-SITE

Antoine Cappelle , , ,

Publié le

La future université Lille Nord-Europe vient d'être labellisée I-SITE. Elle affiche l'ambition de se faire une place internationale, et d'innover en termes de pédagogie.

Pas d’Idex pour la future université Lille Nord-Europe… mais un I-SITE © Damien Pollet - Flickr

Le 24 février, huit universités étaient retenues pour la seconde vague de l'appel à projets du Programme d'investissement d'avenir. Parmi elles, le projet de grande université Lille Nord-Europe a reçu la labellisation I-SITE (Initiatives science-innovation-territoires-économie), à défaut du label Idex (Initiatives d’excellence), convoité, mais que seule l’université Lyon-Saint-Etienne a décroché cette année.

Pour le jury, le projet lillois, réparti sur trois sites, correspond mieux au critère ISITE. Mais sur le fond, "l'ensemble du projet a été validé", se félicite Fabienne Blaise, présidente de l'université des sciences humaines et sociales de Lille, et coordinatrice du projet. L'évaluation, remise lundi 27, souligne la bonne "puissance et intensité scientifique" de l'université, ainsi que son ambition et son innovation en termes d'éducation. La politique internationale et le dynamisme en termes de ressources humaines ont également été notées « A ».

Le rapport recommande en revanche d'améliorer l'intégration des sciences humaines et sociales au projet, et de poursuivre son ambition de créer une alliance universitaire internationale. "Désormais, il nous faut une dotation à la hauteur de ces ambitions", plaide Fabienne Blaise. L'université demandait pour ce projet 15 millions d'euros par an

Ambitions européennes

Une fois la dotation reçue de la part du Commissariat général à l'investissement, le lancement d'un centre d'innovation pédagogique et numérique figurera parmi les premières mesures. Il s'agit notamment de mettre à profit les nouvelles technologies pour l'enseignement. "La transformation pédagogique de l'ensemble des formations est un point important de ce projet, souligne Emmanuel Duflos, directeur de l'école Centrale Lille. L'un des objectifs est de favoriser l'accès au master et au doctorat, via un incubateur destiné à anticiper la formation à la recherche." Le dispositif devrait être mis en place "dès la fin de l'année". Ces offres à destination des étudiants seront complétées par des appels à projets.

"Étudier dans une université reconnue internationalement est une valorisation importante pour les étudiants", ajoute la présidente. Et grâce à cette labellisation, la future université Lille Nord-Europe affiche l'ambition de compter parmi les cinquante premières universités européennes d'ici dix ans.

Réagir à cet article

Les thèmes de L'Usine Campus


 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus