Métallurgie - Sidérurgie

L’industrie du métal passée au crible: l’actualité des entreprises et des usines, les mouvements… Acier, fer, mercure, plomb, étain : retrouvez l’actualité de votre secteur d’activité sur Usinenouvelle.com.

Le Premier ministre Manuel Valls en visite à la SLN à Nouméa

A Nouméa, Manuel Valls s'engage aux côtés de la SLN

29/04/2016 | | |

En visite à la Société le Nickel (SLN) le 29 avril, le Premier ministre Manuel Valls a affirmé le soutien de l’Etat à cette filiale d’Eramet en grande difficulté depuis la chute des cours du nickel. L’avenir de la filière, et plus urgemment celui de la SLN (2 200 emplois directs et 8 000 indirects) est l’un des sujets cruciaux de la visite du Premier ministre en […]

Sidérurgie

23 emplois supprimés aux Fonderies Collignon à Deville afin d'attirer un repreneur

28/04/2016 | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle Après 44 suppressions de postes en 2013 et une mise redressement judiciaire à l'automne 2015, les Fonderies Collignon ont décidé la suppression de 23 nouveaux emplois à Deville (Ardennes). Le but est de rendre l’entreprise plus attractive à des investisseurs. Les Fonderies Collignon, implantées à Deville (Ardennes) sont placées en redressement judiciaire depuis le 12 […]

Ligne d'emboutissage sur le site Cristel à Fesches-le-Châtel (Doubs).

Cristel investit 4 millions d'euros sur son site de production à Fesches-le-Châtel

28/04/2016 | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle Spécialisée dans la fabrication d'articles culinaires haut de gamme, Cristel augmente ses capacités de production à Fesches-le-Châtel (Doubs). Elle investit 4 millions d'euros dans de nouvelles lignes de production. La PME Cristel, implantée à Fesches-le-Châtel (Doubs) a entamé un investissement de 4 millions d'euros pour multiplier par trois ses capacités de […]

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron dans les pas d’Arnaud Montebourg

22/04/2016 | | |

Crise européenne de l’acier, foire de Hanovre, plans industriels... Depuis quelques semaines, le ministre de l’Economie a réinvesti les dossiers industriels et reprend à son compte le volontarisme de son prédécesseur sur ces dossiers. Ce vendredi 22 avril, Emmanuel Macron sera à Varsovie pour participer à la conférence des "Amis de l’industrie", ce club de […]

Sidérurgie

La fermeture de l’usine d’acier NLMK est entérinée dans l’Aisne

21/04/2016 | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle La décision du groupe russe NLMK a été confirmée le 20 avril. Plus de 200 emplois sont supprimés à Beautor (Aisne). La décision est tombée. Les 208 salariés de l’usine NLMK (Combinat métallurgique de Novolipetsk), située à Beautor (Aisne), et spécialisée dans le laminage à froid pour l’industrie automobile, ont reçu le 20 avril la confirmation de la […]

arcelor mittal production d'acier

Acier : le risque au zénith en 2016

L'Usine Nouvelle n°3465 | 20/04/2016 | | | | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle Il va falloir patienter jusqu’en 2018 pour voir le marché de l’acier se rééquilibrer. C’est la conclusion de la Coface, qui a étudié les perspectives des secteurs consommateurs et l’état des surcapacités mondiales. Le risque de crédit reste, selon elle, « très élevé en Amérique latine, en Asie émergente, au Moyen-Orient et en Europe de […]

acier

Crise de l'acier, l'Europe en fait-elle assez ?

19/04/2016 | | |

Plusieurs ministres européens et des représentants de la commission se réunissent à Bruxelles une nouvelle fois pour une réunion organisée par l’OCDE sur l’avenir de la sidérurgie. Ce mardi 19 avril, le secrétaire d’Etat britannique aux entreprises Sajid Javid, qui doit gérer la vente de plusieurs aciéries du Royaume par Tata steel, a fait le déplacement à […]

Fonderie KME Givet - Touret de tubes industriel

KME redevient Tréfimétaux

L'Usine Nouvelle n°3464 | 13/04/2016 | | | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle Le fabricant de cuivre KME France, filiale industrielle française du groupe italien KME, a repris son nom historique, Tréfimétaux. L’entreprise avait fusionné en 1995 avec l’italien Europa Metalli et l’allemand KM-Kabelmetal avant de devenir, en 2007, KME France. Soumis ces dernières années à de nombreux plans de restructuration, KME France a été racheté en […]

Vallourec-50years-VAM5.jpg

L'Europe de l'acier se bat à coup d'innovations

L'Usine Nouvelle n°3464 | 13/04/2016 | | | |

Innover pour résister : un cap que les industriels de la sidérurgie maintiennent, malgré l’ancienneté du secteur. Le numérique commence à secouer leurs travaux de recherche. Le secteur du photovoltaïque comptera bientôt à sa table un convive inattendu : le premier sidérurgiste mondial, ArcelorMittal. « Nous sommes en train de finaliser un projet de rupture, […]

arcelor mittal production d'acier

[INFOGRAPHIE] La filière acier à l'heure de la concentration

L'Usine Nouvelle n°3464 | 13/04/2016 | | | | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle En vendant ses actifs au Royaume-Uni et en se rapprochant de ThyssenKrupp, Tata Steel pousse la sidérurgie européenne à se concentrer. Mais c’est la course au gigantisme qui a cassé le modèle. Comme un point d’orgue à la crise que traverse la sidérurgie européenne, Tata Steel vient d’annoncer sa décision de quitter le Royaume-Uni, où 15 000 emplois sont […]

Métal fonderie

La fonderie MT Technology liquidée, 113 personnes perdent leur emploi

13/04/2016 | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle MT Technology, ex-Metaltemple à Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie), a été prononcée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Chambéry (Savoie). L'usine emploie 113 salariés. Après plus d'un an d'attente, les 113 salariés de MT Technology, ex Metaltemple, ont appris lundi 11 avril la liquidation de leur entreprise, suite à la décision du tribunal de […]

Nouvelle ligne de traitement thermique et de parachèvement pour rails de grande longueur sur le site Tata Steel à Hayange (Moselle).

L’usine de rails de Hayange passe sereinement de Tata Steel à Greybull

12/04/2016 | | | |

Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle Confirmée le lundi 11 avril 2016, la cession de l’activité "aciers longs" de Tata Steel à Greybull Capital a été accueillie avec sérénité par les 450 salariés de l’usine Tata Steel de Hayange (Moselle). La concrétisation d’une cession pressentie depuis six mois soulage les 450 salariés du site, qui ont obtenu des assurances du nouvel actionnaire. Le […]

Consultez les archives de la rubrique Métallurgie - Sidérurgie :
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous