Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Timac pousse à l'amélioration continue

| | |

Publié le

Lancer le diaporama
Timac pousse à l'amélioration continue
L’usine de Timac est implantée dans la zone industrielle de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Cette usine de production d’engrais, créée en 1976, emploie 65 salariés et génère un chiffre d’affaires d’environ 60 millions d’euros.

Photo 1/6 @Pascal Guittet

Timac pousse à l'amélioration continue
Depuis une dizaine d’années, la société a investi afin de diminuer ses nuisances (poussières, odeurs, bruits, pollution des sols…). Résultat : Timac a réduit son impact sur l’environnement et les conditions de travail de ses salariés ont été améliorées.

Photo 2/6 @Pascal Guittet

Timac pousse à l'amélioration continue
Grâce aux améliorations apportées ces dernières années sur l’optimisation de l’appareil de production, le taux d’utilisation de l’installation est passé en 10 ans de 85% à 94% aujourd’hui. Résultat : une baisse des bourrages et autres colmatages.

Photo 3/6 @Pascal Guittet

Timac pousse à l'amélioration continue
Positionné sur un marché très cyclique, les équipes de Timac essaient de plus en plus de travailler en flux tendu et de diminuer le niveau de stock. Objectif : conditionner les engrais lorsqu’ils sont déjà vendus.

Photo 4/6 @Pascal Guittet

Timac pousse à l'amélioration continue
La production d’engrais sur-mesure, c’est la force de la stratégie de Timac. L’usine peut produire plus de 120 formules différentes, sans cesse reouvelées, suivant les besoins. Des produits spécifiques à haute valeur ajoutée qui se distinguent des engrais banalisés.

Photo 5/6 @Pascal Guittet

Timac pousse à l'amélioration continue
En 2009, Timac a investi dans la réalisation d’un projet de collecte des eaux pluviales dans une zone où les engrais sont transportés et risquent de souiller le sol. Ces eaux sont acheminées dans une cuve de stockage de 150 m3, puis réinjectées dans le process de production.

Photo 6/6 @Pascal Guittet

Image Suivante

La société malouine est arrivée numéro deux pour notre Trophée des usines 2011. Un succès qui s’explique par les investissements menés ces dernières années pour limiter son impact sur l’environnement.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle