Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots

Gaëlle Fleitour | | | |

Publié le

L'Usine Nouvelle vous dévoile l'usine innovante de Sepro, numéro deux mondial des robots pour presses d’injection plastique. Un équipementier basé à La Roche-sur-Yon, en Vendée, d'où il exporte 90% de sa production.

Lancer le diaporama
[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
Sous l’œil aiguisé des techniciens, des dizaines de machines exécutent des mouvements axiaux, vifs et précis

Photo 1/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
Sepro, qui exporte 90 % de sa production, évolue sur une niche, celle des robots cartésiens automatisant les presses d’injection plastique.

Photo 2/9 @

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
On retrouve ces machines en grand nombre dans l’industrie automobile, mais aussi chez tous les plasturgistes de l’électronique (tablettes, téléphones…), du mobilier urbain, de l’électroménager et d’autres biens de consommation.

Photo 3/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
« Ici, nous testons chaque semaine 70 à 75 robots. Cela veut dire que nous équipons chaque semaine quatre à cinq usines dans le monde », résume Jean-Michel Renaudeau, le directeur général de Sepro

Photo 4/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
Sepro n’hésite pas à vendre ses machines sous la marque des fabricants de presses tels Sumitomo Demag, qui fut l’un de ses premiers partenaires, Woojin et le français Billion.

Photo 5/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
l’offre de Sepro intègre aussi des robots 5 et 6 axes permettant d’équiper ses propres modèles de poignées ou de bras polyarticulés assurant une certaine flexibilité sur les presses de grande taille

Photo 6/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
La formation est à l’honneur dans l’entreprise, qui accueille déjà 1 000 stagiaires par an : ses propres salariés, des clients, mais aussi des partenaires venant s’entraîner aux produits de la gamme.

Photo 7/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
Sepro veut poursuivre son essor. Avec l’ambition de rattraper d’ici trois à cinq ans le leader du marché, le japonais Yushin.

Photo 8/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

[Diaporama] Dans les coulisses de Sepro, pépite vendéenne des robots
Sepro a misé sur un modèle collaboratif en choisissant de s’associer techniquement et en co-branding avec des maîtres du domaine : l’allemand Stäubli et le japonais Yaskawa pour les presses de grosse capacité.

Photo 9/9 @ Jean Claude MOSCHETTI/REA

Image Suivante

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle