Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Patrice Desmedt |

Publié le

Eurotunnel vient de changer le dernier des quatre appareils de voie qui permettent aux trains de passer d’une voie à l’autre à deux endroits du tunnel sous la Manche. Un chantier rare, dans un espace limité, où la pose du mastodonte de 40 tonnes ne laisse place à aucune approximation.

Lancer le diaporama
Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Le plan du réseau est affiché dans le centre de contrôle. Le lieu du chantier est surligné au feutre effaçable.

Photo 1/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Des navettes ont été spécialement conçues pour transporter le personnel de maintenance dans le tunnel. Elles disposent de deux postes de pilotage pour rouler dans les deux sens.

Photo 2/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Tous les 375 mètres on trouve un passage reliant le tunnel de service aux tunnels ferroviaires.

Photo 3/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

L'ancien appareil de voie a été déposé.

Photo 4/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Sur la voie nord, restée en service, une navette se dirige vers Londres.

Photo 5/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Le train emportant l'ancien appareil de voie a rejoint la voie nord pour regagner l'Angleterre. Les portes coulissantes se ferment pour isoler les chantiers de la voie restée en activité.

Photo 6/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Des rails provisoires sont posés pour permettre l'acheminement du nouvel appareil de voie jusqu'à l'endroit exact de sa pose.

Photo 7/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

L'un des rails est scié pour le mettre à la longueur exacte et assurer ensuite le raccordement.

Photo 8/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Les emplacements où viendront se placer les traverses sont minutieusement nettoyés. Le balayage sera suivi par le passage d'un aspirateur.

Photo 9/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

L'appareil de voie arrive porté par des automoteurs. Il a fait le trajet depuis l'Angleterre à la vitesse de 5 kilomètres/heure.

Photo 10/11 @Patrice Desmedt

Le chantier d'Eurotunnel 80 mètres sous la mer

Les vérins sont mis en place. Ils vont soulever l'appareil de voie pour pouvoir dégager les automoteurs qui l'ont acheminé et retirer la voie provisoire, avant la pose définitive.

Photo 11/11 @Patrice Desmedt

Image Suivante

Eurotunnel vient de changer le dernier des quatre appareils de voie qui permettent aux trains de passer d’une voie à l’autre à deux endroits du tunnel sous la Manche. Un chantier rare, dans un espace limité, où la pose du mastodonte de 40 tonnes ne laisse place à aucune approximation.

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle