Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire

Olivier Cognasse |

Publié le , mis à jour le 12/05/2016 À 07H47

STX s'apprête à livrer ni plus ni moins que le plus grand paquebot du monde, l'Harmony of the Seas, à la Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL) ce jeudi 12 mai. Le chantier a débuté en 2013. Plus de 6000 personnes travaillent sur le chantier de Saint-Nazaire, dont plus de la moitié pour les sous-traitants.  A lui seul, le plus grand paquebot du monde, "Harmony of the Seas" a mobilisé encore 3000 personnes dans les dernières semaines avant sa livraison. Trois paquebots sont actuellement en construction à Saint-Nazaire.

Lancer le diaporama
[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire

Le plus grand paquebot du monde, "Harmony of the Seas"- long de 362 mètres, large de 66 mètres et haut comme une vingtaine d’étages -, est en cale sèche après quelques jours d’essais en mer. Un retour sur terre pour les dernières heures de travail. Un équipage de 2400 personnes sera nécessaire pour les croisières.

Photo 1/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Un chantier en pleine ébullition. A l’extérieur comme à l’intérieur du navire, 3000 personnes s’activent dans les dernières semaines pour finir dans les délais.

Photo 2/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
L'intérieur du paquebot géant. En pénétrant dans l’antre de ce mastodonte, c’est le gigantisme qui saisit avec ses promenades, salle de spectacle, piste de jogging, casino, bionic bar, toboggans aquatiques,…

Photo 3/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Suspendu à un fil...Les derniers détails demandent certains talents.

Photo 4/15 @Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Un portique d'une capacité de 1200 tonnes. Pour être compétitif, STX France a investi 100 millions d’euros au cours des cinq dernières années, notamment dans un portique d’une capacité de 1200 tonnes pour déplacer des pièces de grandes dimensions.

Photo 5/15 @photo ¨Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
L'atelier d'usinage. Dans l’atelier d’usinage, il y a peu de monde. Trois machines de découpe à plasma sec se déplacent lentement sur des tôles de grande dimension. Elles sont beaucoup plus rapides (gain de 30%) que les anciennes. 400 000 pièces ont été découpées pour l’Harmony of the seas.

Photo 6/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
L'agrafage encore manuel.L’agrafage des tôles est encore manuel pour quelques mois avant l’arrivée d’une nouvelle machine.

Photo 7/15 @Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Préfabrication.L’assemblage d’éléments dans un atelier de préfabrication.

Photo 8/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
La démesure.Des éléments préfabriqués à la mesure de ces géants des mers.

Photo 9/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Créer sa propre école.STX a embauché 500 personnes au cours des trois dernières années. Mais le chantier de Saint-Nazaire trouve difficilement des spécialistes du métal, comme des soudeurs. Il envisage de créer sa propre école.

Photo 10/15 @Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Forme profonde. La coque du paquebot E34 (nom de code sur le chantier) en construction pour MSC Croisières dans la forme profonde.

Photo 11/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Plan papier. L’utilisation d’un plan papier pour la fabrication vit peut-être ses dernières heures …

Photo 12/15 @Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Réalité augmentée. … STX France teste la réalité augmentée sur tablette pour la pose des tuyaux dans des éléments préfabriqués.

Photo 13/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
Réalité virtuelle. Dans une salle, la réalité virtuelle permet de voyager à l’intérieur d’un navire Les lunettes sur le nez. Et la 3D apparait à l’écran. C’est un complément pour la simulation, important pour convaincre ses clients.

Photo 14/15 @photo Pascal Guittet

[DIAPORAMA] Au coeur du chantier de l'Harmony of the Seas, à Saint-Nazaire
BPC égyptiens. STX France ne fabrique pas que des paquebots. Les fameux navires BPC destinés initialement à la Russie attendent à Saint-Nazaire une livraison prochaine à l’Egypte.

Photo 15/15 @photo Pascal Guittet

Image Suivante

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle