Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili

JEAN-LOUIS SALQUE

Publié le

Première lumière pour le système de quatre étoiles guides laser installé sur le Très Grand Télescope de l'ESO

Lancer le diaporama
Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili
Les quatre lasers. L'ensemble des quatre étoiles guides laser (4LGSF) illumine le ciel de quatre faisceaux laser de 22 Watts, avec pour objectif de créer des étoiles guides artificielles – en faisant briller des atomes de sodium de la haute atmosphère, semblables aux étoiles réelles. Les étoiles artificielles permettent aux systèmes d'optique adaptative de compenser le flou généré par l'atmosphère de la Terre et, par voie de conséquence, au télescope de générer des images dotées d'une résolution élevée. Le fait d'utiliser plus d'un laser permet de cartographier la turbulence atmosphérique plus en détail et donc d'améliorer sensiblement la qualité de l'image sur un champ de vision plus étendu.

Photo 1/7 @

Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili
Sur la voie lactée. Le système de quatre étoiles guides laser illustre la façon dont l'ESO permet à l'industrie européenne de mener à bien de complexes projets de recherche et de développement. Le laser à fibre utilisé par le 4LGSF constitue en outre l'un des transferts technologiques les plus réussis de l'ESO vers l'industrie.

Photo 2/7 @

Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili
Vue schématique du système composé de quatre étoiles guides laser installé sur le VLT de l'ESO. Ce schéma montre l'installation du système composé de quatre étoiles guides laser sur l'Unité 4 du Très Grand Télescope de l'ESO.

Photo 3/7 @

Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili
L'électronique. Sur cette image figurent les quatre faisceaux issus du nouveau système laser installé sur l'Unité 4 du VLT. Les éléments noirs juste au-dessus du centre sont les lanceurs de laser du télescope et les laser eux-mêmes et les boites des supports électroniques apparaissent à côté d'eux.

Photo 4/7 @

Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili
Vue de jour et de nuit des essais laser.Le laser à fibre utilisé par le 4LGSF constitue en outre l'un des transferts technologiques les plus réussis de l'ESO vers l'industrie.

Photo 5/7 @

Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili
A 2600m d'altitude. Le site du « Très grand télescope » au sommet du mont Paranal, à 2635 m d’altitude, dans le désert Atacama au Chili.

Photo 6/7 @

Quatre lasers au-dessus de Paranal au Chili
Laser. A l'intérieur de la coupole

Photo 7/7 @Gerhard Huedepohl

Image Suivante

Le 26 avril 2016, l'Observatoire de Paranal de l'ESO au Chili a testé la toute première lumière des quatre puissants lasers qui constituent une partie du système d'optique adaptative installé sur le Très Grand Télescope de l'ESO (European southern observatory, Observatoire Européen Austral) Ces étoiles guides laser sont les plus puissantes utilisées à ce jour dans le domaine de l’astronomie.

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle