National Grid réinvente le pylône électrique

Stéphan Julienne | | |

Publié le

Lancer le diaporama
National Grid réinvente le pylône électrique
T-Pylon - Projet soumis par le cabinet danois Bystrup Architecture, design & engineering.
Choisi à l'unanimité, le T-Pylon a été conçu en différentes couleurs pour une meilleure intégration dans le paysage. Ses supports de lignes triangulaires sont censés diminuer l'impact du champ magnétique.

Photo 1/7 @D.R.

National Grid réinvente le pylône électrique
Silhouette - Projet soumis par le cabinet britannique Ian Ritchie Architects
Le pylône Silhouette se distingue par une forme élancée, dont l'objectif est de diminuer l'impact visuel. Comme le T-Pylon, il a été pensé en différentes couleurs pour un meilleur camouflage. C'est le deuxième projet retenu.

Photo 2/7 @D.R.

National Grid réinvente le pylône électrique
Pylône sans nom - Projet soumis par le cabinet britannique New Town Studio Engineer
Ce projet est dans la lignée directe des pylônes que l'on connaît depuis les années 20. Et ses concepteurs ne s'en cachent pas, préférant créer une structure qui laisse entrevoir d'abord le paysage et le ciel plutôt qu'une structure qui attire le regard. Un classicisme rassurant qui lui a sans doute valu le 3e prix.

Photo 3/7 @D.R.

National Grid réinvente le pylône électrique
Flower Tower - Projet soumis par le cabinet britannique Gustafson Porter
Le pylône Flower Tower, clin d'œil au Flower Power des années 70, se veut un hommage à la Nature, mère de toutes les énergies. Un arbre métallique qui accueille aux bouts des branches les lignes à haute tension, et en son faite la ligne de terre.

Photo 4/7 @D.R.

National Grid réinvente le pylône électrique
AL_A Pylon - Projet soumis par le cabinet britannique AL_A
Avec cette forme courbée, symbolisant à la fois une voile et un arc, le AL_A Pylon se veut une structure souple et adaptable à son environnement. A tel point que ses concepteurs ont prévu de le déployer en différentes hauteurs pour coller le mieux possible au relief du paysage.

Photo 5/7 @D.R.

National Grid réinvente le pylône électrique
Pylône sans nom – Projet soumis par l'équipe britannico-irlandaise Knights Architects, ESB International, ROD
C'est probablement le concept le plus en rupture avec l'image classique du pylône. D'aucuns y verront un lance-pierre, d'autres un sèche-linge géant. Reste que ses concepteurs ont voulu en faire l'expression du design du XXIe siècle. Trop novateur peut-être pour remporter le concours.

Photo 6/7 @D.R.

National Grid réinvente le pylône électrique
Les six projets finalistes ont été exposés pendant plusieurs semaines au Victoria & Albert Museum, à Londres. Les concepteurs du projet gagnant, T-Pylon, décrochent une enveloppe de 5000 livres et l'assurance de voir leur pylône développé par National Grid. L'opérateur électrique britannique doit renforcer son réseau d'ici à 2031, conformément à la politique de "décarbonisation" de l'économie souhaitée par le gouvernement britannique.

Photo 7/7 @D.R.

Image Suivante

L'opérateur du réseau d'électricité britannique a lancé cette année un concours dont l'objectif était de redesigner, repenser, l'allure et l'intégration des pylônes électriques dans la campagne anglaise. Six projets finalistes ont été soumis à l'appréciation d'un jury professionnels et des internautes dès septembre dernier. Et le vainqueur est…

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte