Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

Astrid Gouzik | | |

Publié le

Lancer le diaporama
Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

Informaticienne de formation, Yahoo! lui offre un pont d'or pour occuper le poste de PDG. Pendant 13 ans, elle a été vice-présidente de Google. Un joli CV à seulement 37 ans.

Photo 1/11 @jdlasica - Flickr - c.c.

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

En 2009, Yahoo! fait appel à Carol Bartz pour redresser la barre. En effet le portail internet subit de plein fouet la concurrence du Google. En septembre 2011, elle est limogée par le conseil d'administration, un an avant la fin de son contrat.

Photo 2/11 @Yahoo! - Service de presse - Flickr - c.c.

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

Fin 2011, cette femme d'affaires prend la tête de HP. De 1998 à 2008, elle a été PDG du site de vente en ligne eBay.

Photo 3/11 @tracie 7779 - Flickr - C.C

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

A 43 ans, Sheryl Kara Sandberg a déjà un long parcours derrière elle. Actuellement directrice générale de Facebook elle occupait aupravant un poste stratégique chez Google. Vice-présidente des Ventes et opérations internationales en ligne, elle s'est notamment investie dans le lancement de la branche philanthropique de Google, Google.org et dans AdWords. Auparavant, elle était chef de service au sein du département du Trésor des États-Unis.

Photo 4/11 @HarvardCPL - Flickr - c.c.

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

Avant de devenir présidente du conseil d'administration de Gilt, Susan Lyne travaillait pour la chaîne ABC. Elle a notamment permis le succès de la série américaine "Desperate Housewives".

Photo 5/11 @Fortune Live Media - Flickr - c.c.

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

Susan Wojcicki occupe un poste stratégique chez Google... de quoi lui assurer la 11ème place du classement Forbes des femmes les plus influentes du monde en 2011.

Photo 6/11 @Google

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

A peine diplômée de Columbia, Ursula Burns entre chez Xerox pour un stae d'été en 1980. 29 ans plus tard, elle est nommée PDG de la multinationale spécialisée dans la fabrication d'imprimantes.

Photo 7/11 @TheAEIC - Flickr - c.c.

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

En 2005, Arianna Huffington fonde le Huffington Post. Le site d'actualité politique est un succès, une version française est créée début 2012. Politiquement engagée, elle était candidate au poste de gouverneur de Californie en 2003 face à Arnold Schwarzenegger.

Photo 8/11 @World Economic Forum - Wikimedia commons

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

Véritable pionnière du web en France, elle a fondé Lycos puis dirigé Club Internet. Elle est désormais à la tête d'une société d'investissement spécialisée dans les nouvelles technologies. Elle fait également partie du conseil d'administration d'Illiade France.

Photo 9/11 @capture d'écran youtube - pme finance

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

Créatrice de Caramail, Oriane Garcia est elle aussi une figure de proue du numérique français. Parmi ses nombreuses activités, elle a également pris la direction de Lycos. En 2010, elle a créé un site internet dédié à la mode féminine.

Photo 10/11 @capture d'écran Youtube - agence plateforme

Ces femmes qui surfent sur le haut de la toile

C’est peut-être la relève en France aujourd’hui. Fany Pechiodat a créé My Little Paris en 2009. Depuis le site a fait des émules dans toute la France. Elle a reçu, il y a quelques jours, le prix Veuve Clicquot de la Femme d'affaires de l’année.

Photo 11/11 @

Image Suivante

Le 16 juillet 2012, Yahoo! annonçait la nomination de Marissa Mayer au poste de directrice générale. Après avoir occupé des positions stratégiques chez Google, elle prend donc les rênes du portail internet. L'occasion de faire un petit tour d'horizon de ces femmes qui détiennent les clés de la toile et des nouvelles technologies. Aux Etats-Unis, comme en France...

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle