Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

En voyage au pays de Hyundai-Kia

Pauline Ducamp | | |

Publié le

Lancer le diaporama
En voyage au pays de Hyundai-Kia

Avenues à cinq voies, panneaux avec logo façon route 66 et grosses voitures, l'automobile coréenne est marquée par les liens du pays avec les Etats-Unis. Rajouter les grands buildings et les arbres dorés en pleine automne, on se croirait à Manhattan. 

Photo 1/8 @Pauline Ducamp - L'Usine Nouvelle

En voyage au pays de Hyundai-Kia

Peu de Chevrolet pourtant dans les rues. Les cinq constructeurs coréens (Hyundai, Kia, Ssangyong, Daewoo et Samsung Motors) dominent le marché de 1,6 millions de voitures vendues en 2014. Hyundai Motor Group possède à lui seul plus de 70% de parts de marché. Mais depuis 2011 et la signature d'un accord de libre-échange avec l'Europe, 14% des voitures vendues sont importées, Audi, BMW ou Mercedes en tête. 

Photo 2/8 @Pauline Ducamp - L'Usine Nouvelle

En voyage au pays de Hyundai-Kia

En coréen, Kia signifie "Asie prospère" et Hyundai "moderne". L'hôtel de l'entreprise, situé à une heure et demi de Séoul près du centre de R&D de Namyang, mêle les deux significations sur un grand mur. Plusieurs dizaines de milliers de personnages en plastique coloré, d'a peine quelques centimètres de hauteur, représentent tous les collaborateurs unis de l'entreprise, une grande famille pour la prospérité. 

Photo 3/8 @Pauline Ducamp - L'Usine Nouvelle

En voyage au pays de Hyundai-Kia

La force de Hyundai-Kia s'affiche donc dans son nom et dans les parts de marchés. Elle s'affichera aussi bientôt dans Séoul. La direction a en effet acheté pour 8 milliards d'euros un terrain dans le quartier chic de Gangnam pour implanter son siège social. Le projet fait grincer des dents investisseurs et analystes. La direction en a fait un projet phare, le site accueillera environ 30 000 collaborateurs. 

Photo 4/8 @Pauline Ducamp - L'Usine Nouvelle

En voyage au pays de Hyundai-Kia

Les Coréens aiment les voitures statutaires (berlines a coffre, gros SUV). Hyundai comme Samsung proposent ainsi de grandes berlines très luxueuses, comme cette Genesis. Hyundai a d'ailleurs annoncé il y a quelques semaines que Genesis allait devenir une marque de luxe à part entière. Et si en Europe, Kia fait figure de trublion au design coloré, cette fantaisie disparaît sur le marché domestique. Une écrasante majorité des voitures croisées dans la rue sont noires, blanches ou grises. A peine croisé-y-on un taxi orange ou une Porsche dorée. 

Photo 5/8 @Pauline Ducamp - L'Usine Nouvelle

En voyage au pays de Hyundai-Kia

Les conducteurs coréens sont en revanche plus facétieux sur la décoration. Dans les rues roulent des véhicules avec des tampons bleus collés sur les flancs. C'est la version locale de l'Air-bump de Citroën : les nouveaux propriétaires n'enlèvent pas les protections de transports de leurs voitures, ni l'étiquette de sortie d'usine pour montrer qu'elles sont neuves, et donc qu'elles ont plus de valeur, dans le référentiel commercial Coréen. 

Photo 6/8 @Pauline Ducamp

En voyage au pays de Hyundai-Kia

Les Coréens se lâchent aussi sur les écrans. Les GPS portables sont collés en plein milieu du pare-brise, dans les taxis il n'est pas rare de trouver quatre écrans autour du chauffeur, en plus de son smartphone (Samsung ou LG bien sûr) en taille XXL. Dans un bus, c'est tout simplement un écran plat 105' qui permet de projeter des informations ...

Photo 7/8 @Pauline Ducamp

En voyage au pays de Hyundai-Kia

Pourtant, les constructeurs du pays du matin calme ne sont pas les plus en avance sur le véhicule autonome. Hyundai-Kia n'a dévoile que cette semaine sa feuille de route sur l'autonomisation du véhicule. Pour accélérer le mouvement, le groupe veut se rapprocher de l'industrie du semi-conducteur. Les fleuristes, eux, semblent l'avoir déjà fait ... Allez, Annyeonghi-gaseyo (au revoir en coréen). 

Photo 8/8 @Pauline Ducamp - L'Usine Nouvelle

Image précédente Image Suivante
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle