Titus, le blindé de Nexter pour s’imposer sur le marché low cost

Hassan Meddah | |

Publié le

Lancer le diaporama

A Eurosatory, Nexter a présenté le Titus, son nouveau véhicule blindé de transport de troupes. Sa cible : les armées au budget limité qui demeurent exigeantes en termes de performance de leurs équipements (mobilité, protection de l’équipage, capacité d’emport, etc.). Pour proposer un prix d’appel de 700 000 euros, le fabricant a spécifié un châssis auprès du fabricant tchèque Tatra, basé sur des composants standards. Par ailleurs, il a conçu son produit en s’inspirant des techniques de l’industrie automobile à partir de la méthode dite des coûts objectifs, sans dépasser le cout initial envisagé. Le véhicule qui sera assemblé à Roanne (Loire), sera livrable en série à partir de 2016.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte