Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Julien Bonnet | |

Publié le

Lancer le diaporama
Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Arrivée des salariés non-grévistes sur le site PSA d’Aulnay. La direction avait annoncé jeudi dernier une reprise de la production ce lundi 28 janvier. Depuis le mercredi 16 janvier, l'usine située en Seine-Saint-Denis est à l'arrêt.

Photo 1/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Un chef d'équipe donne ses instructions avant le redémmarage de la prduction. Après près de deux semaines d'occupation de l'usine, il demande notamment à vérifier le bon état de marche de la chaîne d'assemblage.

Photo 2/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Comme prévu, la production reprend vers 6h45. On voit ici deux ouvriers s'affairer autout d'une Citroën C3.

Photo 3/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Les salariés grévistes en tenue de ville font finalement leur entrée dans l'usine. Ils protestent contre la fermeture de l'usine prévue en 2014.

Photo 4/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Les syndicalistes (au centre le leader CGT Jean-Pierre Mercier) et les salariés de PSA en faveur du mouvement de protestation votent à main levée la poursuite de la grève et l'occupation du site : 350 à 400 grévistes sont recensés ce matin là.

Photo 5/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Dans l’atelier, la tension est palpable. D’un côté, les manifestants en tenue de ville. De l’autre les ouvriers en blouse de travail et les renforts d’encadrement en gilet orange ou jaune.

Photo 6/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Grèvistes et non-grévistes discutent de l'intéret de poursuivre ou non le mouvement.

Photo 7/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

Des discussions animées mais cordiales qui se poursuivent à l'extérieur du site. Même s’ils refusent de s'associer, beaucoup de salariés sont solidaires. "Il n’y a pas deux groupes, ceux qui sont sur les lignes et ceux qui font grève, il n’y a que des salariés d’Aulnay", lance un opérateur. "Il y a plein de gens qui voudraient faire grève, mais il y a les factures. Faire grève c’est une grosse perte d’argent", ajoute-t-il.

Photo 8/9 @Pascal Guittet

Au coeur de la grève à l'usine PSA d'Aulnay

La poursuite du mouvement sera décidée le lendemain, mardi 29 janvier. Une manifestation commune avec les salariés Renault de Cléons est prévue pour le mercredi 30. La semaine dernière, ce sont les salariés du site Renault de Flins qui avaient été rejoints par les grévistes d'Aulnay.

Photo 9/9 @Pascal Guittet

Image Suivante

Alors que la production devait redémarrer ce lundi 28 janvier, le mouvement de grève a été reconduit. Retour sur cette poursuite de la protestation des salariés de PSA, contre la fermeture du site d'Aulnay-sous-Bois programmée pour 2014.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte