Service gratuit et sans engagement
Réservé aux Professionnels

232 975 produits et services, 421 454 mises en relation/an

Recevez immédiatement votre livre blanc

Vous êtes :

En cliquant ci-dessus, j’autorise %s de la société IPD (RCS Nanterre France 490 727 633) et ses partenaires, à me communiquer devis et informations. IPD ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser vos coordonnées afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte de données personnelles.

Extrait du livre blanc L’état de l’art du stockage des données

intellique L’état de l’art du stockage de données Version 3 Open source storage solutions Auteur : Thierry Bloch www.intellique.com Email :tbloch@intellique.com ____________________________________________________________________________________________________________ LIVRE BLANC L’état de l’art du stockage des données _____________________________________________________________________________ Edition Mai 2010 Page 1 intellique L’état de l’art du stockage de données Version 3 Open source storage solutions Auteur : Thierry Bloch www.intellique.com Email :tbloch@intellique.com ____________________________________________________________________________________________________________ INTRODUCTION En 2003, L’université de Berkeley a réalisé une étude qui prouve que le stockage de données est en expansion continuelle. Aussi, l’un des grands défis de ce nouveau siècle sera celui de la conservation et de l’accès à tous types de contenus (vidéo, son, photo, écrit, plans,...) dont l’essence est essentiellement virtuelle. L’évolution incessante des technologies associées aux supports de stockage entraîne l’apparition de problématiques nouvelles. Les supports tels que les CDs, DVDs, DONs (disques optiques-numériques) , Clés USB, mémoires flash, disques durs magnétiques, cartouches de sauvegardes ont des durées de vie largement inférieures aux fossiles, à la pierre , aux papyrus et plus près de nous au papier et nécessitent des conditions de conservations précises pour rester lisibles ou en marche. La connexion de ces disques durs ou lecteurs peut aussi se révéler difficile à terme car l’architecture des machines évolue en même temps que leurs périphériques. Il faudra donc aussi conserver des ordinateurs et leurs OS datant de l’époque des lecteurs en état de fonctionner afin de garder la possibilité de transférer les données sur de nouveaux supports plus pérennes. La sauvegarde sur disque accompagnée de la déduplication vont permettre aux opérateurs-ingénieurs d'optimiser les opérations de sauvegarde/ restauration et d'archivage et de mettre en route des PRA (plans de reprise d'activité) beaucoup plus rapides. L'arrivée récente des disques flash (Solid State Disks) va changer la donne à l'horizon de 2 à 3 ans en proposant enfin un support plus pérenne , consommant peu et fortement capacitif avec accès on-line aux contenus. La gestion de ces questions nécessite donc l’apparition d’une transcription moderne de cette mémoire qui pourra remplacer à terme les instruments et supports d’écriture transmis par nos ancêtres: c'est le défi du XXIème siècle. 1/ La problématique du stockage Quelques exemples de données à stocker : photos, vidéos, images, sons, documents, textes, schémas, plans, MP3, ... Pièces comptables: factures, commandes, courriers, administration, Gestion courante: Création, fabrication, distribution: stocks, historique clients, emails, CAO, données de production, logistique; intranet/extranet Marketing: description produits, photos, vidéos, schémas, Formats : presse, radio, TV, internet, Mobile, 3G, etc… 1.1/ La sauvegarde-restauration Il faut non-seulement copier les données mais aussi les retrouver. Le support doit être suffisamment pérenne et bénéficier d’un suivi logiciel pour continuer à être lu au cours du temps. On pourra recopier des données sur les mêmes supports sachant qu’une sauvegarde hebdomadaire ou mensuelle sera conservée (temps de rétention). 1.2/ L’archivage De nombreux documents doivent être conservés par l’entreprise (de 5 à 30 ans) et une nouvelle norme permet de le faire numériquement : NF Z42-013. Pour les sociétés industrielles, l’archivage historique est une nécessité pour les données sur les pièces détachées : Secteurs automobile, aéronautique, défense, marine,… 1.3/ Données en ligne :du mirroring au clustering La haute disponibilité qui permet d’éviter l’arrêt de service aux données en ligne représente un coût à l’achat : - doublement des données : RAID1 ou RAID 0+1 - Sécurisation par RAID 4, 5 ou 6 - doublement des alimentations, ventilations - accès via plusieurs serveurs aux mêmes données: logiciels de clustering et de virtualisation 1.4/ Les différents degrés de disponibilité 1.4.1/ Très Critiques : Défense, banques, assurances, industrie, pharmacie, génétique, … Miroir en temps réel de toutes les opérations sur un site de secours distant d’au moins 500Kms (tremblement de terre..) 1.4.2/ Critiques : tourisme, commerce, services, presse, TV, e-commerce,, VOD, plateformes de services, réseaux sociaux… Miroir distant d’environ 10-15Kms de toutes les opérations sur un site de secours _____________________________________________________________________________ Edition Mai 2010 Page 2 intellique L’état de l’art du stockage de données Version 3 Auteur : Thierry Bloch Open source storage solutions www.intellique.com Email :tbloch@intellique.com ____________________________________________________________________________________________________________ 1.4.3/ Haute disponibilité: PME-PMI Sécurisation sur un seul site : Raid 5 + sauvegardes régulières 1.4.4/ Accès rapide aux données: on-line : poste de travail Données présentes sur disque dur, Mémoires Flash, clés USB 1.4.5/ Accès moins rapide aux données : off-line ou sur étagère Cdrom, DVD, DON, ZIP, REV, Bandes DDS4, LTO, DLT, VXA, AIT, etc… 1.5/ La hiérarchie des données . Critique : accès vital : comptabilité, brevets, savoir-faire, e-commerce, presse en ligne, VOD, ... . Stratégique : accès rapide: bases de données produits, clients, stocks, fabrication, marketing … . Courante : emails, workflow, bureautiques,... . Assurance : sauvegardes de ces données . Gisement : archivage historique, patrimoine, presse, Audiovisuel, Sons, photos, ... 2/ Principaux supports et techniques 2.1/ La bande Elle permet de gérer une volumétrie qui peut aller au Pétaoctet ou plus avec un HSM et des robots adaptés DAT DDS4 20/40Go 6Mo/s VXA-172 VXA-320 80/160Go 160/320Go 6 Mo/s 12 Mo/s DLT 40/80Go 5 Mo/s SDLT 110/220Go 11 Mo/s AIT5 400Go/1040Gos 24 Mo/s LTO LTO 2 LTO-3 LTO-4 LTO-5 100/220Go 200/400Go 400/800Go 800/1600Go 1,5To/3To 15Mo/s 30Mo/s 60Mo/s 120Mo/s 300Mo/s Les librairies de bandes sont aujourd’hui à la portée de nombreuses organisations et restent un moyen privilégié de sauvegarder, archiver , accéder et restaurer les informations. Les capacités varient de quelques centaines de Go à plusieurs Pétaoctets (soit 1000 Tos) 2.2/ Les disques durs Accès aux données: de 0,1 ms (SSD) à quelques ms Taux de transferts : de 5 à 200Mo/s par disque - Flash : 128 Mo,256Mo, 512Mo, 1Go, 2Go, 4Go,8Go, 16Go - clés USB: 512Mo,1G, 2Go, 4Go, 8Go, 16Go - ZIP : 100, 250 et 750 Mo - REV: 35Go, 90Go, 120Go - Disque dur ATA ou S-ATA : de 160Go à 1To - Disque dur SAS: 73Go, 146Go, 300Go, 450Go,600Go - Disque dur SCSI: 36Go, 73Go, 146Go, 300Go - Disque dur Fibre Channel : 36Go à 500Go - Disques durs SSD: 16Go, 32Go, 64Go, 128Go,256Go, 512Go... 2.3/ Les graveurs CD-R, CD-RW, DVD-R, DVD-ROM, DVD-RW et RAM Ces systèmes permettent de graver de 4,7Go à 9,4Go sur un seul support très pratique au niveau de l’accès aux données. Les DVD-RAM et DVD-RW peuvent servir de sauvegardes et les DVD-R et DVD-ROM sont réservés aux archives. _____________________________________________________________________________ Edition Mai 2010 Page 3

Le contenu ci-dessus est extrait et converti automatiquement à partir du livre blanc au format pdf. La mise en forme n'est donc pas conforme à celle du fichier pdf que nous vous proposons de recevoir par email.

VOTRE DEMANDE DE Livre Blanc CONCERNE :

L’état de l’art du stockage des données

L’état de l’art du stockage des données

INTELLIQUE

  • Gratuit et sans engagement
  • Les fournisseurs sélectionnés entrent en contact avec vous
  • Le service client répond à vos questions au 01 77 92 99 79
    du lundi au vendredi de 9h à 18h
    ou par mail