• Suggestion d’offres
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion de catégories
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion d'entreprises
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
Devenir exposant
Aide
Mon compte

Les machines de rotomoulage de matières plastiques

Les machines de rotomoulage
Les machines de rotomoulage

Les machines de rotomoulage servent à transformer des matières plastiques en des pièces en polymères creuses ou avec plusieurs parois. Les industriels qui les utilisent sont dans des domaines très variés. Nous pouvons distinguer trois types d’appareils de rotomoulage, il faut choisir le plus adapté à votre production. Il est possible de prendre une machine à « va-et-vient », une machine à « carrousel » ou une machine « rock and roll ».

Privilégier un appareil de rotomoulage

Si vous n'êtes pas encore convaincu par les procédés de rotomoulage, ce paragraphe sur les avantages peut vous faire abandonner les techniques traditionnelles. La forme ne sera plus un souci pour les pièces que vous voulez produire, votre production ne sera plus limitée au carré ou au rectangle. Si vous avez une matière de bonne qualité, laissez parler votre imagination pour les formes à réaliser.

Les machines de rotomoulage permettent aussi plusieurs aspects : lisse, satiné ou granulé et pour l'intérieur, il est même possible de donner un aspect différent que celui de l'extérieur. Pour les couleurs aussi, le designer dispose de toute une gamme de couleurs. Les industriels qui choisissent de travailler avec des machines de rotomoulage ont l'avantage d'avoir des produits résistants. Le matériau utilisé dans la fabrication supporte sans aucun souci les variations de température. Si vous fabriquez des pots de fleurs avec les procédés de rotomoulage, vous verrez que ceux-ci sont plus résistants aux chocs et à l'oxydation. Vous pouvez même offrir à vos pièces de production un traitement leur permettant de résister aux UV et aux rudes conditions climatiques.

Si les avantages présentés ci-dessus sont liés à la production, ce qui va suivre se déclinera beaucoup plus sur les coûts. Il n'est pas question d'être un grand industriel pour s'approprier ces machines. Ils peuvent représenter un grand investissement, mais ils sont adaptés à une production en petites et moyennes séries et les coûts d'outillage demeurent faibles. Une seule machine peut permettre une production multiple pour augmenter la cadence d'une part et pour diminuer les coûts de production d’autre part.

Avec cette machine, l'industriel ne sera plus obligé de refuser les commandes, car la machine peut produire en grande quantité sur un temps restreint, ceci est aussi considérable lorsque l’on parle de consommation électrique. Comparé à une machine d'injection, un appareil de rotomoulage possède un rendement élevé et à un coût d'acquisition divisé par trois. Si vous êtes soucieux envers l'environnement, cette machine est faite pour vous. Le polyéthylène, le matériau utilisé est 100 % recyclable. 

Le plastique : la matière première

S'il est souvent évoqué que tous les plastiques peuvent être utilisés sur ces machines de rotomoulage, la matière première se trouve limitée, car elle doit respecter certaines caractéristiques pour une production de qualité. Le plastique doit avoir une propriété rotomoulable, ceci permettra une distribution homogène sur la paroi du moule. La plupart des polymères possèdent cette qualité.

Toutefois, il faut se méfier si la matière n'est pas très fluide. À l'achat de votre matière première, il n'y a pas que la rotomoulabilité à vérifier, il faut aussi se pencher sur la granulométrie. Il est impératif d’avoir du plastique avec des particules entre 100 et 500 microns. Au-dessus de cette taille, les particules peuvent s'agglomérer et au-dessus, vous allez prendre plus de temps à les faire fondre. La recyclabilité est aussi un facteur important dans le procédé. Il faut que les résidus à recycler soient bien broyés et même réduits en poudre très fine et ceci va aussi faire la qualité de votre production.

Si le polyéthylène est le matériau le plus utilisé, il existe d'autres plastiques qui peuvent être travaillés par les machines de rotomoulage, nous pouvons citer le PVC, le polypropylène, le polycarbonate, le polyamide. Les matériaux qui suivent sont rarement utilisés et ne donnent des produits de qualité qu'avec un traitement particulier : l'aluminium, le polyester, le fluorocarbure, le polystyrène et le polyformol linéaire. 

Le cycle du rotomoulage

Pour avoir ce produit fini, la matière première en poudre passe dans le moule. Celui-ci va alors tourner sur deux axes principaux tout en chauffant, ce qui va fondre le plastique et bien mélanger la matière. Le moule va par la suite se refroidir et il y aura solidification du plastique. Quand celui-ci est bien intact, l'industriel peut procéder au démoulage.

Si ce qui est exposé ci-dessus est le principe en résumé, nous allons encore plus détailler le processus de fabrication dans les lignes qui suivent. Il faut commencer par verser une quantité de poudre de polymère suffisante dans le moule choisi. Avec la poudre, il faut aussi verser les autres additifs et le colorant. Le moule est ensuite lancé dans une rotation lente sur deux axes perpendiculaires. Ces derniers font des paramètres essentiels et définiront la qualité du produit.

C'est à ce stade qu'il faut intervenir pour les opérations de moussage ou si l’on désire avoir une pièce avec plusieurs couches, car ici, le moule et le polymère sont à température ambiante. Ils rejoignent ensuite le four de cuisson pour que le plastique intègre parfaitement la forme du moule. Avec la montée lente de la température, la matière sera plus homogène, visqueuse et les bulles internes seront éliminées peu à peu. À cette phase, il est important d'avoir une maîtrise sur la vitesse de montée en température, la transmission calorifique du polymère, l'homogénéité et la viscosité.

Pour le refroidissement, le moule sort du four de cuisson pour rejoindre la cellule de refroidissement ou de cristallisation. La température ne doit pas baisser brusquement pour la qualité de la pièce produite. Dans cette cellule, il y a une propulsion d'air et de brouillard. Ce n’est qu’une fois totalement solidifié que la pièce peut rejoindre l'atelier de finition et que d'autres pièces pourront commencer le processus.

En savoir +

SOS Fournisseurs

Demandez à nos experts de chercher pour vous

Obtenez 5 devis gratuits

Votre besoin :

Vos coordonnées :

Nous respectons la confidentialité de vos données
En envoyant votre demande, vous donnez votre accord pour que L'Expo Permanente et jusqu’à 5 fournisseurs sélectionnés par L'Expo Permanente vous contactent par email ou par téléphone et intègrent vos données dans leurs fichiers prospects.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

SOS Fournisseurs

Demandez à nos experts de chercher pour vous

Obtenez 5 devis gratuits

Vous êtes :

Documents complémentaires

Nous respectons la confidentialité de vos données
En envoyant votre demande, vous donnez votre accord pour que L'Expo Permanente et jusqu’à 5 fournisseurs sélectionnés par L'Expo Permanente vous contactent par email ou par téléphone et intègrent vos données dans leurs fichiers prospects.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

SOS Fournisseurs

Demandez à nos experts de chercher pour vous

Votre demande a été prise en compte

Après étude de vos besoins par nos experts, vous serez recontacté dans les plus brefs délais pour recevoir devis ou information de la part des fournisseurs sélectionnés par L'Expo Permanente.
L'Expo Permanente vous remercie de votre confiance
Open Modal

Trouvez vos prestataires

Faites votre demande, puis laissez nos équipes trouver pour vous les meilleures offres disponibles.

Trouvez vos futurs clients

Référencez vos produits et services pour améliorer votre présence sur le web et obtenez des demandes qualifiées.