ACTORS SOLUTIONS
ACTORS SOLUTIONS
ACTORS SOLUTIONS
Dernières offres
gestion de la qualité SPC
gestion de la qualité SPC ACTORS SOLUTIONS
Logiciel de gestion et contrôle qualité

gestion de la qualité SPC

Service

Les systèmes statistiques prennent une importance de plus en plus grande dans le cadre de la maîtrise et de l’amélioration du processus de fabrication. La Maîtrise Statistique des Procédés MSP (ou Statistic Process Control SPC) est une méthode de maîtrise de la production basée sur l’analyse statistique. Elle favorise le développement de l’autocontrôle et permet de garantir le niveau de qualité optimum à chaque étape de la fabrication. Le but du SPC est de privilégier la démarche préventive consistant à évaluer l’aptitude du procédé par rapport aux spécifications, à analyser en permanence ses performances par rapport à une situation de référence et à intervenir, non pas lorsqu’on génère des produits défectueux, mais dès qu’il y a dérive par rapport à cette situation de référence.
Les systèmes SPC permettent d’agir a posteriori ou en temps réel sur l’ensemble des ressources de la production, en toute connaissance de causes et en suivant les impacts ou effets des consignes appliquées. Véritable activité généralement dédiée aux hommes méthodes ou au personnel de bureau d’industrialisation, les systèmes statistiques sont plutôt utilisés dans le monde de la production, particulièrement dans l’industrie automobile et dans les industries de Process.

Les objectifs : 
- Maintenir un processus dans une situation nominale et de tolérances 
- Identifier la variation du processus pour établir des règles d’évaluation comparative 
- Le suivi des modifications pour en valider l’amélioration effective

Les outils SPC travaillent tous sous forme d’échantillonnage selon les lois statistiques. Les résultats sont proposés sous différentes formes graphiques visant à mettre en évidence la variabilité des processus faisant l’objet de l’étude.

Les diagrammes de PARETO reposent sur des propriétés statistiques des lois normales (distributions de GAUSS) et trouvent leur intérêt pratique dans la loi expérimentale dite des 80-20 (20% des pannes génèrent 80% des arrêts). La conséquence est qu’une action limitée (agir sur 20% seulement des causes de pannes) peut avoir un fort impact économique (80% des arrêts sont supprimés ou réduits). Pour cela, les systèmes SPC disposent d’outils fournissant automatiquement les données statistiques et présentant les résultats sous une forme graphique appropriée. Les présentations les plus classiques sont l’histogramme en pourcentage par valeur décroissante et l’histogramme en valeurs cumulées. Les cartes de contrôle représentées sous forme graphique permettent de disposer d’un outil simple d’emploi, permettant de prévoir les défauts et non de les subir, et de réagir à temps pour éviter de générer des coûts de non qualité toujours trop élevés.

Les formulaires incontournables des outils de SPC sont les cartes de contrôle, généralement de deux types : 
- Cartes de contrôle aux grandeurs mesurables (cote, poids, température, ...), appelées aussi "carte aux mesures" 
- Carte de contrôle aux grandeur non mesurables (rayure, impureté, aspect, ...), appelée "carte aux attributs"

Les cartes de contrôle aux grandeurs mesurables autorise le recueil des résultats de m échantillons de taille n (les valeurs les plus courantes sont m=20 et n=5). Des lois de calcul permettent de déterminer les limites supérieures et inférieures de contrôle. On utilise alors les cartes de moyenne (X/) et étendue (R). On utilisera aussi les cartes X/ et E.

La capabilité mesure l’aptitude du procédé à produire des pièces ou des produits conformes aux spécifications. La mesure de la capabilité s’effectue par des méthodes d’échantillonnage, lesquelles peuvent utiliser des cartes de contrôle. L’outil SPC fournit un moyen de mesure aisé de la capabilité du procédé et des indicateurs Cp ((Tolérance Sup - Tolérance Inf) / 6 sigma), Cm et Pp pour la dispersion, et Cpk, Cmk et Ppk pour le centrage.

Les lois du SPC n’ont de sens que si la dispersion du procédé suit une loi normale. Encore faut-il le vérifier. La droite de Henry et le test du Chi2, ou d’autres méthodes permettent de le vérifier. L’outil SPC fournit un moyen de contrôle de la distribution par une formule permettant la mise en œuvre de différents tests : droite de Henry et le test du Chi2, Kolmogorov, Shapiro-Wilk etc...

maîtrise de la production

 
  • production
  • qualité
  • optimisation
  • contrôle
  • suivi
  • analyse
  • logiciel
 
  • toute l'industrie
 

Avis sur gestion de la qualité SPC

Donner votre avis / Poser une question

Déposez
un avis

Votre réponse à l'avis de du du

Expo permanente
ACTORS SOLUTIONS

ACTORS SOLUTIONS

     
Accueil L’Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus

Trouvez vos fournisseurs

Faites votre demande, puis laissez nos équipes trouver pour vous les meilleures offres disponibles.

Déposez votre demande

Trouvez vos futurs clients

Référencez vos produits et services pour améliorer votre présence sur le web et obtenez des demandes qualifiées.

Exposez vos produits