• Suggestion d’offres
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion de catégories
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion d'entreprises
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
Devenir exposant
Aide
Mon compte

Les actualités de SIEMENS

GlaxoSmithKline choisit Siemens pour être son partenaire stratégique en automatisation

14 septembre 2015

·    Partenariat à l’échelle mondiale dans le domaine de l’automatisation de la production

·    Fournisseur privilégié en automatisation pour les sites de production GSK

·    Simplification et standardisation des structures d’automatisation

 

Siemens et GlaxoSmithKline, qui compte parmi les acteurs majeurs de l’industrie pharmaceutique, ont conclu un accord de partenariat stratégique à l’échelle mondiale qui fait de Siemens un partenaire de choix pour le laboratoire GSK en matière d’automatisation de la production. En effet, avec cet accord, Siemens devient le fournisseur privilégié pour les sites de production et de R&D de GSK dans le monde, y compris en vaccinologie.

 

 

Siemens et GlaxoSmithKline, qui compte parmi les acteurs majeurs de l’industrie pharmaceutique, ont conclu un accord de partenariat stratégique à l’échelle mondiale qui fait de Siemens un partenaire de choix pour le laboratoire GSK en matière d’automatisation de la production. En effet, avec cet accord, Siemens devient le fournisseur privilégié pour les sites de production et de R&D de GSK dans le monde, y compris en vaccinologie.

 

 

Ce nouvel accord consolide le partenariat de longue date entre les deux entreprises et permet à GSK de renouveler sa stratégie globale en matière d’automatisation. Dave Tudor, Vice President Primary Supply et responsable Global Automation Steering Team chez GSK, a déclaré : « Je suis heureux que nous ayons pu conclure un accord de partenariat stratégique avec Siemens. L’un de nos objectifs est de simplifier et de standardiser nos structures d’automatisation en nous concentrant sur un nombre réduit de systèmes et de fournisseurs. Cet accord constitue la première étape dans ce sens. Ce partenariat crée une situation gagnant-gagnant, à court et à long termes, tant pour GSK et Siemens que pour nos patients, ce qui est le plus important. » Eckard Eberle, CEO de la Business Unit Process Automation chez Siemens, a ajouté : « Les solutions d’automatisation et de digitalisation intégrées constituent de puissants leviers pour permettre aux entreprises pharmaceutiques d’accroître leur efficacité et leur productivité, tout en assurant la sécurité et la qualité de la production. Partenaires fiables en matière d’automatisation de la production, nous entendons apporter notre expertise à GSK grâce à notre portefeuille intégré unique qui comporte des équipements d’automatisme, des logiciels et des services couvrant l’ensemble du cycle de vie des installations industrielles. »

 

 

Des critères précis ont été convenus afin de permettre à la collaboration entre les deux entreprises de se développer harmonieusement. Il s’agit notamment pour la direction générale des deux entreprises de soutenir pleinement ce partenariat et de promouvoir une transparence fondée sur la confiance mutuelle, au-delà des simples aspects financiers. Siemens et GSK sont déterminés à œuvrer au succès de ce partenariat conçu pour créer de la valeur ajoutée. La collaboration entre les deux entreprises portera notamment sur la conduite des procédés, les équipements d’automatisme et de contrôle-commande et sur les systèmes d’automatisation des bâtiments pour les sites de production et de R&D de GlaxoSmithKline. Quatre domaines ont été particulièrement ciblés : la production modulaire, la fabrication par lots de produits stériles, l’optimisation des machines et des lignes de production et la production de médicaments avec différents dosages et sous des formes galéniques différentes.

 

Contact pour les journalistes :

David Petry
Tél. : +49 (9131) 7-26616 ; e-mail: david.petry@siemens.com

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Twitter : www.twitter.com/siemens_press et www.twitter.com/SiemensIndustry

Blog : https://blogs.siemens.com/mediaservice-industries-en

GlaxoSmithKline choisit Siemens pour être son partenaire stratégique en automatisation
Contacter le fournisseur

Variateurs de vitesse avec densité de puissance et compacité accrues

08 juin 2015

Variateurs de vitesse
  • Dotée du nouveau module de puissance PM240-2, la deuxième génération de Sinamics G120 offre une densité de puissance et une compacité accrues
  • Trois variantes de tension : 200 V, 400 V et 690 V
  • Conception modulaire pour une configuration spécifique aux applications
  • Concept de refroidissement innovant « push through » et montage côte à côte possible sans déclassement
  Avec sa deuxième génération de Sinamics G120, Siemens présente un variateur de vitesse modulaire offrant à la fois une densité de puissance accrue et un encombrement réduit. La densité de puissance a pu être augmentée grâce au nouveau module de puissance PM240-2. La gamme de variateurs revisitée est aujourd’hui disponible en trois variantes de tension pour un raccordement à des réseaux de 200, 400 et 690 V. Ces appareils de deuxième génération résistent davantage aux fluctuations du réseau grâce, notamment, à une inductance de circuit intermédiaire désormais intégrée à l’appareil. Réalisés en degré de protection IP21, ils sont protégés contre les chutes de gouttes d’eau et peuvent de ce fait être montés à l’extérieur de l’armoire dans un environnement humide. Pour répondre aux diverses exigences, Siemens propose sept tailles avec des puissances échelonnées de 0,37 à 250 kW.     La nouvelle génération Sinamics G120 autorise un montage côte à côte des variateurs sans déclassement, ce qui contribue à réduire l’encombrement et le coût des armoires. Pour diminuer l’échauffement à l’intérieur de l’armoire, le Sinamics G120 propose l’innovant concept de refroidissement « push through » (à insertion directe) ainsi qu’une ventilation adaptée aux besoins. Les appareils avec filtre et sans filtre possèdent la même embase de montage arrière. Les nouveaux variateurs de vitesse Siemens disposent de systèmes de raccordement optimisés côté réseau et moteur, ce qui simplifie la mise en service et les opérations de maintenance. Siemens fournit en outre les tôles de blindage nécessaires sans coûts supplémentaires.     Pour répondre aux besoins de son application, l’utilisateur peut combiner le module de puissance à la Control Unit appropriée et à d’autres composantes optionnelles, comme des panneaux de commande opérateur. Les Control Units à fonctionnalités élargies se distinguent par une régulation vectorielle précise et fiable et des fonctions de positionnement de base. Tous les nouveaux variateurs Sinamics G120 disposent en outre d’un concept de sécurité complet et intégré allant jusqu’au niveau PLe/SIL3. Les Sinamics G120 conviennent particulièrement aux applications de pompage, de ventilation et de compression ainsi qu’aux applications de déplacement et de transformation. Ces appareils sont conçus pour répondre aux exigences industrielles et artisanales les plus diverses, comme celles généralement rencontrées dans la construction mécanique ou des secteurs comme l’automobile, le textile, l’emballage ou la chimie.     Avec sa deuxième génération de Sinamics G120, Siemens présente un variateur de vitesse modulaire offrant à la fois une densité de puissance accrue et un encombrement réduit.

 

Variateurs de vitesse avec densité de puissance et compacité accrues
Contacter le fournisseur

Siemens propose des moteurs standard Simotics dans la classe de rendement la plus élevée IE4

02 juin 2015

Moteurs, variateurs
  • Siemens étend sa gamme Simotics avec des moteurs à très haut rendement IE4 conçus pour un raccordement direct au réseau
  • Économies d’énergie et réduction du coût total d’exploitation grâce à un rendement accru
  • Carcasse disponible en fonte grise ou en aluminium et avec des hauteurs d’axe harmonisées
  Siemens franchit une nouvelle étape en matière d’efficacité énergétique. Désormais, l’entreprise propose des moteurs asynchrones basse tension Simotics dans la classe de rendement la plus élevée. Les moteurs IE4 des séries Simotics GP et Simotics SD se distinguent des moteurs IE1 par leur rendement amélioré jusqu’à 14 %. Les économies d’énergie significatives réalisées grâce à ces nouveaux moteurs à très haute rendement et à faibles pertes permettent de réduire nettement les coûts d’exploitation. Les hauteurs d’axe des moteurs Simotics IE1 à IE4 étant harmonisées (conformément à la norme EN 50347), les moteurs peuvent être remplacés en toute simplicité. Ces nouveaux moteurs Simotics basse tension IE4 conviennent pour des applications de pompage, de ventilation et de compression dans tous les secteurs industriels.   Face aux exigences accrues des directives européennes en matière d’efficacité énergétique, Siemens propose désormais aux industriels des solutions qui leur permettent de relever les défis de demain tout en réalisant des économies substantielles sur leur facture d’énergie. S’appuyant sur la plateforme commune de l’ensemble de la gamme de moteurs 1LE1, les moteurs IE4 2 et 4 pôles (Simotics General Purpose) carcasse aluminium sont disponible dans la plage de 2,2 à 18,5 kW et la gamme (simotic Severe Duty) carcasse en fonte dans la plage de 2,2 à 200 kW. Comme les nouveaux moteurs s’inscrivent dans la continuité de la gamme existante, les exploitants des sites industriels peuvent choisir le type de variante qui convient le mieux à leur installation.   Raccordés directement sur secteur ou via un variateur, ces moteurs présentent une flexibilité élevée, notamment pour la mise à niveau technique des installations. En outre, la puissance normalisée et la hauteur d’axe harmonisée des moteurs IE4 facilitent le remplacement des moteurs.   Adaptés à toutes les applications industrielles, les moteurs Simotics IE4 conviennent à tous les types d’industries et notamment aux secteurs de la chimie, du pétrole et du gaz, de la gestion de l’eau et du traitement des eaux usées, de l’exploitation minière et du chauffage, de la ventilation et de la climatisation. Les moteurs asynchrones sont particulièrement fiables pour les applications de pompage, de ventilation et de compression. Les moteurs GP, carcasse aluminium (General Purpose) sont prévus pour une application quotidienne en environnement standard, les moteurs SD (Severe Duty), carcasse fonte, répondent aux exigences élevées de l’industrie papetière et de l’imprimerie ainsi qu’à celles des industries chimiques et pétrochimiques.

Siemens propose désormais des moteurs standard Simotics GP et Simotics SD dans la classe de rendement énergétique la plus élevée IE4. Caractérisés par leur rendement élevé, ces moteurs asynchrones basse tension permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie, notamment dans les applications de pompage, de ventilation et de compression.

Siemens propose des moteurs standard Simotics dans la classe de rendement la plus élevée IE4
Contacter le fournisseur

La technologie synchrone à réluctance augmente le rendement énergétique et la dynamique des moteurs

02 juin 2015

Moteurs, variateurs
  • Rendement élevé en charge nominale et en charge partielle
  • Dynamique élevée et vitesse de rotation constante pour une régulation précise
  • Système d’entraînement intégré Integrated Drive System (IDS) constitué de moteurs à réluctance Simotics et de variateurs Sinamics, pour une exploitation économique et efficace
  • Gamme de puissance de 5,5 à 30 kW
  Siemens enrichit son portefeuille de systèmes d’entraînement intégrés (IDS) avec une nouvelle gamme de moteurs synchrones à réluctance au rendement particulièrement élevé. En tant que systèmes d’entraînement intégrés, les moteurs à réluctance et les variateurs qui leur sont associés sont conçus pour être utilisés ensemble et offrent un rendement d’exploitation particulièrement élevée par rapport aux moteurs asynchrones. Les paramètres prédéfinis sous la forme d’un code inscrit sur la plaque signalétique du moteur facilitent leur mise en service.   La nouvelle gamme de moteurs, conçue à partir de la plateforme 1LE1, est optimisée pour être associée aux variateurs Sinamics G120. Les moteurs à réluctance Simotics couvrent une gamme de puissance de 5,5 à 30 kW et sont disponibles avec carcasse en aluminium pour les environnements ordinaires (Simotics GP) ou avec carcasse en fonte pour les environnements sévères (Simotics SD). En charge partielle, les moteurs à réluctance présentent un rendement nettement supérieur à celui des moteurs asynchrones de même puissance. Du fait du principe de synchronisme, la vitesse de rotation reste constante et la commande vectorielle sans capteur permet une exploitation optimale. Ces deux caractéristiques facilitent la régulation de la chaîne cinématique. Associé à la commande vectorielle, le faible couple d’inertie du moteur permet de bénéficier de rampes d’accélération courtes. La réduction des pertes dans le rotor permet une sollicitation thermique élevée. Tant par sa conception que par son utilisation, ce moteur s’apparente aux moteurs asynchrones 1LE1.   Le variateur standard Sinamics G120 dispose d’une fonction de commande vectorielle spécifique pour les moteurs à réluctance. L’identification de la position des pôles permet d’éviter les à-coups au démarrage et la reprise au vol permet de synchroniser le moteur à chaud. Les interfaces Profinet et Profibus permettent de le raccorder aux équipements d’automatisme via la plateforme TIA.   Les moteurs à réluctance sont utilisés dans l’industrie des procédés, pour les pompes, les ventilateurs, les compresseurs, les mélangeurs, les centrifugeuses, mais aussi dans les domaines de transfert, convoyage et de la construction mécanique.   Les moteurs à réluctance Simotics, disponibles avec une carcasse en aluminium ou en fonte grise, couvrent une plage de puissance de 5,5 à 30 kW et atteignent un rendement élevé aussi bien en charge nominale qu’en charge partielle.

 

La technologie synchrone à réluctance augmente le rendement énergétique et la dynamique des moteurs
Contacter le fournisseur

Siemens propose une gamme complète de moteurs basse tension flexible pour toutes utilisations

01 juin 2015

Moteurs, variateurs
  • Gamme Simotics FD (Flexible Duty) : pour une plage de puissance de 200 à 1 600 kW
  • Un concept modulaire pour une grande flexibilité et une adaptation optimale aux diverses applications
  • Un système d’entraînement qui répond aux exigences des nouvelles classes de rendement IES2. Ensemble intégré de moteur Simotics FD et variateur de vitesse Sinamics, solution IDS Integrated Drives System
Siemens élargit son portefeuille de moteurs basse tension Simotics FD. Ces nouveaux appareils couvrent maintenant une gamme de puissance de 200 à 1 600 kW pour une hauteur d’axe de 315 à 450 mm. Ils sont optimisés pour une utilisation avec un variateur et présentent un rendement énergétique particulièrement élevée, également en charge partielle. Utilisés avec des variateurs basse tension Sinamics, ces moteurs constituent un système d’entraînement intégré (IDS) répondant aux exigences de la classe de rendement IES2. Cela signifie que les pertes sont réduites de 35 % par rapport au système de référence de la norme.   La structure modulaire offre au client une flexibilité maximale et lui permet notamment de choisir entre un refroidissement à l’air ou à l’eau, une ventilation naturelle ou forcée. Des services tels que la surveillance d’état, température, vibration (condition monitoring) permettent d’assurer une maintenance prévisionnelle.   Les moteurs Simotics FD sont optimisés pour une utilisation avec les variateurs de vitesse Sinamics, constituant ainsi un système d’entraînement intégré (IDS) économique et efficace qui génère un faible bruit. Associée aux variateurs Sinamics, la chaîne cinématique satisfait alors aux exigences de la classe de rendement IES2. Si le système d’entraînement est entièrement refroidi à l’eau, la chaleur peut être récupérée pour accroître encore plus l’efficacité énergétique. Grâce à leur puissance volumique supérieure de 30 %, les moteurs refroidis à l’eau sont extrêmement compacts. De grande taille, la boîte à bornes est divisée en diagonale et peut pivoter par palier de 90°, ce qui facilite grandement le raccordement. Une large gamme de services est proposée dans le monde entier : surveillance d’état en ligne, réparation ou encore mise à niveau (retrofitting). De conception innovante et compacte, ce nouveau moteur est compatible avec la série Simotics TN N. Les ailettes de refroidissement sont intégrées au stator et non sur l’extérieur de la carcasse, au plus près de la source de chaleur.   Le système constitué par les variateurs Sinamics G120P et les moteurs Simotics FD a été conçu spécifiquement pour les applications de pompage et de ventilation où il se montre particulièrement performant. Les moteurs Simotics FD sont aujourd’hui largement utilisés dans tous les secteurs de l’industrie : plasturgie, extraction minière, sidérurgie, applications maritimes, traitement de l’eau et des eaux usées, industries chimique et papetière, ciment et engins de levage. Avec les nouveaux modèles proposés, la gamme couvre désormais une très large plage de puissance. Les moteurs Simotics FD conviennent à une multitude d’applications. Grâce à leur structure modulaire, les clients peuvent choisir entre refroidissement à l’air ou à l’eau, ventilation naturelle et forcée.
Siemens propose une gamme complète de moteurs basse tension flexible pour toutes utilisations
Contacter le fournisseur

Un concept modulaire pour les moteurs MT Simotic jusqu’à 18 MW à délais réduit

01 juin 2015

Moteurs, variateurs
  • Nouveaux moteurs Simotics HV M 4 et 6 pôles d’une puissance comprise entre 16 MW à 10 kV et 18 MW à 6 kV (50 Hz)
  • Disponibles comme système d’entraînement intégré (IDS) avec les variateurs moyenne tension Sinamics
  • Disponibilité accrue et délais d’exécution plus courts
Avec la gamme Simotics HV M pour hauteur d’axe 800 mm, Siemens enrichit son portefeuille de moteurs modulaires haute tension pour encore plus de puissance. Les versions 4 et 6 pôles offrent une puissance allant jusqu’à 18 MW à 6 kV (50 Hz). Les utilisateurs bénéficient ainsi également dans cette gamme de puissance des avantages d’un concept de fabrication modulaire. La standardisation des processus de fabrication et d’essai réduit les délais d’exécution, facilite le stockage des pièces détachées et accroît la disponibilité. Son intégration à des outils de configuration standard telle que Sizer réduit également les temps de définition. De plus, l’outil SIZER assiste l’utilisateur dans la configuration des composantes système comme le variateurs de vitesse MT.   Grâce à leurs nombreuses options, les moteurs Simotics HV M s’adaptent parfaitement aux différentes applications. Par exemple, des procédés de peinture spéciaux protègent des environnements salins ou agressifs. Les versions Ex p et Ex n pour utilisation en zones explosives sont également disponibles ainsi que des variantes pour températures extrêmes jusqu’à -50 °C ou conformes au standard API en matière de tenue aux vibrations.   Les moteurs Simotics HV M peuvent être équipés d’un système de surveillance d’état température et vibration (System Monitoring CMS2000). Associés aux variateurs moyenne tension Sinamics, ces moteurs constituent un système d’entraînement intégré (Integrated Drive System). Sur le plan de la conception, les utilisateurs bénéficient tout particulièrement des avantages de la carcasse en acier qui est plus légère et qui facilite le transport et l’intégration. La plus grande résistance à la déformation du moteur accroît la fiabilité et la disponibilité.   Les moteurs Simotics HV M sont parfaitement adaptés dans les applications de compression par exemple pour des gazoducs, des gazomètres, des unités de séparation de l’air et des laminoirs. Les nouveaux moteurs de la gamme Simotics HV M couvrent une plage de puissance entre 16 MW à 10 kV et 18 MW à 6 kV (50 Hz). Son intégration dans les outils standardisés réduit les temps d’ingénierie.

 

Un concept modulaire pour les moteurs MT Simotic jusqu’à 18 MW à délais réduit
Contacter le fournisseur

Siemens étend son portefeuille de produits et systèmes pour un usage dans des conditions extrêmes

28 mai 2015

Interface homme machine
  • Nouvelles composantes pour systèmes d’entraînement, nouveaux pupitres opérateur HMI et nouvelles CPU haut de gamme pour un usage dans des conditions extrêmes
  • Protection contre la condensation, les atmosphères agressives et les gaz corrosifs
  • Démarrage à froid sécurisé et fonctionnement continu dans une plage de température étendue
  Afin de garantir la fiabilité et l’efficacité énergétique de la production dans des conditions extrêmes, Siemens propose des produits, systèmes et solutions d’automatisation et d’entraînement adaptés aux environnements sévères. Désormais, de nouvelles composantes viennent compléter le portefeuille Siplus. Il s’agit du variateur de vitesse sécurisé, modulaire et robuste Siplus G120, de la deuxième génération très conviviale de pupitres opérateur Siplus HMI Basic et de la CPU Siplus S7-1518, la plus puissante actuellement disponible. Ces composantes particulièrement robustes se distinguent par leur fiabilité d’exploitation dans des conditions extrêmes, qu’il s’agisse de condensation, de gaz corrosifs ou encore d’atmosphère saline ou agressive. Elles assurent par ailleurs un démarrage à froid et un fonctionnement continu dans une plage de température étendue de - 20 °C à + 60 °C, sans conditionnement d’air supplémentaire.     Pour la toute première fois, des variateurs Siplus G120 ont été développés pour un usage dans des conditions extrêmes. S’appuyant sur les standards de la gamme Sinamics, les variateurs Siplus certifiés conviennent pour des applications d’entraînement étendues. La configuration, le paramétrage, la mise en service et l’exploitation sont donc standardisés. De conception modulaire, les systèmes sont composés d’une unité de contrôle et d’un module de puissance pour une plage de puissance comprise entre 1,5 kW et 15 kW.     La deuxième génération de pupitres opérateur Siplus HMI Basic constitue une solution de visualisation à haute résolution pour environnements industriels sévères. Comme les pupitres Simatic HMI, ils sont dotés en standard de nombreuses fonctions logicielles intégrées : système d’alarme, gestion des recettes, courbes de tendance et commutation de langue. Grâce aux écrans larges à haute résolution, la qualité des processus au sein des installations compactes ou des petites applications s’en trouve considérablement accrue. La CPU Siplus S7-1518 présente les mêmes caractéristiques que les CPU haut de gamme correspondantes de la gamme Simatic S7-1500. Cette nouvelle CPU haut de gamme peut en outre être utilisée à une altitude comprise entre - 1 000 m et + 5 000 m. Les nouveaux modules offrent une grande polyvalence, ce qui permet de les utiliser pour de très nombreuses applications. Les composantes Siplus sont spécialement conçues pour un usage dans des conditions extrêmes, que ce soit en termes d’humidité, d’atmosphère agressive ou saline ou encore de substances actives, sur le plan chimique, biologique ou mécanique. Mais elles peuvent également être utilisées pour des applications complexes, et notamment pour le convoyage et la transitique, dans l’industrie de l’acier ou la filière pétrolière et gazière, ainsi que sur des installations offshore.
Siemens étend son portefeuille de produits et systèmes pour un usage dans des conditions extrêmes
Contacter le fournisseur

Siemens étend son offre de relais temporisés

28 mai 2015

Relais
Siemens étend son offre d’appareils de surveillance et de commande. Lors du salon SPS IPC Drives de Nuremberg, l’entreprise présentera une gamme de relais temporisés SIRIUS 3RP25 de faible encombrement et aux fonctionnalités élargies. Cette gamme s’étend des appareils monofonctions dotés de fonctions courantes comme le retard à l’appel et à la retombée aux appareils multifonction répondant à tous les cas d’application. Ces derniers intègrent jusqu’à 27 fonctions en un même appareil. Tous les relais temporisés SIRIUS 3RP25 bénéficient d’un nouveau design de boîtier. Les appareils monofonctions de 17,5 mm de largeur ne nécessitent qu’une place particulièrement réduite dans l’armoire. La vaste plage de tension pour courant alternatif et continu (CA/CC) a été uniformément étendue de 12 V à 240 V, ce qui a pratiquement permis de diviser par deux le nombre de variantes d’appareils. Cela minimise les coûts logistiques et simplifie la configuration et la maintenance. Les nouveaux relais temporisés Sirius 3RP25 disposent de toutes les certifications internationales nécessaires et sont de ce fait utilisables dans le monde entier.   Les nouveaux appareils sont équipés d’une fonction « chien de garde » qui permet notamment de contrôler le temps de cycle dans les processus cycliques. Cette fonction de surveillance du temps de cycle est utilisée dans de nombreuses applications industrielles, notamment sur les convoyeurs à bande. Les variantes dotées d’une sortie statique à semi-conducteur sans usure s’utilisent notamment pour des applications avec des fréquences de manoeuvre élevées et de courte durée, par exemple pour l’avance longitudinale sur les poinçonneuses ou les presses à estamper. Grâce aux nouvelles fonctions, les appareils offrent encore plus de flexibilité d’utilisation que la génération précédente, notamment dans le domaine des compresseurs, des monte-charges ou dans l’industrie de transformation du bois.   La nouvelle gamme est proposée avec des borniers amovibles dans des largeurs de 17,5 mm ou 22,5 mm. Elle est appelée à remplacer à moyen terme les relais temporisés de la gamme 3RP15. Le relais temporisé 3RP25 s’inscrit dans la gamme des relais SIRIUS. Il répond aux besoins de commutation temporisée des applications industrielles avec un nouveau design et des fonctions additionnelles, comme la fonction « chien de garde » ou la sortie statique à semi-conducteur.

 

Siemens étend son offre de relais temporisés
Contacter le fournisseur

Siemens présente une nouvelle alimentation pour les applications d’automatisation en réseau

28 mai 2015

Automatismes industriels
  • Sitop PSU8600 : une alimentation compacte avec communication Profinet intégrée
  • Sorties avec protection contre les surcharges et surveillance d’état sélective pour une fiabilité élevée
  • Intégration complète à la plateforme TIA (Totally Integrated Automation)
  • Gestion de l’énergie et maintenance conditionnelle
  • Possibilité d’ajout de modules sans opérations de câblage supplémentaires 
Avec la Sitop PSU8600, Siemens présente la première alimentation complètement intégrée aux applications d’automatisation en réseau et à la plateforme Totally Integrated Automation Portal (TIA Portal). L’ingénierie et l’exploitation s’en trouvent considérablement facilitées. Ainsi, grâce aux interfaces Ethernet et Profinet, l’utilisateur peut régler séparément l’intensité et la tension pour 16 sorties en configuration maximale. En fonction des exigences, des modules supplémentaires, tels que des modules tampon qui permettent de pallier les microcoupures du réseau, peuvent être ajoutés sans opérations de câblage supplémentaires. Plusieurs fonctions intégrées permettent la surveillance d’état et l’acquisition des données énergétiques afin d’optimiser la disponibilité et la productivité. La Sitop PSU8600 est donc particulièrement adaptée aux secteurs dans lesquels la fiabilité et l’intégration sont essentielles : l’automobile, l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique ainsi que les ensembles industriels et la construction de machines spéciales.     La nouvelle Sitop PSU8600 offre de nombreux avantages. Avec seulement 125 mm de largeur, le module de base triphasé de 40 A doté de quatre sorties sélectives offre un faible encombrement. Le seuil de déclenchement pour le courant de sortie peut être réglé entre 0,5 et 10 A, et la tension de sortie entre 12 et 28 V. Un connecteur de raccordement de l’alimentation électrique et de transmission des données système (System Clip Link) permet d’étendre l’alimentation sans opérations de câblage à trois modules pour disposer de sorties supplémentaires et à deux modules tampon du système modulaire Sitop PSU8600. Ces modules tampon permettent de pallier les microcoupures du réseau électrique pour un temps de maintien allant jusqu’à 600 ms et d’éviter ainsi d’endommager les équipements en cas de brèves coupures d’alimentation.     L’intégration à la plateforme TIA Portal facilite grandement l’ingénierie, la configuration et l’exploitation. Des informations de diagnostic et d’exploitation complètes sont disponibles via les interfaces Profinet intégrées et peuvent être évaluées directement par le Simatic S7 et visualisées dans WinCC. Des blocs fonctionnels S7 standard pour automates Simatic et des modèles de vue d’interfaçage WinCC (Faceplates) peuvent être téléchargés gratuitement pour une intégration rapide aux programmes utilisateur.     Les fonctions intégrées de surveillance d’état pour la maintenance conditionnelle fournissent des informations sur l’état de service des machines et signalent les états pouvant engendrer des défauts, par exemple la présence de surcharge sur les sorties, une température trop élevée, une surcharge système ou une coupure réseau. L’utilisateur peut ainsi prendre des mesures préventives à temps pour éviter les défauts et augmenter la disponibilité.     Plusieurs fonctions contribuent à l’efficacité de la gestion de l’énergie, depuis l’acquisition des valeurs courantes de tension et d’intensité à la mise sous tension ou hors tension individuelle des sorties grâce à Profienergy (par exemple pendant les temps d’arrêt), en passant par l’intégration complète aux systèmes de gestion de l’énergie. Avec la nouvelle alimentation Sitop PSU8600, Siemens présente la première alimentation complètement intégrée aux applications d’automatisation en réseau et à la plateforme Totally Integrated Automation Portal (TIA Portal).

 

Siemens présente une nouvelle alimentation pour les applications d’automatisation en réseau
Contacter le fournisseur

Siemens fait de Mussum son premier site de production d’accouplements mécaniques

28 mai 2015

Automatismes industriels
  • Capacité d’innovation accrue grâce au rapprochement des départements d’ingénierie, de production et d’essais
  • Regroupement des sites de Vreden et de Mussum
  Siemens s’apprête à agrandir et moderniser son usine de Mussum pour en faire son premier site de production de systèmes d’accouplement mécanique couvrant une gamme de couple allant de 10 Nm à 10 000 000 Nm . Outre la construction d’ateliers de production et de à bureaux, ce projet comprend la mise en oeuvre d’un nouveau système de production ainsi que la modernisation de la logistique d’entreposage. L’optimisation des processus permettra de gagner en flexibilité de production et de réduire les délais de livraison. Afin d’accroître la capacité d’innovation du site, les départements d’ingénierie, de production et d’essais travailleront à proximité les uns des autres. Siemens transférera ainsi son usine d’accouplements mécaniques de Vreden à Mussum afin de fédérer ses compétences sur un seul site.   Deux ateliers de production d’une surface totale de 9 200 m² ainsi qu’un nouvel immeuble de bureaux de 2 300 m² sont actuellement en construction à Mussum.   Par ailleurs, l’entrepôt à racks de grande hauteur, construit en 1990 et son système logistique seront modernisés. Mettant l’accent sur l’amélioration des processus, le nouveau système de production du site contribuera à optimiser les cycles de production. Le projet d’extension prévoit également la construction d’une plateforme d’essais supplémentaire de 350 m², qui permettra d’étendre les domaines d’action du département de développement en matière de maintenance et d’innovation.   « Nous avons une expérience plus que centenaire dans le domaine des accouplements mécaniques. L’extension du site est une étape majeure qui permettra non seulement de pérenniser notre activité, mais aussi d’accroître notre compétitivité », a déclaré Nicola Warning, en charge chez Siemens de l’activité des systèmes d’accouplement, le 22 octobre à Mussum lors de la cérémonie qui a marqué la fin du gros oeuvre.   Lors de la planification des travaux d’extension, le regroupement des 480 salariés des deux sites sous un même toit était un élément central. Ainsi, nouveaux et anciens bâtiments sont adjacents. Cette proximité entre les différents départements impliqués dans les processus de production devrait contribuer à la mutualisation des compétences et permettre une communication plus fluide au sein du site. La fin des travaux est prévue pour mars 2015, et les activités du site de Vreden devraient être intégralement transférées à Mussum d’ici septembre 2015.

Siemens entend faire de Mussum son principal site de production de systèmes d’accouplement mécanique. L’extension et la modernisation de l’usine amélioreront la capacité d’innovation et la compétitivité de l’activité.

Siemens fait de Mussum son premier site de production d’accouplements mécaniques
Contacter le fournisseur

Seconde génération de pupitres opérateur mobiles filaires dédiés à l’automatisation

28 mai 2015

Automatismes industriels
  • Un accroissement de puissance, de flexibilité, de qualité et de confort d’utilisation avec les nouveaux pupitres Simatic HMI de la gamme Mobile
  • Des écrans 7" ou 9" brillants jusqu’à 40 % plus grands
  • Un nouveau bouton d’arrêt d’urgence pour les applications de sécurité
  • Un boîtier de connexion compact pour petites machines de faible volume
  Les nouveaux pupitres opérateur mobiles de Siemens offrent davantage de puissance, de flexibilité, de qualité et de confort d’utilisation en comparaison de la génération classique. Cette deuxième génération de pupitres Simatic HMI de la gamme Mobile filaire est équipée d’écrans larges brillants de 7" ou 9", au format 16/9, et de 16 millions de couleurs, qui permettent une visualisation détaillée et complète des processus et des installations. Parmi les caractéristiques de la nouvelle gamme, on trouvera un bouton d’arrêt / arrêt d’urgence lumineux unique, de nombreuses possibilités d’intégration dans des applications de sécurité et un boîtier de raccordement compact pour un montage direct sur armoire ou coffret.   Conçus pour une large plage de températures (de 0 °C à 45 °C), les nouveaux pupitres opérateur sont réalisés avec un degré de protection IP65. Ils sont donc étanches à la poussière, protégés contre les projections d’eau et résistants aux produits chimiques. Avec leur commande par touches de fonction et écran tactile, ils s’intègrent au système d’automatisation grâce à une interface Profinet; ils sont configurables avec Simatic WinCC dans l’environnement d’ingénierie TIA Portal et disposent des possibilités du nouvel éditeur de style.   Capables de résister à une chute de 1,20 m de haut, les pupitres Simatic HMI de la gamme Mobile de seconde génération sont robustes et pour un usage industriel; ils offrent les fonctionnalités et la puissance des pupitres Simatic HMI équivalents de la gamme Comfort. Il est possible de configurer des synoptiques de commande de processus pour des applications fixes et mobiles, puis d’ajouter des éléments spécifiques aux applications mobiles.   Avec une surface d’écran jusqu’à 40% supérieure, ces nouveaux écrans offrent une vue contrastée, claire et détaillée. Avec leur luminosité variable à 100%, ils peuvent être utilisés dans différents environnements.   Sur les modèles dotés d’un bouton d’arrêt / arrêt d’urgence, ce bouton n’est éclairé que lorsqu’il est actif, et donc uniquement s’il est raccordé à une boucle de sécurité. Une seule variante permet ainsi désormais à l’utilisateur de bénéficier des fonctions d’arrêt / d’arrêt d’urgence en toute simplicité dans une application de sécurité. Concernant le boîtier de raccordement compact, il est trois fois moins encombrant que les modèles antérieurs. Il peut être monté directement sur armoire / coffret, ce qui est particulièrement utile sur les petites machines avec un volume réduit. Le boîtier de connexion est fixé à l’extérieur de l’armoire, et est intégralement câblé depuis l’intérieur. Grâce à un câblage robuste de 2 à 25 m de longueur, les utilisateurs bénéficient d’une importante liberté de mouvement. Les nouveaux pupitres mobiles sont également dotés d’un système sans maintenance permettant de garder pendant cinq minutes l’IHM allumée sans alimentation électrique, pour, par exemple, se déplacer d’un boîtier de raccordement à un autre. L’ergonomie des pupitres mobiles a également été améliorée; la touche d’assentiment à trois positions, sur la poignée du pupitre, dispose désormais de deux retours tactiles distincts.   Les nouveaux pupitres opérateur mobiles filaires de Siemens offrent davantage de puissance, de flexibilité, de qualité et de confort d’utilisation en comparaison de leurs prédécesseurs. Ils sont équipés d’écrans larges brillants de 7" ou 9", au format 16/9, et de 16 millions de couleurs, qui permettent une visualisation détaillée et complète des processus et des installations.  

 

Seconde génération de pupitres opérateur mobiles filaires dédiés à l’automatisation
Contacter le fournisseur

70 innovations techniques apportées au système de conduite des procédés Siemens

01 décembre 2014

·    La version 8.1 du système de conduite des procédés Simatic PCS 7 comporte 70 innovations techniques

·    Convivialité améliorée, performances et efficacité accrues sur toute la durée du cycle de vie des installations

·    De la planification à la maintenance, ces innovations bénéficient aux concepteurs, aux opérateurs et aux exploitants de sites et d’équipements industriels

 

Avec la version 8.1 de Simatic PCS 7, la division Industry Automation de Siemens a apporté 70 innovations techniques à son système de conduite des procédés. De la planification à la maintenance, le système Siemens gagne en convivialité, en efficacité et en performances sur toute la durée du cycle de vie des installations industrielles. Si les concepteurs disposent désormais d’outils d’ingénierie plus efficaces, le personnel de conduite d’un plus grand confort d’utilisation dans ses tâches quotidiennes, les opérateurs industriels bénéficient quant à eux d’une disponibilité accrue et d’une réduction des coûts d’exploitation.

 

Le chargement sélectif des codes de programme et la fonction « Type Change in Run » sont deux exemples d’innovation dont est doté le Simatic PCS 7 dans sa version 8.1. La fonction de chargement sélectif des codes de programme permet aux automaticiens qui configurent les installations de ne charger dans le système d’automatisation que leurs propres modifications. Cela élimine le travail de synchronisation des équipes lors des phases de chargement des contrôleurs, ce qui rend la mise en service plus flexible et bien plus efficace. Avec la nouvelle CPU 410 pour Simatic PCS 7, la fonction « Type Change in Run » améliore également l’ingénierie du système en permettant notamment de mettre à jour certains blocs spécifiques sans avoir à arrêter le système d’automatisation. Il est donc possible de mettre à jour une version en cours d’exploitation, par exemple pour étendre les fonctionnalités d’un bloc moteur existant.

 

La fonction graphique Advanced Process Graphics améliore par ailleurs le confort d’utilisation et réduit la charge de travail des opérateurs. Précédemment disponible en option, Advanced Process Graphics est proposé en standard dans la version 8.1. Cette fonction permet de bénéficier d’une représentation cohérente reposant sur l’utilisation de couleurs discrètes, de formes simples et d’une symbolique univoque dans les différentes vues. Pour simplifier le travail des opérateurs, les données de l’installation sont présentées sous la forme de vues hybrides, de courbes de tendance et de diagrammes en radar. Les principales tendances des procédés de production ainsi que l’ensemble des interrelations sont présentés en toute fiabilité. La mise en œuvre du module Advanced Process Graphics soutient efficacement la complexité croissante et l'accroissement des tâches assignées aux personnels de conduite.

 

Le module d’extension système (System Expansion Card) de l’unité centrale SIMATIC PCS 7 AS410, le nouveau bloc MPC 10x10 et les nouveaux blocs de surveillance d’état de la bibliothèque Condition Monitoring permettent une meilleure disponibilité, l’accroissement des performances et une diminution des coûts d’exploitation avec Simatic PCS 7 V8.1. Grâce au module SEC conçu pour l’UC 410 Simatic PCS 7, les performances du contrôleur s’adaptent avec précision aux tâches d’automatisation. Il est ainsi possible, sans redémarrer le contrôleur, d’accroître le nombre d’objets de procédés et d’ajuster la capacité de traitement le cas échéant. L’exploitant de l’installation peut ainsi se passer de réserves superflues, ce qui représente une économie sur les dépenses d’investissement. Régulateur prédictif multivariable à modèle interne, le nouveau bloc MPC 10x10 peut réguler jusqu’à 10 valeurs contrôlées et 10 grandeurs manipulées. Ce bloc permet de mettre en œuvre très simplement les tâches de régulation multivariables ou de régulations complexes, par exemple pour optimiser la productivité et la consommation de colonnes de distillation. Les nouveaux blocs de surveillance d’état (Condition Monitoring) de la version 8.1 permettent quant à eux de surveiller le bon fonctionnement des actifs mécaniques, comme les pompes ou les vannes. Disposant d’une ergonomie homogène au système de contrôle, les concepts de surveillance d'état peuvent ainsi être intégrés en toute transparence. Ainsi, l’exploitant peut collecter des informations essentielles sur l’état de son installation, éviter les arrêts de production non programmés et réaliser des économies d’énergie par le contrôle et l'exploitation optimale de leurs actifs.

 

 

70 innovations techniques apportées au système de conduite des procédés Siemens
Contacter le fournisseur

Alimentation pour raccordement sur réseaux monophasés en degré de protection élevé

01 décembre 2014

  • Le bloc d’alimentation Sitop PSU100P pour raccordement sur réseaux monophasés en degré de protection IP67 est conçu pour les environnements industriels sévères
  • Son rendement électrique peut atteindre 93 %

Particulièrement robuste, le Sitop PSU100P de Siemens est une alimentation avec raccordement sur réseaux monophasés en degré de protection IP67 pour montage mural. Le Sitop PSU100P délivre un courant constant de 5 A et 8 A à une tension de 24 V, avec un rendement pouvant atteindre 93 %. Cette alimentation convient pour de larges plages de tension d’entrée comprises entre 85 à 132 V et 170 à 264 V, avec une commutation automatique de la plage de tension. Le Sitop PSU100P est doté d’un boîtier en aluminium compact étanche à l’eau avec de connecteurs standard de 7/8". Prévu pour une plage de température de – 25 à + 60 °C, il fournit sur l’ensemble de cette plage une puissance nominale constante sans déclassement.

 

Le bloc d’alimentation Sitop PSU100P a été spécialement conçu pour un montage à l’extérieur de l’armoire électrique dans des environnements industriels sévères, notamment pour une installation au pied de la machine et sur des sites qui ont une architecture répartie. La signalisation d’état, assurée par des LED sur l’appareil, est intégrée à l’installation rapidement et en toute simplicité grâce à des contacts de signalisation libres de potentiel.

Alimentation pour raccordement sur réseaux monophasés en degré de protection élevé
Contacter le fournisseur

Siemens et Mitsubishi Heavy Industries forment une coentreprise dans le secteur de la métallurgie

19 septembre 2014

Siemens et Mitsubishi Heavy Industries forment une coentreprise dans le secteur de la métallurgie
  • Une coentreprise née d’un solide partenariat et fondée sur la convergence des compétences techniques
  • Une implantation régionale parfaitement complémentaire
  • Des structures taillées pour relever les défis du marché mondial et faire face à la concurrence internationale
  Siemens et Mitsubishi Heavy Industries (MHI) entendent coopérer dans le secteur de la métallurgie et constituent un fournisseur complet d’installations, de produits et de services pour les filières du fer, de l’acier et de l’aluminium à l’échelle mondiale. Dans un environnement fortement concurrentiel marqué par de fortes pressions sur les prix, ces deux partenaires solides conjuguent leurs forces et forment une coentreprise puissante et bien positionnée sur le plan mondial. Un accord vient juste d’être signé en ce sens. Aux termes de cet accord, MHI et Siemens détiendront respectivement 51 % et 49 % du capital de la coentreprise qui, sous réserve de l’approbation délivrée par les autorités de la concurrence compétentes, commencera à opérer en janvier 2015. Les deux partenaires intègrent leur activité métallurgique dans la coentreprise. Ainsi, Mitsubishi- Hitachi Metals Machinery, Inc. (MH), une société consolidée du groupe MHI, qui compte Hitachi Ltd. et IHI Corporation dans son capital, intègrera la coentreprise. Les portefeuilles de produits, le savoir-faire en matière de production et l’implantation géographique des deux entreprises se complètent parfaitement. Avec ses quelque 9 000 salariés, la nouvelle coentreprise concentrera ses activités autour de la production de fer, d’acier et d’aluminium. Elle sera dotée d’une structure organisationnelle rationalisée, parfaitement taillée pour relever les défis des marchés mondiaux et faire face à la concurrence internationale. Ce mariage de compétences donnera naissance à une coentreprise plus à même de s’adapter aux fluctuations des marchés. L’entreprise aura son siège au Royaume-Uni. Des contrats de fourniture avec les divisions Industry Automation et Drive Technologies de Siemens sont prévus dans l’accord de coentreprise.

 

Siemens et Mitsubishi Heavy Industries forment une coentreprise dans le secteur de la métallurgie
Contacter le fournisseur

Le module de redondance Ethernet Siemens bat des records de débit

19 septembre 2014

  • Au cours d’essais d’interopérabilité selon CEI 62439-3, le module Ruggedcom RS950G a enregistré un débit filaire de 1 Gbit/s
  • Ce module de redondance, conforme à la norme CEI 61850-3, peut gérer les protocoles de redondance HSR et PRP selon la norme CEI 62439-3 et le protocole PTP de synchronisation d’horloge (Precision Time Protocol) selon la norme IEEE 1588
  • Présentation et démonstration en direct lors de la Session du CIGRÉ 2014
Le module Ruggedcom RS950G de Siemens a battu des records de débit. Début juillet, ce module conforme à la norme CEI 62439-3 a enregistré une vitesse de transmission de 1 Gbit/s sur des liaisons HSR (redondance transparente de haute disponibilité) et PRP (protocole de redondance parallèle). Ces résultats ont été obtenus au cours d’essais d’interopérabilité réalisés à Bilbao (Espagne) en vue d’une démonstration d’interopérabilité organisée par l’UCA International Users Group (UCAIug). Regroupant des fournisseurs d’électricité et des opérateurs de réseaux électriques, mais aussi des universités et des institutions du monde entier, cette association à but non lucratif entend oeuvrer à une meilleure l’interopérabilité des systèmes électriques grâce à la mise en oeuvre de standards internationaux ouverts. Conçu pour fonctionner en environnement industriel sévère, le module RS950G convient notamment pour une application dans la production et la distribution d’électricité ainsi que dans le transport ferroviaire. Avec un débit de 1 Gbit/s pour les protocoles HSR et PRP selon les normes innovantes CEI 61850-3 ou IEEE 1588, le module Ruggedcom RS950G a prouvé lors des récents essais qu’il répond aux exigences des réseaux de communication ultra-rapides de demain. À l’occasion de la Session du CIGRÉ 2014, Siemens présentera le Ruggedcom RS950G ainsi que d’autres composantes réseau au stand 277. Les visiteurs pourront également assister à des Siemens AG Page 2/2 démonstrations d’interopérabilité entre des produits de différents constructeurs selon CEI 61850, au stand 370 de l’UCAIug. Le CIGRÉ (Conseil international des grands réseaux électriques) est une association internationale dont la vocation est de favoriser l’échange d’informations pour améliorer les réseaux électriques d’aujourd’hui et de demain. Organisées à Paris toutes les années paires, les Sessions du CIGRÉ contribuent à cet échange d’informations.   Au cours d’essais d’interopérabilité selon CEI 62439-3, le module Ruggedcom RS950G a enregistré un débit filaire de 1 Gbit/s.
Le module de redondance Ethernet Siemens bat des records de débit
Contacter le fournisseur

L’Oréal choisit Siemens PLM Software pour renforcer ses capacités d’innovation produit/process.

19 septembre 2014

  • La plateforme PLM de Siemens, Teamcenter devient le système central de gestion des données de développement produit de L’Oréal
  • L’entreprise entend réduire ses délais de mise sur le marché et améliorer la qualité et la précision des données emballages.
L’Oréal S.A., leader mondial de l’industrie cosmétique, a choisi Teamcenter® de Siemens pour optimiser les processus de développement de ses packagings (emballages et conditionnements), réduire ses délais de mise sur le marché, mais aussi pour améliorer la qualité de ses produits et stimuler l’innovation. Solution logicielle de gestion collaborative du cycle de vie des produits (PLM) la plus utilisée au monde, Teamcenter sera déployé au sein du groupe L’Oréal pour devenir le système central de gestion des données produits dans l’entreprise. À ce titre, Teamcenter sera désormais utilisé par tous ceux qui sont impliqués dans les processus de développement des produits. Teamcenter est une solution logicielle développée par Siemens PLM Software, une entité du groupe Siemens. « Le choix du logiciel PLM de Siemens est le résultat d’une évaluation complète à laquelle ont participé les principaux fournisseurs de logiciels PLM du marché », a expliqué Martin Rhein, directeur informatique des Opérations de L’Oréal. « Si nous avons choisi Teamcenter, c’est en raison de l’étendue de ses fonctionnalités PLM, de son adaptabilité aux processus et aux modèles de données de L’Oréal, de la convivialité de son interface utilisateur, mais aussi en raison de l’expertise démontrée par Siemens PLM Software tout au long de la phase de sélection. Siemens est une entreprise solide, de grande envergure et réputée pour sa capacité d’innovation, ce qui constitue un gage de sa capacité à répondre à nos exigences. » « Le système Teamcenter de Siemens PLM Software nous aidera à optimiser nos processus d’ingénierie et de fabrication », a déclaré Philippe Thuvien, Directeur général Packaging et Développement chez L’Oréal. « Nous pourrons mettre en commun les configurations d’emballage et les idées novatrices entre nos différents services techniques et standardiser les spécifications techniques, ce qui nous permettra de réaliser un gain de temps et d’argent. Enfin, nous pourrons fédérer et gérer le savoir-faire de notre entreprise afin de jeter des bases solides pour nous assurer croissance et innovation à l’avenir. » « La décision de L’Oréal de standardiser Teamcenter confirme que les acteurs du marché des biens de consommation ont besoin d’une plateforme PLM ouverte et solide », a déclaré Chuck Grindstaff, président de Siemens PLM Software. « Siemens PLM Software est heureux au travers du partenariat avec L’Oréal de fournir une solution capable de stimuler l’innovation et de gérer la complexité, deux exigences majeures du marché actuel. »

 

L’Oréal choisit Siemens PLM Software pour renforcer ses capacités d’innovation produit/process.
Contacter le fournisseur

Logiciel Scada : une mobilité nouvelle

19 septembre 2014

  • Le pack optionnel Simatic WinCC/WebUX V7.3 répond à la demande croissante des utilisateurs pour un accès mobile aux applications Scada
  • Accès mobile aux données de production et commande à distance des processus de production
  • Optimisation de l’ingénierie grâce au logiciel Scada Simatic WinCC V7.3
Avec la sortie de la dernière version 7.3 du Simatic WinCC, la Division Industry Automation de Siemens étend les fonctionnalités de son logiciel Scada (Supervisory Control and Data Acquisition – système de contrôle et d’acquisition de données) et ajoute des fonctions d’accès mobile grâce au pack optionnel Simatic WinCC/WebUX V7.3.   La simplification de l’ingénierie est au coeur de cette nouvelle version 7.3 du Simatic WinCC. Ainsi, l’outil Configuration Studio assure désormais la configuration centralisée des données de process, des messages, des archives, de la gestion des utilisateurs ainsi que des textes en plusieurs langues. La communication avec les automates Simatic S7-1500 a également été étendue, notamment avec la possibilité de transférer directement les variables en adressage symbolique ainsi que les messages système émis par les automates. Le nouveau pack optionnel Simatic WinCC/WebUX V7.3 de Siemens répond à la demande des utilisateurs qui sont de plus en plus nombreux à vouloir accéder en ligne aux données des installations depuis des terminaux mobiles. En offrant un accès mobile et flexible aux données des installations industrielles via Internet, le pack Simatic WinCC/WebUX V7.3 étend les solutions courantes mises en oeuvre sur les postes de supervision. Pouvant être utilisée dans tous les secteurs industriels, cette solution mobile répond aux besoins des utilisateurs les plus divers au sein des entreprises. Direction de l’entreprise, maintenance et assistance technique, chaîne de production : à tous les échelons, le logiciel WinCC/WebUX V7.3 permet d’accéder en toute simplicité aux données d’automatisation. L’accès mobile peut en outre être configuré pour répondre aux besoins individuels. La configuration des pages Web en HTML5 est réalisée avec WinCC Designer, dont l’utilisation ne nécessite aucune formation spécifique des concepteurs d’applications WinCC. Vous pouvez alors accéder en tout lieu à des concepts de maintenance innovants, à des tâches d’exploitation ainsi qu’à des valeurs de mesure, et ce indépendamment de la plateforme utilisée. Ainsi, la direction du site peut consulter les statistiques de production à tout moment, tandis que les responsables qualité surveillent les données de production, notamment les messages d’erreur et les courbes de tendance. Ce nouveau pack optionnel gère également l’accès à distance aux processus de production, l’utilisateur pouvant définir, par exemple, des opérations de commande et des valeurs de consigne pour exploiter une installation à distance.   Simatic WinCC/WebUX V7.3 est indépendant de toute plateforme ou de tout navigateur et ne nécessite pas l’installation de postes clients spécifiques (installation « zéro client »). Afin de sécuriser la communication, les protocoles https et SSL sont mis en oeuvre via les standards Internet (HTML5, SVG). WinCC dispose en outre d’une gestion intégrée des utilisateurs. Le type de licence dépend des fonctionnalités requises ainsi que du nombre d’utilisateurs. Simatic WinCC V7.3 est fourni avec une licence d’accès WebUX en visualisation uniquement.   Avec la sortie de la dernière version 7.3 du Simatic WinCC, la Division Industry Automation de Siemens étend les fonctionnalités de son logiciel Scada (Supervisory Control and Data Acquisition – système de contrôle et d’acquisition de données) et ajoute des fonctions d’accès mobile grâce au pack optionnel Simatic WinCC/WebUX V7.3.
Logiciel Scada : une mobilité nouvelle
Contacter le fournisseur

Automates haut de gamme à sécurité intégrée

19 septembre 2014

  • S7-1518F : la plus performante des CPU Simatic à sécurité intégrée
  • Pour applications standard et de sécurité haut de gamme
  • Ingénierie standardisée avec Step 7 Safety Advanced V13
  • Automate certifié pour la sécurité fonctionnelle
  La Division Industry Automation étend sa nouvelle génération d’automates Simatic S7-1500 avec le Simatic S7-1516F et S7-1518F, doté de la plus puissante des CPU à sécurité intégrée. Ces nouvelles CPU permettent de réaliser des applications standard et de sécurité haut de gamme pour l’automatisation des machines et des installations industrielles. La CPU Simatic S7-1516F vient également compléter la gamme des CPU à sécurité intégrée. Avec l’outil d’ingénierie Step 7 Safety Advanced V13 sur TIA Portal, les utilisateurs peuvent créer leurs programmes, standard ou pour applications de sécurité, avec la même plateforme d’ingénierie et selon le même concept d’utilisation. Quant à la cohérence des données, elle est assurée par la synchronisation automatique des séquences de programme standard et des séquences de programme pour applications à sécurité intégrée.   Le Simatic S7-1518F pour applications haut de gamme dispose d’une mémoire utilisateur de 10 Mo (mégaoctets) et de quatre interfaces de communication : une interface Profinet avec un commutateur 2 ports pour la communication au niveau terrain, deux interfaces Profinet et une interface Profibus. Ses remarquables performances et sa mémoire généreuse permettent de gérer jusqu’à 128 axes d’entraînement et de les commander en mode isochrone avec un temps de réaction l’ordre de 250 microsecondes. Le temps de traitement binaire de la CPU 1518F est d’une nanoseconde.   Les nouveaux automates S7-151xF à sécurité intégrée sont certifiés EN 61508 (2010) pour la sécurité fonctionnelle et conviennent aux applications de sécurité jusqu’à SIL 3 selon IEC 62061 et PL e selon ISO 13849. Pour la sécurité informatique, une protection par mot de passe supplémentaire a été développée pour les configurations et les programmes de sécurité.   Des outils de migration sont disponibles pour passer d’un environnement Distributed Safety V5.4 au TIA Portal avec Step 7 Safety Advanced V13, aussi bien sur les automates à sécurité intégrée existants sur base Simatic S7300F/400F ou la dernière technologie d’automates sur base Simatic S7-151xF.   Siemens s’expose à la Foire de Hanovre : www.siemens.com/hannovermesse   La Division Industry Automation étend sa nouvelle génération d’automates Simatic S7-1500 avec le Simatic S7-1518F, doté de la plus puissante des CPU à sécurité intégrée. Cette nouvelle CPU convient aux applications standard et de sécurité haut de gamme pour l’automatisation des machines et des installations industrielles.
Automates haut de gamme à sécurité intégrée
Contacter le fournisseur

Des transmetteurs radar filoguidés pour une mesure encore plus flexible

19 septembre 2014

  • Nouvelle famille de transmetteurs de mesure radar Sitrans LG faisant appel au principe des ondes guidées
  • Quatre variantes de base et de nombreuses options de configuration pour une vaste gamme d’applications dans toutes les industries de process
  • Conviennent également aux applications hygiéniques et aux conditions extrêmes
  Avec sa nouvelle famille de produits Sitrans LG, Siemens offre une gamme polyvalente de transmetteurs radar filoguidés qui s’adaptent à toutes les applications de l’industrie de process. La conception modulaire des quatre variantes de base Sitrans (LG240, LG250, LG260 et LG270) ainsi que les nombreuses options de configuration permettent une mesure de niveau répondant aux besoins de secteurs comme le pétrole et le gaz, la chimie, l’industrie pharmaceutique et l’agro-alimentaire. Le transmetteur radar modulaire couvre un vaste domaine d’applications pour la mesure de liquides et d’interfaces, des poudres, des matières agressives, mais également dans le cadre de mesures hygiéniques, et répond aux critères du niveau de sécurité SIL2.   Le Sitrans LG240 a été spécialement développé pour répondre aux contraintes d’hygiène de l’industrie pharmaceutique et agro-alimentaire, et possède les certificats requis à cet effet comme EHEDG, FDA et 3A. Le Sitrans LG250 est conçu pour une vaste gamme de mesures de niveau de liquides, comme celles utilisées dans le process de traitement de l’eau. La variante Sitrans LG260 permet de mesurer de manière fiable et précise le niveau de produits en vrac, de granulés et de poudres, même en cas de concentration extrême de poussières. Le Sitrans LG270 est la solution idéale pour les environnements particulièrement hostiles avec des températures élevées jusqu’à 450 °C (842 F) ou de fortes pressions jusqu’à 400 bar (5 800 psig), comme ceux rencontrés dans l’industrie chimique et pétrochimique.   Les impulsions radar haute fréquence des appareils Sitrans LG sont transmises le long d’une sonde de mesure sous forme de tige ou de câble. Ce procédé offre une précision de mesure élevée pouvant aller jusqu’à 2 mm (0,08 po), même dans les applications avec vapeurs corrosives, liquides à forte viscosité, à faible niveau et à constante diélectrique ou densité variables.   L’installation des appareils est facilitée par toute une série d’options préconfigurées, comme des matériaux personnalisés pour les boîtiers, des raccords process, des homologations et des options de communication. La mise en service de tous les modèles Sitrans LG s’effectue en quelques minutes et en toute sécurité soit par programmation directe à l’aide des quatre touches de l’appareil, soit par configuration à distance à l’aide de l’outil Siemens Simatic PDM (Process Device Manager) via le protocole de communication HART.   Avec sa nouvelle famille de produits Sitrans LG, Siemens offre une gamme polyvalente de transmetteurs radar filoguidés qui s’adaptent avec souplesse à toutes les applications de l’industrie de process.
Des transmetteurs radar filoguidés pour une mesure encore plus flexible
Contacter le fournisseur

Nouvelle génération de modules logiques

19 septembre 2014

• Le Logo! 8 constitue une toute nouvelle génération de modules logiques • Huit nouveaux modules de base et divers nouveaux modules additionnels • Utilisation simplifiée, affichage revisité et sorties supplémentaires • Interface Ethernet et serveur Web intégré • Possibilité de transférer les programmes de toutes les séries antérieures   Avec la série de modules logiques Logo! 8 pour des solutions destinées à l’industrie et au bâtiment, la Division Industry Automation de Siemens lance une toute nouvelle génération d’appareils. Le Logo! 8 remplacera à terme (d’ici un an) les séries actuelles 6 et 7. Cette série se caractérise par une utilisation simplifiée, un affichage revisité, davantage de sorties analogiques et TOR ainsi qu’un meilleur rapport prix/performance. Tous les nouveaux modules de base Logo! 8 permettent désormais une communication Ethernet. Ils bénéficient également de fonctionnalités supplémentaires pour une commande et un accès distants, et la configuration des fonctions de communication a été simplifiée. La série Logo! 8 comprend huit nouveaux modules de base au design innovant. Tous équipés d’une interface Ethernet, d’un serveur Web ainsi que de quatre sous-unités, ils restent néanmoins aussi compacts qu’auparavant.   Quatre des nouveaux modules de base Logo! 8, conçus pour différents types de tension, disposent d’un afficheur de texte de 6 lignes à 16 caractères chacune et de trois couleurs d’arrière-plan réglables. Grâce aux couleurs de signalisation distinctes sur l’afficheur, à la plus grande clarté des informations utilisateur et à la limitation du nombre d’abréviations, les messages et les informations d’état gagnent en visibilité comme en lisibilité. Un large éventail de modules additionnels, également nouveaux, vient compléter les modules de base de la série Logo! 8. On trouve notamment un afficheur de texte de 6 lignes à 20 caractères chacune et quatre touches de fonction, un module commutateur Ethernet 4 ports ainsi que sept modules TOR, trois modules analogiques et divers modules de puissance pour l’alimentation. Le nouveau module de communication via SMS et GPS est utilisé pour la détection de position, l’émission d’alarmes, la commande à distance via un téléphone portable ou encore la synchronisation d’horloge automatique.    Les Logo! 8 disposent d’une connectique compatible avec les versions antérieures, et les programmes peuvent être transférés. La configuration de ces nouveaux appareils est réalisée via le nouveau logiciel Logo! Soft Comfort V8 qui permet de créer et d’implémenter des programmes rapidement et en toute simplicité. Ainsi, les fonctions de communication incluant jusqu’à 16 composantes réseau peuvent être définies par simple glisser-déposer.   Le serveur Web intégré facilite l’utilisation du Logo! 8 via un réseau WLAN ou Internet pour des tâches de surveillance et de commande. Le serveur est conçu pour tous les navigateurs Internet courants sur PC, smartphones et tablettes PC, de Chrome à FireFox en passant par Internet Explorer et Opera, et ce quel que soit le système d’exploitation. Les pages Web avec affichage du module logique et afficheur de texte externe peuvent être visualisées immédiatement. Les utilisateurs n’ont pas besoin de connaître la programmation en HTML.   Les modules logiques lancés par Siemens au milieu des années 1990, permettent de passer de la logique câblée à la logique programmée, et ainsi de faire la liaison entre les contacteurs, les relais auxiliaires, les programmateurs horaires et les automates programmables. Les modules logiques Logo! conviennent pour une utilisation dans l’industrie comme en gestion technique des bâtiments. Leur vaste champ d’application s’étend ainsi de l’automatisation de machines simples à l’automatisation des bâtiments. Ils peuvent être utilisés notamment pour des presses à ordures, des bandes transporteuses, des machines de tri, des systèmes de convoyage et de manutention automatiques, des stations de lavage pour voitures, des systèmes de contrôle d’accès, des commandes d’éclairage, de portes ou de portails, des aquariums, des commandes de chauffage, des équipements d’hydrothérapie et des piscines, des installations d’alimentation pour des fermes piscicoles et pour l’alimentation du bétail ainsi que pour des pompes de surpression et des stations de pompage.   Siemens s’expose à la Foire de Hanovre : www.siemens.com/hannovermesse   Avec la série de modules logiques Logo! 8 pour solutions de nano-automatisation destinées à l’industrie et au bâtiment, la Division Industry Automation de Siemens lance une toute nouvelle génération d’appareils.    

 

Nouvelle génération de modules logiques
Contacter le fournisseur

Trouvez vos prestataires

Faites votre demande, puis laissez nos équipes trouver pour vous les meilleures offres disponibles.

Trouvez vos futurs clients

Référencez vos produits et services pour améliorer votre présence sur le web et obtenez des demandes qualifiées.