• Suggestion d’offres
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion de catégories
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion d'entreprises
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion d’offres
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion de catégories
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
  • Suggestion d'entreprises
  • 0 résultat. Vouliez-vous dire ?
Devenir exposant
Aide
Mon compte

Les actualités de ISOVATION

Des emballages isothermes MADE IN AVIGNON

01 février 2020

Emballage alimentaire isotherme
Fondée à Avignon en 1990, Isovation est spécialiste des emballages isothermes.

Grâce au matériau innovant qu’elle a développé, l’isostrate, elle est en mesure de fournir à ses clients des solutions autonomes efficaces pour le transport de produits thermosensibles avec un gain logistique énorme.

En effet, ce matériau peu épais et livrable à plat permet de gagner 80 % de volume en moins par rapport à un polystyrène expansé. Mais l’entreprise installée en zone de Courtine a aussi trouvé, par le biais de l’économie de la fonctionnalité, un nouveau modèle économique…

« Nos clients ? L’artisan pâtissier qui cherche une solution pour transporter ses glaces ou de très gros faiseurs tels qu’Air France. Pour ce transporteur aérien par exemple, au lieu de recevoir huit camions d’une solution qui serait en polystyrène expansé, grâce à la faible épaisseur de notre solution et à la possibilité de livrer à plat, un seul camion suffit », explique Philippe Carles, dirigeant et propriétaire de l’entreprise depuis 2012.

Très présente à sa création sur le secteur pharmaceutique, Isovation s’est rapidement diversifiée vers l’agroalimentaire, « les décisions sont plus rapides à prendre, les quantités très importantes », et réalise aujourd’hui pour moitié son chiffre d’affaires à l’export (Espagne, Italie, Belgique, Suisse, Maghreb, Côte d’Ivoire, Koweït…).

Grâce à son bureau d’études intégré, l’entreprise met sans cesse au point de nouvelles solutions répondant aux problématiques de ses clients, comme ce matériau isotherme à base de paille de riz de Camargue, 100 % recyclable ou ces solutions autonomes permettant de garantir le transport de produits thermosensibles jusqu’à cinq jours. « Cela permet par exemple de livrer des vaccins dans le sud du Soudan avec des températures extérieures très importantes.»

3 M d’€ c’est le chiffre d’affaires annuel d’Isovation 13 salariés Une production 100 % Made in Avignon
Des emballages isothermes MADE IN AVIGNON
Contacter le fournisseur

Vendre l'usage plutôt que la produit, un modèle à suivre?

22 octobre 2019

L’économie de la fonctionnalité, en passe d’être inscrite dans la loi, fait son chemin dans la tête des dirigeants de PME de la région, même si les freins sont encore nombreux.

Avant d’arriver sur les tables d’une célèbre chaîne de restauration rapide en Russie, les salades vertes cultivées en unisie doivent faire une longue route, dont la PME vauclusienne Isovation, spécialiste de la chaîne du froid, est en partie responsable.

Alors pour arrêter de perdre des feuilles en route, cette petite entreprise a changé de modèle. Plutôt que de se contenter de vendre des emballages réfrigérés, elle s’en est remis à sa jeune société soeur Ship track and control (STC) pour embarquer un boîtier intelligent dans les caisses de salades, et détecter un temps d’attente préjudiciable au niveau des douanes de Gênes. "Nous avons changé les prestataires de notre client, et proposé une nouvelle solution d’emballage, et le coût de notre prestation est financé par la casse qui ne se fait plus", explique Philippe Carles qui dirige les deux entreprises.

Le PDG ne manque pas d’exemples du même type, sur l’économie de la fonctionnalité, récemment inscrite dans le texte de loi sur l’économie circulaire encore en débat au Parlement, grâce à un amendement déposé par les sénateurs. Car ce nouveau modèle, qui vise à vendre la performance d’usage plutôt que le produit, conduit à moins consommer, tout en sécurisant des pans d’activités, et donc des emplois.
  Pourtant, les PME candidates à cette conversion peinent à convaincre les banques. Au point qu’un fonds régional est en gestation.

Pour voir l'intégralité de l'article, contactez-nous
Vendre l'usage plutôt que la produit, un modèle à suivre?
Contacter le fournisseur
Trouvez vos prestataires Faites votre demande, puis laissez nos équipes trouver pour vous les meilleures offres disponibles.
Trouvez vos futurs clients Référencez vos produits et services pour améliorer votre présence sur le web et obtenez des demandes qualifiées.