Xiaomi veut être le pionnier de la vague annoncée des smartphones pliables

Le dragon chinois des mobiles Xiaomi entend faire partie des premiers constructeurs à lancer un smartphone pliable. Et il a choisi d’innover en design pour se distinguer de Samsung Electronics.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Xiaomi veut être le pionnier de la vague annoncée des smartphones pliables

Xiaomi s’engouffre dans la vague annoncée des smartphones pliables. Le dragon chinois des mobiles, numéro quatre mondial du marché derrière Samsung Electronics, Apple et Huawei Technologies, entend faire partie des premiers constructeurs à lancer un terminal se transformant, au gré des usages, en tablette ou smartphone.

Dans une vidéo, le PDG-cofondateur Lei Jun donne un avant-goût de ce qu’il prépare dans ce domaine. Son concept se distingue du smartphone pliable de Samsung Electronics par le fait qu’il comprend, non pas un seul pli, mais deux. De quoi donner à l’utilisateur trois formats d'écran. Complètement déplié, le terminal se présente comme une tablette. Vous pliez un côté, vous avez une tablette avec un écran réduit d’un tiers. Vous pliez le deuxième coté, vous avez un smartphone de poche avec un tiers de l'écran de départ. Ce terminal pourrait prendre le nom de Xiaomi Dual Flex ou Xiaomi MIX Flex selon Rajeev Nair, analyste au cabinet Strategy Analytics, qui trouve la démonstration impressionnante par la fluidité de transition entre les trois formats.

Les smartphones pliables vont être la vedette du Mobile World Congress, la grande messe des mobiles qui se déroulera à Barcelone, en Espagne, du 25 au 29 février 2019. Samsung Electronics devrait présenter son terminal qu’il a dévoilé le 7 novembre dernier lors de sa conférence dédiée aux développeurs à San Francisco, aux Etats-Unis.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS