Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wistiki lève 2 millions d’euros pour poursuivre son développement

Arnaud Dumas ,

Publié le

Les business angels se penchent une nouvelle fois sur le berceau de Wistiki. La start-up qui permet de ne jamais perdre ses affaires grâce à son objet connecté a réunit 2 millions d’euros de capital, en grande partie sur le site de financement participatif Anaxago.

Wistiki lève 2 millions d’euros pour poursuivre son développement
Les trois frères Lussato, fondateurs de Wistiki

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Wistiki veut continuer à développer ses objets connectés permettant de retrouver ses affaires perdues. La start-up parisienne vient de lever 2 millions d’euros sur la plate-forme de crowdfunding Anaxago. Quelques célèbres business angels ont participé à cette nouvelle augmentation de capital, comme Stéphane Richard, PDG d’Orange et investisseur historique, Xavier Niel, PDG de Free et la famille Bouygues.

Les trois frères Lussato, Bruno, Théo et Hugo, fondateurs de Wistiki, n’en sont pas à leur première campagne de crowdfunding. Ils avaient déjà levé 81 000 euros sur MyMajorCompany en 2013 et près de 70 000 euros début 2016  sur MotionGallery, une plateforme japonaise. Ils avaient par ailleurs levé 1,5 million d’euros auprès de business angels en 2015.

S'adresser aussi au marché des industriels

Wistiki a mis au point une technologie permettant de faire sonner, via son smartphone, l’objet connecté accroché à une affaire que l’on perd souvent (portefeuille, trousseau de clé, animal de compagnie…). Ces deux dernières années, la jeune société a travaillé sur son produit pour le rendre étanche et pour augmenter sa portée jusqu’à 100 mètres. Le designer Philippe Stark a par ailleurs collaboré avec la start-up pour rendre son objet plus attrayant.

La levée de fonds doit permettre à Wistiki de poursuivre son déploiement à l’international. Elle prévoit également de lancer une offre à destination des entreprises, pour leur permettre d’intégrer sa technologie directement dans leurs articles. Des marques de maroquineries pourraient être intéressées.

De quoi lui fournir un nouveau relais de croissance. Wistiki revendique déjà 300 000 clients et un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en 2015. Elle prévoit d’atteindre 10 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année.

L’argument convaincant 
En trois ans d’existence, Wistiki a réussi à imposer son gadget auprès de nombreux clients. Les campagnes de crowdfunding lui ont notamment permis de développer sa notoriété.

Wistiki en chiffres
Chiffre d’affaires : 2 millions d’euros
Effectif : une vingtaine de personnes
Montant de la levée de fonds : 2 millions d’euros
Investisseurs : particuliers sur Anaxago, Business Angels
Secteur : objets connectés

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle