Wistiki lève 2 millions d’euros pour poursuivre son développement

Les business angels se penchent une nouvelle fois sur le berceau de Wistiki. La start-up qui permet de ne jamais perdre ses affaires grâce à son objet connecté a réunit 2 millions d’euros de capital, en grande partie sur le site de financement participatif Anaxago.

Partager
Wistiki lève 2 millions d’euros pour poursuivre son développement
Les trois frères Lussato, fondateurs de Wistiki

Wistiki veut continuer à développer ses objets connectés permettant de retrouver ses affaires perdues. La start-up parisienne vient de lever 2 millions d’euros sur la plate-forme de crowdfunding Anaxago. Quelques célèbres business angels ont participé à cette nouvelle augmentation de capital, comme Stéphane Richard, PDG d’Orange et investisseur historique, Xavier Niel, PDG de Free et la famille Bouygues.

Les trois frères Lussato, Bruno, Théo et Hugo, fondateurs de Wistiki, n’en sont pas à leur première campagne de crowdfunding. Ils avaient déjà levé 81 000 euros sur MyMajorCompany en 2013 et près de 70 000 euros début 2016 sur MotionGallery, une plateforme japonaise. Ils avaient par ailleurs levé 1,5 million d’euros auprès de business angels en 2015.

S'adresser aussi au marché des industriels

Wistiki a mis au point une technologie permettant de faire sonner, via son smartphone, l’objet connecté accroché à une affaire que l’on perd souvent (portefeuille, trousseau de clé, animal de compagnie…). Ces deux dernières années, la jeune société a travaillé sur son produit pour le rendre étanche et pour augmenter sa portée jusqu’à 100 mètres. Le designer Philippe Stark a par ailleurs collaboré avec la start-up pour rendre son objet plus attrayant.

La levée de fonds doit permettre à Wistiki de poursuivre son déploiement à l’international. Elle prévoit également de lancer une offre à destination des entreprises, pour leur permettre d’intégrer sa technologie directement dans leurs articles. Des marques de maroquineries pourraient être intéressées.

De quoi lui fournir un nouveau relais de croissance. Wistiki revendique déjà 300 000 clients et un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en 2015. Elle prévoit d’atteindre 10 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année.

L’argument convaincant
En trois ans d’existence, Wistiki a réussi à imposer son gadget auprès de nombreux clients. Les campagnes de crowdfunding lui ont notamment permis de développer sa notoriété.

Wistiki en chiffres
Chiffre d’affaires : 2 millions d’euros
Effectif : une vingtaine de personnes
Montant de la levée de fonds : 2 millions d’euros
Investisseurs : particuliers sur Anaxago, Business Angels
Secteur : objets connectés

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS