Vol inaugural réussi pour l’Airlander 10, le plus gros aéronef au monde

Le vol inaugural de l’Airlander 10 s’est finalement déroulé le 17 août depuis l’aérodrome de Cardington, au Royaume-Uni. Le dirigeable construit par la société Hybrid Air Vehicules est le plus grand aéronef au monde. Aucune date n’est encore fixée pour un nouveau décollage.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Vol inaugural réussi pour l’Airlander 10, le plus gros aéronef au monde

C’est l’appareil qui pourrait bouleverser le transport aérien. L’Airlander 10 a réalisé son premier vol le 17 août en décollant de l’aérodrome de Cardington, dans le comté d’Angleterre de Bedfordshire, au Nord de Londres. Avec ses dimensions extraordinaires, le dirigeable de 92 mètres de long devient le plus gros aéronef au monde.

Une série de tests de 200 heures

Prévu le 14 août, l’inauguration a dû être retardée à la suite de "problème technique", selon Hybrid Air Vehicules (HAV), la société fabricante de l’Airlander 10. Pourtant, quelques jours plus tôt, le dirigeable avait subi une batterie de test avant sa sortie de hangar. Les moteurs, les générateurs, les systèmes avaient été vérifiés et certifiés conforme lors des essais au sol.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Officiellement baptisé "The Martha Gwyn" en avril, l’engin a couté 25 millions de livres (soit 29 millions d’euros) à HAV pour sa construction. L’entreprise a effectué une levée de fond en 2013 pour relancer le développement du dirigeable. Le 18 avril, la campagne de crowdfunding a même franchi la barre symbolique du million de livres récoltées, auprès de 1 200 donnateurs. A l’origine, l’Airlander 10 était un programme militaire où HAV collaborait avec Northrop Grumman. Mais l’armée avait abandonné le projet laissant le prototype, très proche de l’Airlander 10, à l’abandon après son premier vol test.

A LIRE AUSSI
Au total, 50 personnes pourront prendre place dans le dirigeable. Il va falloir encore attendre avant de survoler Londres et ses alentours à bord de l’Airlander 10. Hybrid Air Vehicules doit en premier lieu réaliser sa longue série de tests en conditions réelles. Un programme de certification qui comprend 200 heures en vol avant de pouvoir effectuer le moindre trajet commercial. Seulement, après son premier vol, aucune date de redécollage n’a été annoncée.

Regardez le premier décollage du Airlander 10 :

Pierre Monnier

Partager

SUR LE MÊME SUJET
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS