Economie

Voici venu le temps des AG virtuelles

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Alors que le déconfinement a débuté mais que la distanciation sociale reste un enjeu, de très grandes entreprises se mettent à l’assemblée générale en visioconférence. Comment l’organiser et y participer ? Les retours d'expérience, entre autres, de Vallourec et Sanofi.

Voici venu le temps des AG virtuelles
L’ordonnance du 25 mars 2020 permet aux grandes entreprises cotées d’organiser leurs AG "à distance", en utilisant "les moyens de communication audiovisuelle et téléphonique".

Le 6 avril, le groupe Vallourec, fabricant de tubes sans soudure, a tenu son assemblée générale (AG) sans la présence physique de ses actionnaires, pandémie du Covid-19 oblige. Mais 286 personnes ont pu y participer en direct par visioconférence, une première pour un groupe du SBF 120. D’autres sociétés comme LVMH, Accor ou Valeo ont préféré reporter leur AG à fin juin, après le confinement.

Selon le directeur de l’Institut français des administrateurs, Jean-Philippe Roulet, ces entreprises estiment que "les assemblées générales physiques représentent l’un des rares moments où les organisations ont la possibilité d’échanger en face-à-face, avec leurs actionnaires, et que c’est d’autant plus important dans un contexte aussi anxiogène et incertain". Mais à la suite de Vallourec, d’autres groupes comme Total et Air liquide ont décidé de se saisir de l’ordonnance du 25 mars 2020 permettant aux grandes entreprises cotées d’organiser leurs AG "à distance", en utilisant "les moyens de communication audiovisuelle et téléphonique". Tenues à huis clos, ces AG s’appuient tout de même sur une participation virtuelle. Voici comment s'y prendre.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte