Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Un spectacle de drones tourne au naufrage général dans un port de Hong Kong

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Un épisode de plus dans la série des ratages technologiques. Le 3 novembre, le spectacle de drones de l'entreprise Skymagic a tourné au naufrage général dans un port de Hong Kong. 46 engins sur une flotte de 100 multirotors se sont perdus dans l'eau.

[Vidéo] Un spectacle de drones tourne au naufrage général dans un port de Hong Kong
Le spectacle de drones de l'entreprise Skymagic a tourné au naufrage général dans un port de Hongkong.
© Skymagic

Les spectacles de drones sont devenus un incontournable lors de grands événements. Intel en a fait l’une de ses spécialités, aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang (Corée du Sud) ou pour son cinquantième anniversaire. En France aussi cette technologie est très appréciée des lieux touristiques comme au Puy du Fou et à Disneyland Paris. Malheureusement, les multirotors ne sont pas encore infaillibles. L’entreprise singapourienne Sky Deals en a fait la dure expérience le samedi 3 novembre.

À l’occasion de l’événement gastronomique Hongkong Wine and Dine Festival, Skymagic avait élaboré un spectacle dans lequel un essaim de drones équipés de LED reproduisait dans le ciel des formes diverses, telles une bouteille de champagne ou une pièce montée géante. L’entreprise n’est pas une débutante dans le secteur. Elle a déjà travaillé à la fête nationale du Qatar en 2017 ou au lancement de la BMW Série 5 la même année.

L’expérience n’a pas suffi. Si les deux premières représentations se sont déroulées sans encombre les 1er et 2 novembre, les choses ont mal tourné le 3 novembre. Après quelques minutes de show, les appareils sont apparus désordonnés. Sur une flotte de 100 drones, 46 ont fini par chuter dans le port de Victoria Harbour. La vidéo d’un spectateur permet de voir plusieurs appareils s’abîmer lentement vers les eaux tandis que d’autres parviennent à se poser sur un bateau, comme cela était prévu initialement.

Un acte malveillant à l'origine de l'incident ?

Selon le South China Morning Post, l’incident n’a fait aucun blessé (les hélices des drones peuvent être dangereuses en cas de contact) mais il devrait coûter 127 000 dollars à l’entreprise. Sans compter un très mauvais coup de publicité puisque plus de 160 000 personnes ont assisté à ce festival de quatre jours.

Le mystère demeure sur les origines du naufrage. Le South China Morning Post évoque la possibilité d’un acte malveillant mené grâce à des systèmes de brouillage de GPS. Une technique qui peut en effet déstabiliser les drones, la start-up DroneGun a même développé un fusil anti-drones pour brouiller les signaux des appareils. Autre éventualité : le signal GPS trop faible dans cette zone et la présence d’une grande quantité d’appareils connectés dans le secteur. Un drone postal russe s’était écrasé pour cette raison quelques secondes après son envol.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle