Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Skyways, le drone autonome d'Airbus, ravitaille avec succès un bateau en mer

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Vidéo Pour la première fois au monde, Airbus a ravitaillé le 15 mars un bateau au large de Singapour grâce à un drone. Autonome et électrique, l'engin pourrait devenir la solution idéale pour les livraisons urgentes de matériels en mer.

[Vidéo] Skyways, le drone autonome d'Airbus, ravitaille avec succès un bateau en mer
Le drone Skyways d'Airbus a effectué un vol d'une dizaine de minutes.
© Airbus

C'est une première mondiale et une sacrée avancée pour le secteur maritime. Le 15 mars, Airbus a livré avec succès un bateau grâce à un drone. Baptisé Skyways, l'appareil est parti du port de Singapour avec un paquet de 1,5 kilo qu'il est allé déposer sur un navire stationné à 1,5 kilomètre des côtes. Le tout n'a duré qu'une dizaine de minutes.

D'un diamètre de 2,4 mètres et d'un poids de 30 kilos, l'engin est entièrement autonome. En février 2018, il réussissait un premier vol d'essai sur le campus de Singapour.

Il se déplace dans des couloirs aériens réservés, à une vitesse de 10 m/s. Sa capacité de transport de 4 kilos et son rayon d'action de 3 kilomètres pourraient lui permettre de devenir la solution idéale pour les livraisons urgentes en mer, comme du matériel médical, de la nourriture et des pièces de rechange.

Réduire les délais de livraison par six

De quoi proposer une alternative plus rapide et plus économe en carburant que les navettes maritimes actuelles. En effet, Skyways est également entièrement électrique. "L'utilisation de drones autonomes réduit les délais de livraison par six, les coûts de transport de 90%, abaisse l'empreinte carbone et atténue considérablement les risques d'accidents", explique dans un communiqué Airbus qui précise que les économies totales pour le secteur maritime pourraient s'élever à 675 millions d'euros.

Pour mener le projet à bien, Airbus s'est associé en juin 2018 avec Wilhelmsen Ships, l'un des leaders mondiaux des services et de la logistique portuaire. D'autres essais devraient avoir lieu avec des charges plus lourdes et une distance plus longue. Le prochain consistera à livrer l'Université de Singapour, afin de tester les capacités de l'appareil dans un environnement urbain. L'objectif à terme est de créer une infrastructure dotée de toute une flotte déployable rapidement au besoin.

Plus d'informations sont disponibles dans la vidéo explicative (en anglais) d'Airbus ci-dessous.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle